Mustapha Chadili

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chadli.

Mustapha Chadli
Image illustrative de l’article Mustapha Chadili
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Maroc Maroc A' (entraîneur des gardiens)
Biographie
Nom Mustapha Chadli
Nationalité Drapeau : Maroc Marocain
Naissance (46 ans)
Lieu Casablanca, Maroc
Taille 1,76 m (5 9)
Période pro. 1995-2011
Poste gardien de but
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
1994-1995 Drapeau : Maroc Olympique de Casablanca 11 (0)
1995-2005 Drapeau : Maroc Raja CA 505 (0)
1995-1996 Drapeau : Maroc Tihad Sportif Club 27 (0)
2005-2009 Drapeau : Maroc Moghreb de Tétouan 95 (0)
2009-2011 Drapeau : Maroc FAR de Rabat 11 (0)
1994-2011 Total 649 (0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1998 Drapeau : Maroc Maroc 3 (0)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
2012-2014Drapeau : Maroc Raja CA (adj.)
2014-Drapeau : Maroc Maroc A' (entraîneur des gardiens)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Mustapha Chadili ou Chadli (en arabe: مصطفى الشاذلي ), est un footballeur marocain né le 14 février 1973 à Casablanca. Il évoluait au poste de gardien de but la majeure partie de sa carrière au Raja Club Athletic et à l'équipe nationale du Maroc.

Joueur emblématique du Raja CA, où il est l'un des joueurs les plus capés avec plus de 500 rencontres à son actif, il possède l'un des plus beaux palmarès du football marocain et africain. Avec 14 titres officielles[1], il est le troisième joueur marocain le plus titré de l'histoire, derrière les autres joueur de Raja, Redouane El Haimeur et Abdellatif Jrindou qui ont respectivement 16 et 19 titres[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière prolifique avec le Raja[modifier | modifier le code]

Il reste longtemps fidèle au Raja CA, club avec lequel il remporte le championnat à sept reprises, et trois Coupes du Trône, ainsi que deux Ligue des Champions de la CAF. Sans oublier une Coupe de la CAF, une Supercoupe d'Afrique et une Coupe Afro-Asiatique.

Lors de la Finale retour de la Ligue des champions 1999, le Raja joua face à l'Espérance de Tunis au Stade El Menzah en Tunisie. Dès les premières minutes de la rencontre, l'arbitre malhonnête offre aux adversaires du Raja un penalty jugé inexistant par les commentateurs français d'Eurosport. De plus le capitaine Jrindou, qui a toujours eu une réputation d'être un joueur sage, reçoit directement un carton rouge. Le penalty fut finalement arrêté par le gardien Chadli, et avec 10 joueurs, le Raja termine la rencontre sur le score vierge de 0-0. Vient ensuite les tirs au but, et l'épopée de Mustapha qui arrête l'ultime penalty de Choukri et offre donc le titre aux verts et leur billet pour la coupe du monde des clubs organisée au Brésil.

En 2000, Chadli participa avec le Raja à la première coupe du monde des clubs, au Brésil.

En 2003, lors de la finale retour de la Coupe de la CAF disputée sur le terrain du Cotonsport Garoua, sa prestation dans les buts contribue au succès de son équipe dans cette compétition. Vainqueur 2/0 à l'aller, la Raja revient en effet de Garoua avec un match nul 0 à 0.

En 2005 Mustapha Chadli est suspendu par le comité du Raja à la suite de son refus de mettre le maillot où figurait le sponsor Siera durant un match face aux FAR de Rabat. À la pause, Omar Omary directeur sportif du Raja vient aux vestiaires l'obliger à mettre son vrai maillot. À la fin du match, le comité du Raja a décidé que Chadli n'accompagnera pas l'équipe au Koweït pour un match contre Al Qadisiya Koweït en Ligue des champions arabes.

Avec les autres clubs[modifier | modifier le code]

Ainsi, Chadli quitta le Raja CA, pour rejoindre le Moghreb de Tétouan pour une durée de quatre ans. En août 2009, il signe avec les FAR de Rabat.

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Mustapha Chadli fut sélectionné durant la coupe du monde 1998, mais seuls les gardiens Abdelkader El Brazi et Driss Benzekri entrèrent en jeu durant le mondial.

Il fit partie du groupe sélectionné pour la coupe d'Afrique des nations en 2000, avec les gardiens Khalid Fouhami et Aderrafie Gassi, mais ne fut pas appelé pour les éditions suivantes en 2002 et 2004. Il fut à nouveau retenu en 2006, mais ne rentra pas en jeu durant la compétition, Tarek Jarmouni lui étant préféré.

Caps Date Match Lieu Score Compétition
1
02/09/1998
Maroc - Sénégal
Tanger
2 - 0
Amical
2
03/10/1998
Maroc - Sierra Leone
Casablanca
3 - 0
Elim. CAN 2000
3
23/12/1998
Maroc - Bulgarie 
Agadir
4 - 1
Amical

Carrière[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Drapeau : Maroc Raja Club Athletic

  • Coupe de la CAF (1)
  • Tournoi international de Abha
    • Vainqueur : 2004
    • Finaliste : 2001

Drapeau : Maroc FAR de Rabat :

Avec 14 titres en compétitions officielles, dont un avec les FAR, il est le troisième joueur marocain le plus titré de l'histoire, derrière les autres Rajaouis Redouane El Haimeur et Abdellatif Jrindou qui ont respectivement 16 et 19 titres[2].

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Vie privée[modifier | modifier le code]

Mustapha Chadli vit toujours avec sa famille à Casablanca dans le quartier Ain Sebaa où il a ouvert depuis quelques années un café.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Mustapha Chadili », dans Wikipédia, (lire en ligne)
  2. a et b « Abdellatif Jrindou », dans Wikipédia, (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]