GLib

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un logiciel libre
Cet article est une ébauche concernant un logiciel libre.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article contient une ou plusieurs listes. (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Le texte gagnerait à être rédigé sous la forme de paragraphes synthétiques, plus agréables à la lecture.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ou cette section ne s'appuie pas, ou pas assez, sur des sources secondaires ou tertiaires (octobre 2012).

Pour améliorer la vérifiabilité de l'article, merci de citer les sources primaires à travers l'analyse qu'en ont faite des sources secondaires indiquées par des notes de bas de page (modifier l'article).

GLib
Développeurs GNOME Foundation
Dernière version 2.48.1 (le 10 mai 2016, il y a 3 mois)
Écrit en CVoir et modifier les données sur Wikidata
Environnements Multiplate-forme
Langues Multilingue
Type manipulation de structure de données
Licence GNU LGPL 2.1
Site web library.gnome.org/devel/glib/

GLib est une bibliothèque libre de manipulation de structures de données - arbres, table de hachage et listes. Elle a commencé en tant qu'élément de GTK+, mais est utilisée maintenant par de nombreuses applications.

C'était à l'origine une bibliothèque utilisée comme fourre-tout pour le code bas niveau[réf. nécessaire]. Elle s'est désormais étendue pour offrir des fonctionnalités diverses qui sont en plus portables.

GLib fait partie du paquet GTK+ du projet GNU. Elle est distribuée selon les termes de la licence GNU LGPL.

Quelques fonctionnalités :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]