Jaouad Zaïri

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jaouad Zaïri
Une illustration sous licence libre serait la bienvenue : importer un ficher.
Situation actuelle
Équipe Ammar city
Biographie
Nationalité Drapeau : Maroc Marocain
Naissance (34 ans)
Lieu Taza (Maroc)
Taille 1,82 m (6 0)
Période pro. 2000 -
Poste Attaquant / Ailier
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
2000-2001 Drapeau : France FC Gueugnon 030 (4)
2001-2005 Drapeau : France FC Sochaux 106 (7)
2005-2006 Drapeau : Arabie saoudite Al Ittihad Djeddah 014 (0)
2006-2007 Drapeau : Portugal Boavista 006 (0)
2007 Drapeau : France FC Nantes 009 (0)
2007-2009 Drapeau : Grèce PAE Asteras Tripolis 044 (0)
2009-2011 Drapeau : Grèce Olympiakos 049 (3)
2011-2012 Drapeau : Grèce PAS Giannina 008 (1)
2012 Drapeau : Chypre Anorthosis Famagouste 010 (1)
2013 Drapeau : Oman Al-Hilal Salalah 008 (0)
2014-2015 Drapeau : France Monts d'Or Azergues Foot 003 (0)
2015 Drapeau : France FC Vaulx-en-Velin 009 (2)
2015- Drapeau : Grèce Zakynthos FC (en) 020 (7)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
2000-2009 Drapeau : Maroc Maroc 034 (6)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Jaouad Zaïri, né le à Taza au Maroc, est un footballeur international marocain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jaouad Zaïri passe une partie de son enfance au quartier de la Chanaye à Mâcon. Il commence sa carrière professionnelle en août 2000 au FC Gueugnon.

Moins d'un mois après ses débuts professionnels, il débute en équipe du Maroc le à Libreville face au Gabon, pour une défaite de 2 buts à 0 des Lions de l'Atlas. Il s'envole ensuite au côté de la sélection olympique pour disputer le tournoi olympique de Sydney.

En 2001, il est recruté par Jean Fernandez à Sochaux où il montre un grand potentiel de dribble et de vitesse.

Début 2003, soit près de trois ans après sa première sélection, il est rappelé par Badou Ezzaki afin de disputer un match amical en France face au Sénégal. Il marque la même année son premier but pour le Maroc lors d'un match comptant pour les éliminatoires de la Coupe d'Afrique des nations.

En 2004, il décroche avec l'équipe du Maroc une place en finale de la CAN, dont il ne disputera que le dernier quart d'heure étant souffrant (défaite 2-1 face à la Tunisie).

En janvier 2006, il est prêté six mois à Al Ittihad Djeddah. L'aventure saoudienne est un échec avec peu de matchs disputés pour cause de blessure.

À l'intersaison, il est transféré à Boavista, puis est prêté six mois plus tard, en janvier 2007, au FC Nantes, avant de revenir au club portugais en mai.

En septembre, Zaïri rejoint le club grec du PAE Asteras Tripolis, où il passera toute une saison, avant de prolonger pour une saison supplémentaire qui s'avérera plutôt réussie.

En avril 2009, il s'engage pour deux ans avec l'Olympiakos Le Pirée. Il devient champion de Grèce avec l'Olympiakos Le Pirée en mars 2011, mais en juin son contrat n'est pas renouvelé.

Il trouve ensuite un club en Grèce au nouveau promu PAS Giannina où il rejoint son compatriote Karim Fegrouche.

Le 29 janvier 2012 durant la trêve hivernale Jaouad Zairi résilie son contrat avec le PAS Giannina à la suite de quelques problèmes d'ordre sportif et s'engage avec le club chypriote de Anorthosis Famagouste en première division.

Carrière[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]