Alekseï Lioubimov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lioubimov.
Alekseï Lioubimov

Alekseï Borissovitch Lioubimov (en russe : Алексей Борисович Любимов) est un pianiste soviétique et russe, né à Moscou, en Union soviétique, le .

Débuts[modifier | modifier le code]

Lioubimov est entré à l'Ecole centrale de musique de Moscou en 1952. Il a ensuite intégré le Conservatoire Tchaïkovski en 1963 et obtient son diplôme en 1968. Parmi ses professeurs, on compte Heinrich Neuhaus, réputé pour avoir enseigné à Sviatoslav Richter et Emil Guilels. Lioubimov entame sa carrière de concertiste alors qu'il est au conservatoire. Il joue notamment au Festival d'automne de musique contemporaine de Varsovie en 1964. En 1965, il remporte le premier prix du concours international de piano de Rio de Janeiro.

Carrière[modifier | modifier le code]

En début de carrière, Lioubimov s'intéresse particulièrement au répertoire contemporain. Il joue notamment Boulez, Cage, Ives, Ligeti, Pärt, Penderecki, Schnittke, Stockhausen, Volkonski, Webern.

Durant les années 1970, Lioubimov se voit interdit d'exercer en dehors de l'Union soviétique par le pouvoir en place. Cette interdiction durera durant les années 1980. Il noue alors des liens forts avec le violoniste Oleg Kagan, la violoncelliste Natalia Gutman et les chefs Kirill Kondrachine et Vassili Sinaïski.

En 1976, il étend son répertoire à la musique baroque. Il cofonde le Quatuor baroque de Moscou, avec Tatiana Grindenko (violon), Anatoli Grindenko (viole de gambe), Oleg Khudiakov (flûte). Ce quatuor s'intéresse tout autant au répertoire qu'aux instruments anciens.

En 1981, Lioubimov donne des représentations de Mozart et Haydn, au pianoforte. Ces représentations sont considérées comme sans précédent en Union soviétique. Il donne également avec l'Académie de musique de chambre de Moscou une série de représentations nommées L'âge d'or du clavecin (1650-1750). Le répertoire s'étend alors aux compositeurs allemands, britanniques, italiens, et français.

Pendant ce temps, il enregistre pour plusieurs éditeurs de renommée internationale, tels Sony, Érato, ou Melodia. Entre autres, il enregistre au clavecin l'intégrale des sonates de Mozart.

En 1988, il crée le Festival Alternativa, consacré à la musique d'avant-garde.

Aujourd'hui[modifier | modifier le code]

L'intérêt de Lioubimov est toujours porté vers la musique ancienne. Il a participé à plusieurs festivals européens et enseigne au Mozarteum de Salzbourg.

Liens externes[modifier | modifier le code]