My Life with the Thrill Kill Kult

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
My Life with the Thrill Kill Kult
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis, Chicago
Genre musical Rock industriel, musique industrielle, techno, disco
Années actives 1987 - Aujourd'hui
Labels Rykodisc
Site officiel www.mylifewiththethrillkillkult.com
Composition du groupe
Membres Groovie Mann : Voix, Paroles (Frankie Nardiello)
Buzz McCoy : Claviers, Guitare, Samples, Musique (Marston Daley)
Charles Levi : Basse
Pepper Somerset : Voix
Anciens membres Thomas Thorn : Claviers, Samples
Ruth McArdle : Voix, Danse
Jacky Blacque : Voix, Danse
Lydia Lunch : Voix
William Tucker : Guitare
Shawn Christopher : Voix
Kitty Killdare : Voix, Danse
Sekret Dame DeZyre : Voix, Danse
Linda LeSabre : Batterie
Cinderella Pussy : Voix, Danse
Arena Rock : Voix, Danse

My Life with the Thrill Kill Kult aussi appelé Thrill Kill Kult ou encore TKK est un groupe de Rock industriel originaire de Chicago, Illinois.

Biographie[modifier | modifier le code]

Thrill Kill Kult est le nom donné par Frankie Nardiello à son groupe. Ce dernier était le technicien lumière de Ministry lors de leur tournée de 1986. Frankie écrit ses premières chansons avec Alain Jourgensen, le leader charismatique de Ministry et l’une de leurs chansons s’intitulait "Thrill Kill Kult". Il forme à cette occasion avec Alain Jourgensen à la guitare et Harry Rushakoff à la batterie le groupe Special Affect, un projet qui ne connaîtra pas de suite. Peu après, Nardiello et Marston Daley un ami originaire de Chicago travaillent sur la musique d’un film Hammerhead Housewife and the Thrill Kill Kult, un film qui n’a jamais trouvé de diffuseur. Bien qu'il ne soit pas sorti, Wax Trax! Records édite la bande originale du film sous la forme d’un maxi contenant trois titres.

Sous les pseudonymes ‘’Groovie Mann’’ (Nardiello) et ‘’Buzz McCoy’’ (Daley), ils officient dorénavant sous le nom My Life with the Thrill Kill Kult. Étant donné que leur premier 3 titres se vend bien, on leur propose de réaliser un album complet. Cet album, ce sera I See Good Spirits and I See Bad Spirits, sorti en 1988. Tous deux attirés par les radios libres et les dancefloors, ils développent un univers occulte tant dans leur musique que dans leurs prestations scéniques. Le groupe a continué à entretenir la controverse, en y incluant un album remix Nervous Xians, et gagnent encore en popularité avec l’album "Kooler Than Jesus" constitué de versions longues (12-inch single).

Le second album de Thrill Kill Kult's, Confessions of a Knife, reste encore à ce jour une des meilleures ventes du label Wax Trax!, et influencent de nombreux groupes avec les titres "A Daisy Chain 4 Satan" et "Rivers of Blood, Years of Darkness".

De même que les maîtres du genre Ministry, KMFDM, et Front 242, Thrill Kill Kult a apporté sa contribution à la musique industrielle, et ajoute même sa pierre à l’édifice en faisant évoluer et en créant des sons qu’il est encore difficile d’identifier ou de classer. Ils élaborent une musique pour Club avec des sons lourds associés à des sons disco et funk, amplifiés à des niveaux inaudibles. Thrill Kill Kult reflète un mouvement où la musique s'avère menaçante et agressive, et élabore une musique composée de riffs acérés et de constructions proches de ce que font les groupes de heavy metal. Une de leurs particularités tient dans le choix des mots et des samples réalisés par b-Movie ou empruntés à toute autre source.

Dès le démarrage, le groupe a évoqué le thème du "satanisme", mais il convient de noter que leurs chansons n'ont rien de manifeste du satanisme ou de la vénération de démons, et ce bien que des images blasphématoires, que certaines de leurs paroles ainsi que l’intégralité de leur œuvre puisse en faire référence. À titre exemple, le titre "A Daisy Chain 4 Satan" est en réalité le titre d'un roman écrit par Joan Fleming que Nardiello avait dans sa bibliothèque[1].

Les éléments occultes développés jusqu'alors par le groupe ont évolué ces dernières années et le groupe s’est davantage engagé sur la voie de sons disco « louches ». Leur album de 1991 Sexplosion! tend vers le psychédélisme, les rythmes house et vers ce qui sera la base de leur musique à venir les sons lounge. Les derniers albums se sont étendus sur ces sons et ont aussi exploré de nouvelles directions, tel qu’en 1995 avec la sortie chez Interscope de Hit & Run Holiday, avec lequel ils combinent la signature électronique de the Kult’s avec le psychédélisme, le surf rock/go go et des réminiscences du garage rock des années 1960 mais encore des sons de l’actualité d'alors tels ceux de The B-52's.

En tournée[modifier | modifier le code]

Nardiello et Daley recrutent Thomas Thorn (Buck Ryder) aux synthétiseurs et pour administrer les samples lors de la première tournée du groupe. Pour leurs prestations en live, le groupe s’est aussi entouré de "The Bomb Gang Girlz", des chanteuses qui font les secondes voix et les chœurs. Parmi les premières de ces chanteuses, on compte Jackie Blaque, Rhonda Bond ou encore Kitty Killdare.

Thomas Thorn quitte bientôt TKK pour fonder son propre groupe, The Electric Hellfire Club (qui a embrassé les thèmes ouvertement diaboliques développés par My Life in the Thrill Kill), bien qu'il se revendique comme étant celui qui a introduit les sons dark chez TKK. Il est cependant plus que probable que les déclarations de Thorn n'ont pas été signifiées pour être prises au sérieux, d’autant que sa participation dans le processus de création sur les premiers albums de TKK ait été minimale.

My Life with the Thrill Kill Kult a toujours continuer à associer du personnel tournant à leur tournée. On compte entre autres la chanteuse Lydia Lunch, le bassiste Levi Levi, le guitariste William Tucker, Chris "Curse" Mackey des Evil Mothers et Grim Faeries, Lady Galore des célèbres Lords of Acid (qui apparaît sous le pseudonyme Cherrie Blue dans TKK), et un grand nombre d’artistes, techniciens du son, musiciens et réalisateurs de films. Au niveau créatif toutefois, c’est le duo Nardiello et Daley qui reste au cœur des créations tant au niveau des enregistrements d’albums que des prestations en live.

Le "Sexplosion!" tour en 1991 assied le groupe dans un certaine notoriété. En plus de leur performance, figure un bar et un barman sur la scène ainsi qu’un duo homme/femme, Ten and Avaluscious White, qui apparaissent lors des shows arborant de multiples tenues. À un moment du spectacle, Ten vêtu comme Jésus sur sa croix, se présente un godemichet noir entre les jambes, Avaluscious White simulant à cette occasion une fellation. Cette controverse a créée colères et protestations dans un certain nombre d'endroits aux États-Unis, tout en contribuant à accroître la notoriété du groupe d’autre part. Dans le cadre de leur "Inferno X-press Tour", The Thrill Kill Kult (avec Cirrus et BeatMistress) ont joué devant une foule emballée au Tunnel à Manhattan le 24 juillet 1997.

Le 23 novembre 2007, Thrill Kill Kult finissait sa tournée à la salle de l’Annex à Madison (Wisconsin).

Les labels avec lesquels ils ont travaillé[modifier | modifier le code]

Thrill Kill Kult ont quitté Wax Trax! Records à la suite de leur troisième album, Sexplosion!, Confessions devenant l'une des meilleures ventes du label. Le label Interscope Records ayant pris conscience du potentiel du groupe, ils signent TKK, et réédittent Sexplosion! et ressortent leur plus populaire succès alternatif en radio, "Sex On Wheelz", (Factory QC enregistré par Marty Munsch). Leurs deux albums suivants, 13 Above the Night et Hit & Run Holiday, ont été enregistrés avec Interscope avant leur depart du label en 1996. L’album A Crime For All Seasons, est sorti chez Red Ant Records.

En 2001, l’album The Reincarnation of Luna sort sur leur propre label Sleazebox Records et est distribué par Invisible Records. Le groupe a assorti le titre Luna d’un album Golden Pillz: The Luna Remixes, ainsi que d'un album live intitulé Elektrik Inferno. Rykodisc devient le nouveau et encore actuel label du groupe et sort une compilation de raretés Dirty Little Secrets. Rykodisc ressort le catalogue d’albums de My Life with the Thrill Kill Kult, un nouveau "best-of", un album de remix. Un projet (Gay, Black & Married) toujours non édité est toujours dans les cartons.

Projets apparentés à TKK[modifier | modifier le code]

La première apparition de Frank Nardiello a eu lieu dans un groupe appelé Special Affect en collaboration avec Al Jourgensen à la guitare et Harry Rushakoff à la batterie. À la suite de la disintégration de Special Affect, Nardiello part pour l’Angleterre et devient le chanteur du groupe Drowning Craze. Il s’en retourne en Amérique et l’idée de créer My Life with the Thrill Kill Kult lui vient alors. Un projet plus récent Darling Kandie a été créé, il était composé à l’origine (en 1999) du duo Nardiello et William Tucker. À la suite du décès de Tucker en 1999, Nardiello édite leur travail sous la forme de versions longues intitulées People Next Door. En 2005, Nardiello refonde les Darling Kandie avec un nouveau line up et travaille actuellement sur l’album des débuts de Darling Kandie's.

Marston Daley a été le producteur d’un single au milieu des années 1980 avec le groupe Rota, un album de reprises de KISS intitulé "Do You Love Me?". En 1991, il travaille avec Sascha Konietzko de KMFDM dans le groupe Excessive Force. La même année, on retrouve Daley sur l’album live de Pigface Welcome to Mexico, Asshole. En compagnie de Ruth McArdle (Lady Galore) des Lords of Acid, il édite un projet en 2002 intitulé Cherrie Blue. Comme Buzz McCoy, Daley a aussi fait de nombreux remixes pour des groupes tel que Radio Iodine, KMFDM, Evil Mothers, Pigface, Voodou, et Professional Murder Music.

Discographie[modifier | modifier le code]

I See Good Spirits and I See Bad Spirits (1988 Wax Trax!)[modifier | modifier le code]

  1. Heresy
  2. X-Communication
  3. Do You Fear (For Your Child)
  4. Easy Girl
  5. Universal Blackness
  6. And This is What the Devil Does
  7. These Remains
  8. On This Rack
  9. Gateway to Hell
  10. Scene One, Seen 'Em All
  11. Nervous Xians (Live)
  12. X-Communication (Live)
  13. Back From Beyond
  • Les titres 11 et 13 ne sont disponibles que sur la réédition de 2004 par Rykodic.

Note: Il s’agit de l’album des débuts de TKK. Il est sorti en 1988 (Wax 056), pratiquement en même temps que le disque Some Have to Dance, Some Have to Kill (Wax 055). À l’origine, leur musique était un amalgame de rythmes heavy dance, de samples de films d'horreur, et d’images quasi sataniques. Leurs premiers enregistrements étaient très populaires dans le milieu des dance clubs indus.

Kooler Than Jesus (1989 Wax Trax!)[modifier | modifier le code]

  1. Kooler Than Jesus
  2. Devil Bunnies
  3. Nervous Xians
  4. The Devil Does Drugs
  5. First Cut
  6. Shock of Point 6
  7. Resisting the Spirit

Note: La version originale en vinyle de cet album ne comprenait que les deux premiers titres. Les versions en cassette et CD ont été enrichies des deux premières productions de TKK à savoir My Life with the Thrill Kill Kult (Wax 039) et Some Have to Dance, Some Have to Kill (Wax 055) qui n’étaient jusqu’alors sortis qu’en vinyle.

Confessions of a Knife (1990 Wax Trax!)[modifier | modifier le code]

  1. A Daisy Chain 4 Satan (Acid and Flowers Mix)
  2. The Days of Swine and Roses
  3. Hand in Hand
  4. Waiting for Mommie
  5. Confessions of a Knife (Theme Part I)
  6. Ride the Mindway
  7. Rivers of Blood, Years of Darkness
  8. Kooler Than Jesus (Electric Messiah Mix)
  9. Burning Dirt
  10. Confessions of a Knife (Theme Part II)
  11. Do You Fear (The Inferno Express?)
  12. Waiting for Mommie (JB's Blackjack Mix)
  13. Ride the Mindway (UK Remix)
  14. Confessions of a Knife (Theme Part 3)
  • Le titre 11 n’est disponible que sur l’édition CD sortie chez Wax Trax!
  • Les titres 12 et 14 ne figurent que sur la réédition de 2004 faite par Rykodisc.

Note: Cet album, sorti en 1990, a fait l’objet d’une controverse en raison des objections des Tipper Gore et des PMRC à l’encontre du premier titre de l’album "A Daisy Chain for Satan", traduit littéralement par ‘’Une guirlande en marguerite pour Satan’’. En réalité, ça n’a fait qu’accroître la notoriété du groupe, l’album se positionnant à la troisième place des albums les mieux vendus par le label WaxTrax!

Sexplosion! (1991 Wax Trax!)[modifier | modifier le code]

  1. The International Sin Set
  2. Leathersex
  3. A Martini Built for 2
  4. Dream Baby
  5. Mood No. 6
  6. Sexplosion!
  7. Princess of the Queens (The Lost Generation)
  8. Sex on Wheelz
  9. A Continental Touch
  10. Mystery Babylon
  11. Dream Baby (Nocturnal Mix)
  12. Sex on Wheelz (radio edit)
  13. Sex on Wheelz (Motor City remix)
  14. Leathersex (Where's the Action? Mix)
  15. Sex on Wheelz (Freak Street Mix)
  16. Far Out 1
  • Les titres 11 et 12 ne sont disponibles que sur l’édition CD sortie en 1991 chez Wax Trax!
  • Le titre 13 est disponible sur la version CD de 1992 chez Interscope.
  • Les titres 14 et 16 n’existent que sur la réédition chez Rykodisc de 1999.

Note: Le groupe a sorti le maxi Kooler Than Jesus (Wax 9088) en 1989, avec l’album Confessions of a Knife (Wax 7089) et les versions 12" single "A Girl Doesn't Get Killed By a Make-Believe Lover (Cuz It's Hot)" (Wax 9140) en 1990 chez Wax Trax[2]! Ils ont ressorti ces titres sur l’album Sexplosion! - à l’origine chez Wax Trax - réédité un an plus tard en raison de son succès par Interscope Records à la suite de la signature du groupe. Le single "Sex on Wheelz", extrait de l’album, a été un tube dans les charts américains dans la catégorie musique alternative et figure dans la bande son du film Cool World.

13 Above the Night (1993 Interscope)[modifier | modifier le code]

  1. The Velvet Edge
  2. Delicate Terror
  3. Badlife
  4. Dirty Little Secrets
  5. China de Sade
  6. Dimentia 66
  7. Final Blindness
  8. Blue Buddha
  9. Starmartyr
  10. Electrical Soul Wish
  11. 13 Above the Night
  12. Disko Fleshpot
  13. Savage Sexteen
  14. Blue Buddha (Master of the Ultraflesh Mix)
  15. Electrical Soul Wish (Miss Hate Mix)
  • Les titres 14 et 15 ne sont disponibles que sur la réédition chez Rykodisc en 1999.

Hit & Run Holiday (1995 Interscope)[modifier | modifier le code]

  1. Hit & Run Holiday
  2. Glamour is a Rocky Road
  3. Portrait of the Damned
  4. Apollo 69
  5. Chemical Cop-Out
  6. Babylon Drifter
  7. Hottest Party in Town
  8. Golden Strip
  9. The Doris Love Club
  10. Mindcage
  11. Mr. Eleganza
  12. Universal Luxury
  13. Hot Blood Risin'
  14. Mission: Stardust
  15. The Last Ride Out
  • Rykodisc a réédité Hit & Run Holiday en 1999. Aucun bonus ne figure dans cette édition.

A Crime for All Seasons (1997 Red Ant)[modifier | modifier le code]

  1. Fangs of Love
  2. Dope Doll Jungle
  3. Sexy Sucker
  4. Blondes with Lobotomy Eyes
  5. Lucifer's Flowers
  6. Yesterday's Void
  7. Feel the Bite
  8. The Twilight Web
  9. Mr. & Mrs. Bottomless Pit
  10. Blue Moon
  11. Sexy Sucker (Juicey Mix)
  • Le titre 11 n’est disponible que sur la réédition de 2000 de Rykodisc.

Some Have To Dance... Some Have To Kill (1997 Red Ant)[modifier | modifier le code]

  1. Sexy Sucker
  2. The Devil Does Drugs
  3. A Girl Doesn't Get Killed By A Make-Believe Lover... 'Cuz It's Hot
  4. Kooler Than Jesus
  5. A Daisy Chain 4 Satan (Acid and Flowers Mix)
  6. Leathersex
  7. Sex on Wheelz (Danger Baby Mix)
  8. Final Blindness
  9. Blue Buddha (Ultra Flesh Mix)
  10. Glamour is a Rocky Road (Live Mix)
  11. Lucifer's Flowers

Note: Cet album se distingue des éditions antérieures portant le même nom. Cette version est en fait un disque promo vendu uniquement lors de la tournée du groupe de 1998.

The Reincarnation of Luna (2001 SleazeBox)[modifier | modifier le code]

  1. Radio Silicon
  2. The Untouchables Class
  3. Hour of Zero
  4. The Kult Konnection
  5. Girl Without a Planet
  6. Temptation Serenade
  7. Bettie
  8. Flesh Playhouse
  9. Heelz Afire
  10. Jungle of Love
  11. Asylum Disciple
  12. Theme de Luna
  13. Ocean of Hate
  14. Hallowed By Thy Name
  15. Temptation Serenade
  • Les titres 11 et 13 ne sont disponibles que sur la réédition de 2007 chez Rykodisc.

The Resurrection of Luna de 2007 est une réédition de l’album de 2001, avec une nouvelle pochette. La chanson originale "Luna" a été réenregistrée, rééditée et réarrangée, et accompagnée de trois titres bonus. Un de ces titres bonus, Hallowed Be My Name, n’était alors disponible que sur une compilation, Mutations: A Tribute to Alice Cooper, sortie en 2002 chez Underground, Inc..

My Life with the Thrill Kill Kult (2004 Rykodisc)[modifier | modifier le code]

  1. First Cut
  2. Shock Of Point 6
  3. Resisting The Spirit
  4. Nervous Xians
  5. The Devil Does Drugs
  6. Kooler Than Jesus
  7. Devil Bunnies
  8. Cuz It's Hot
  9. A Daisy Chain 4 Satan
  10. Leathersex Remix
  11. The Smash-Up
  12. Seduction 23
  13. Somebody New

Note: Ce disque est une compilation des singles et des maxis suivants : My Life with the Thrill Kill Kult (1987), Some Have To Dance, Some Have To Kill 12" (1988), Kooler Than Jesus (1989), 'Cuz It's Hot (1990), auxquels s’ajoutent quatre titres bonus.

Gay, Black & Married (2005 Rykodisc)[modifier | modifier le code]

  1. Do You Wanna Get Funky With Me
  2. Euro-Freak Hustle
  3. Freaky Fever
  4. One Nite Stand
  5. Magic Boy, Magic Girl
  6. Foreign World
  7. Paradise Motel
  8. Fhantasi Luv’r
  9. Sci-Fi Affair
  10. Dream 13
  11. Freaky Fever (Radio Version)

The Filthiest Show in Town (2007 Rykodisc)[modifier | modifier le code]

  1. Cadillac Square
  2. Born of Fire
  3. Jet Set Sex
  4. High Class Taboo
  5. Me & Harlow
  6. Sophisticated Living
  7. TV Sista
  8. My Kinda Guy
  9. Jive Ass Ave.
  10. CoverGirl Blues

Singles[modifier | modifier le code]

  • Kooler Than Jesus 12" (1989)
  • A Girl Doen't Get Killed By A Make-Believe Lover... 'Cuz It's Hot (1990)
  • Naïve/The Days of Swine & Roses (KMFDM) (1990)
  • Sexplosion (1991)
  • Sex On Wheelz (1992)
  • Blue Buddha (1993)
  • Final Blindness 12" (1993)
  • Hit & Run Holiday (1995)
  • Sexy Sucker (1997)

Autres sorties[modifier | modifier le code]

  • My Life with the Thrill Kill Kult 12" EP (1987)

Note: Ce maxi constitué de versions longues (Wax039) est la première sortie avant I See Good Spirits and I See Bad Spirits. "First Cut" est le titre figurant sur la face A du disque, en 45 tours et sur la face B, figuraient les titres "Shock of Point 6"et "Resisting the Spirit", en 33 tours 1/3.

  • Some Have to Dance, Some Have to Kill 12" EP (1988)
  • Dirty Little Secrets: Music To Strip By (1999)
  • Golden Pillz: Luna Remixes (2002)
  • Elektrik Inferno Live (2002)
  • The Be(a)st of TKK (2004)
  • Diamonds & Daggers (2004)
  • My Life Remixed (2005)
  • Blood + Dope + Sin + Gold (2007)

Note: Ce CD n’a été vendu que lors de la tournée 2007 sur le stand merchandising uniquement. On y trouve des remixes de The Filthiest Show In Town, Gay Black & Married, Diamonds & Daggers et The Reincarnation of Luna, ainsi qu’un titre inédit intitulé Drug Chain 4 Jesus.

Vidéos[modifier | modifier le code]

  • Ride The Mindway VHS
  • Hit and Run Holiday live VHS
  • The Kult Kollection DVD

Bandes originales[modifier | modifier le code]

  • Dans le film Cool World figurent les chansons "Sex on Wheelz" et "Her Sassy Kiss" (1992). Dans ce film, on trouve aussi trois autres titres de Thrill Kill Kult: "The Devil Does Drugs", "Sedusa", et "Holli's Groove". Les deux derniers titres étaient non édités jusque récemment. "Holli's Groove" a été renommé "Strippers Only" et figure sur l’album Dirty Little Secrets. "Sedusa" a été renommé "The Smash-Up" et figure en tant que bonus sur la dernière compilation du groupe.
  • Dans The Crow, figure une chanson exclusive "After the Flesh" (1994), qui est une version retravaillée du titre antérieur "Nervous Xians". Le groupe fait une brève apparition live dans le film.
  • Dans La Famille Pierrafeu (1994) figure une version différente de "Hit & Run Holiday". Un CD un titre a été édité à cette occasion.
  • Dans Showgirls (1995) on retrouve les versions originales de "Wasted Time" et "Someone New". Le titre "The Devil Does Drugs" figure aussi dans le film, mais pas dans la musique originale du film. Un autre titre intitulé "Seduction 23" a été composé pour ce film mais le titre "Wasted Time" lui a finalement été préféré.
  • Dans BASEketball on retrouve les titres "Golden Strip", "Glamour Is a Rocky Road", et "Hot Blood Risin'", mais ils ne figurent pas sur la bande originale du film.
  • Dans Beavis et Butt-Head (Beavis and Butt-head), les personnages regardent à la télé le clip de la chanson "Blue Buddah".
  • Dans The Suicide Girls DVD The First Tour, on retrouve le titre "Hour Of Zero".
  • Dans l’épisode 52, saison 3 "Oedipus Hex" de CSI NY - lors d’une invitation commune avec Suicide Girls, on retrouve "Hour Of Zero (Don't Mess With the Illinoize Remix)"

Notes[modifier | modifier le code]

  1. A Daisy Chain For Satan Joan Fleming, 1969 Ballantine Books, (ISBN 0-345-21655-5)
  2. Marty Munsch QC & DUP Mastering for CPI

Liens externes[modifier | modifier le code]