Muscle ilio-costal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Muscle ilio-costal
Iliostalis.png
Le muscle ilio-costal représenté en rouge sur le dessin.
Nom latin
musculus iliocostalis
Nerf
Voir section
Actions
Voir section
Antagoniste

Le muscle ilio-costal, aussi appelé sacro-lombal, est un muscle large, épais, qui diminue de volume à son l’extrémité céphalique. Il est situé dans la portion latérale de la gouttière para-vertébrale.

Description[modifier | modifier le code]

Insertions[modifier | modifier le code]

  • Partie lombaire : de la masse commune des spinaux sacro-lombaires en distal, jusqu'aux neuf dernières côtes au niveau de la face externe de l’angle postérieur en proximal.
  • Partie thoracique : de la face externe de l’angle postérieur des six dernières côtes, jusqu'à la face externe de l’angle postérieure des six premières côtes en proximal.
  • Partie cervicale : de la face externe de l’angle postérieur des côtes 4 à 7, jusqu'aux processus transverses des vertèbres 4 à 7.

Rapport[modifier | modifier le code]

L’ilio-costal sera recouvert par le dentelé postérieur, leur aponévrose intermédiaire, plus superficiellement par les rhomboïdes et encore plus superficiellement par le grand dorsal et le trapèze.

Innervation[modifier | modifier le code]

L'innervation de l'ilio-costal est assurée par les nerfs spinaux des étages correspondants

Action[modifier | modifier le code]

Le muscle ilio-costal a un rôle d'extenseur du rachis et de flexion latérale[1].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Jon C. Thompson, Frank Henry Netter. Précis d'anatomie clinique d'orthopédie: Netter. Éd. Elsevier Masson, 2008, page 25. (ISBN 9782294014833)