Nemo (logiciel)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Nemo.
Nemo
Capture d'écran de Nemo
Capture d'écran de Nemo

Développeur Linux Mint
Première version 2012
Dernière version 3.2.2 (2016)
État du projet Actif
Écrit en CVoir et modifier les données sur Wikidata/ GTK+Voir et modifier les données sur Wikidata
Environnement Linux, UNIX et assimilés
Type Gestionnaire de fichiers
Licence GNU GPL
Site web cinnamon.linuxmint.comVoir et modifier les données sur Wikidata

Nemo est un gestionnaire de fichiers libre. C'est un fork de Nautilus 3.4, suite aux fonctions perdues dans la version 3.6. Il est le gestionnaire de fichiers associé à l'environnement Cinnamon (mais peut fonctionner avec Gnome 3.x).

Histoire[modifier | modifier le code]

La première version de Nemo (Nemo 1.0.0) est lancée en en même temps que la version 1.6 de Cinnamon[1] ; en , la version 1.1.2 est la dernière en date [2]. Il s’agit à l’origine d’un fork de la version 3.4 de Nautilus[3],[4],[5], les développeurs de Linux Mint considérant que « Nautilus 3.6 est une catastrophe » [6], [7], [8]. Le contributeur Gwendal Le Bihan a nommé le projet du nom du Capitaine Nemo, le personnage de Jules Verne, capitaine du Nautilus[8].

Fonctionnalités[modifier | modifier le code]

Les développeurs de Nemo ont implémenté les fonctions suivantes :

  • Support de GVFS et de GIO (en)
  • Toutes les fonctions présentes dans la version 3.4 de Nautilus et absentes dans la version 3.6 (comme les icônes de bureau, la vue compacte, …)
  • Ouverture dans le terminal
  • Ouverture en tant que root
  • Informations sur la progression des opérations sur les fichiers (au niveau du titre de la fenêtre, et dans la liste des fenêtres)
  • Gestion adéquate des marque-pages GTK+
  • Options de navigation (page précédente, page suivante, rafraîchir)
  • Options nombreuses de configuration

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Nemo : the Linux Mint team forks Nautilus », sur Web UPD8, (consulté le 15 novembre 2016)
  2. (en) « Cinnamon 1.6.7, Nemo 1.1.2 », sur Site officiel Linux Mint,
  3. (en) « Linux Mint developers work on GNOME file manager fork », sur Zdnet,
  4. (en) « Nemo File Manager For Ubuntu Or Linux Mint Via PPA », sur Technology Linux & Windows,
  5. (en) « Linux Mint Team Forks Nautilus, Brings Out Nemo », sur Muktware,
  6. (en) « Linux Mint Explain Nautilus Fork, Call New Version a "Catastrophe" », sur OMG Ubuntu,
  7. (en) « Linux Mint founder calls Nautilus 3.6 "a catastrophe" », sur H Online,
  8. a et b (en) « Introducing Nemo », sur Site officiel Linux Mint,

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]