Natalia Gutman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gutman.

Natalia GutmanНаталья Гутман

Nom de naissance Natalia Grigorievna Gutman
Naissance 14 novembre 1942
Kazan (RSSA tatare)
Flag of the Soviet Union (1923-1955).svg Union soviétique
Activité principale Violoncelliste

Natalia Grigorievna Gutman (en russe : Наталья Григорьевна Гутман), née à Kazan (RSSA tatare, actuel Tatarstan) le 14 novembre 1942, est une violoncelliste soviétique, puis russe.

Débuts[modifier | modifier le code]

Issue d'une famille de musiciens, elle débute la pratique du violoncelle à l'âge de 5 ans. Ses premières leçons lui sont données par son grand-père, Anisim Berlin. Ce dernier est un musicien reconnu, élève de Leopold Auer.

Elle entre au conservatoire de Moscou, où elle est durant 13 ans l'élève de Galina Kozouloupova. Une fois diplômée, elle collabore avec Mstislav Rostropovitch. Elle fait connaissance du pianiste Sviatoslav Richter, qui sera une influence majeure pour elle. Influence réciproque, Richter la qualifiant d'incarnation de la sincérité en musique.

Gutman participe à de nombreux concours. Elle obtient la médaille d'or du Festival international de Vienne, le troisième prix du Concours Tchaïkovski en 1964, ainsi que le premier prix du Festival international Dvořák, en 1966. Elle obtient encore la médaille d'or du Concours de la Radiodiffusion de RDA en 1967 (catégorie Musique de Chambre, avec le pianiste Alexeï Nassedkine).

Carrière[modifier | modifier le code]

Natalia Gutman a joué avec des orchestres renommés, tels les orchestres philharmoniques de Vienne, Berlin, Munich et Saint-Pétersbourg, ainsi que le London Symphony Orchestra et le Royal Concertgebouw Orchestra. Au travers de ces participations, elle a collaboré avec les chefs Claudio Abbado, Philippe Bender[1], Bernard Haitink, Kurt Masur, Riccardo Muti, Mstislav Rostropovitch, Sergiu Celibidache, Wolfgang Sawallisch et Iouri Temirkanov.

En musique de chambre, Natalia Gutman a travaillé avec Sviatoslav Richter, Yuri Bashmet, Alekseï Lioubimov, Isaac Stern, Elisso Virssaladze, Ievgueni Kissine, et Oleg Kagan, son mari aujourd'hui défunt. Elle a donné des représentations de l'intégralité des œuvres solo de Bach à Moscou, Berlin, Munich, Madrid, Barcelone et d'autres villes.

Elle s'intéresse particulièrement aux œuvres contemporaines. Certaines œuvres d'Alfred Schnittke, Edison Denisov, et Sofia Goubaïdoulina ont été écrites pour elle.

De nos jours, Natalia Gutman se voue à l'enseignement de la musique et à l'aide aux jeunes musiciens. Elle a été Président de jury du 3. Rotary Concours International de Musique à Moscou. Elle participe aux festivals musicaux en tant qu'invitée, par exemple aux master classes internationales de violon du Conservatoire Russe de Paris Serge Rachmaninoff, ou au Festival International Elisso Virssaladze de Telavi, en Géorgie.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Aurore Busser, « Coup de foudre pour Nathalie Gutman, violoncelliste de légende », dans Nice-Matin, 15 octobre 2008

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]