Nganassane

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne la langue nganassane. Pour le peuple nganassane, voir Nganassanes.
Nganassane
Pays Russie
Région Sibérie
Nombre de locuteurs 125 (en 2010)[1]
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 nio
Étendue langue individuelle
Type langue vivante
IETF nio

Le nganassane (autres transcriptions : nganassan, nganasan) est une langue ouralienne du groupe des langues samoyèdes du Nord parlée en Russie dans la péninsule de Taïmyr par environ une centaine des quelques mille membres de l'ethnie nganassane.

Phonologie[modifier | modifier le code]

Les tableaux présentent les phonèmes vocaliques[2] et consonantiques[3] du nganassane.

Voyelles[modifier | modifier le code]

Antérieure Centrale Postérieure
Fermée i [i] ü [y] ɨ [ɨ] u [u]
Moyenne e [e] ə [ə] o [o]
Ouverte ͥa [ia] a [a] ͧa [ua]

Consonnes[modifier | modifier le code]

  Bilabiale Dentale Latérale Palatale Vélaire Pharyng.
Occlusive sourde t [t] t' [tʲ] k [k]
Occlusive sonore b [b] d' [dʲ] g [g]
Fricative sourde s [s] ś [sʲ] h [ x] " [ʔ]
Nasale m [m] n [n] ń [nʲ] ŋ [ŋ]
Liquide r [r] l [l] l' [lʲ]
Semi-voyelle j [ j]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (ru) « Recensement de 2010 - annexe 6 : Population de la Fédération de Russie par langue » [[xls]] (consulté le 28 octobre 2017)
  2. Wagner-Nagy, 2002, p. 34.
  3. Wagner-Nagy, 2002, p. 37.

Sources[modifier | modifier le code]

  • (hu) Wagner-Nagy, Beáta (Éd.) 2002, Chrestomathia nganasanica, Studia uralo-altaica, Supplementum 10, Szeged, SZTE Finnugor Tanszék/ MTA Nyelvtudomány Intézet (ISBN 963-482-588-5)
  • Katzschmann, Michael, 2008, Chrestomathia Nganasanica : Texte - Übersetzung - Glossar - Grammatik, Bearbeitung der Nganasanskaja fol'klornaja hrestomatija zusammengestellt von Kazis I. Labanauskas unter Berücksichtigung des Slovar' nganasansko-russkij i russko-nganasanskij. Norderstedt, 604 p. (ISBN 978-3-8370-1121-0)

Liens externes[modifier | modifier le code]