Musée Lapérouse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Musée Lapérouse
Image dans Infobox.
Entrée du musée (faisant face à la Cité épiscopale d'Albi)
Informations générales
Type
Musée municipal
Ouverture
Juin 1988
Surface
233 m2[1]
Visiteurs par an

En 2013 : 11 950 visiteurs[2]

En 2014 : 10 697 visiteurs (en cours)
Site web
Collections
Nombre d'objets
640 pièces exposées
Localisation
Pays
Commune
Albi
Adresse

Square Botany Bay 41, rue Porta

81000 ALBI
Coordonnées
Géolocalisation sur la carte : [[Modèle:Géolocalisation/Albi]]
[[Fichier:Modèle:Géolocalisation/Albi|280px|(Voir situation sur carte : [[Modèle:Géolocalisation/Albi]])|class=noviewer]]
Point carte.svg
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Point carte.svg

Le musée Lapérouse, un des sept musées de la ville d'Albi, est situé près du Pont-Vieux, à côté du Tarn. Il est consacré au navigateur Lapérouse et reçoit près de 12 000 visiteurs par an depuis 2010[3].

Histoire et organisation[4][modifier | modifier le code]

Intérieur du musée avec voûtes en brique rouge.

Implanté dans les anciens moulins albigeois, ce lieu a été restauré en 1986, avant que le musée soit créé en 1988 par la Mairie d'Albi et l’association Lapérouse Albi-France (alors présidée par l'ophtalmologiste Pierre Amalric). De manière simultanée, le musée est alors géré par cette association.

La fréquentation du musée n'étant pas très importante au départ (6 500 visiteurs en 1993) et ayant tendance à diminuer chaque année, un projet fut établi par la mairie et l'association pour faire connaître davantage le musée. Ainsi, par la mise en place d'au moins une exposition par an, l'organisation de rencontres , avec l'enrichissement du contenu du musée et l'organisation de visites pour les scolaires ainsi que d'animations pour les enfants le jeudi[5], une hausse de la fréquentation fut engendrée.

Anciens présidents du musée et de l'association[modifier | modifier le code]

  • Pierre Amalric : de 1983 (création de l'association), puis 1988 (ouverture du musée) à 1997 ;
  • Pierre Bérard : de 1997 à 2005[6] ;
  • Marie-Christine Pestel : de 2005 à 2007[7].
  • Henry Féral de 2008 à 2014

Personnes actuellement responsables du musée et de l'association (automne 2014)[8][modifier | modifier le code]

  • président : Jean-Marie Pestel ;
  • trésorière : Marielle Millois


Patrimoine[modifier | modifier le code]

Collections et origine[modifier | modifier le code]

Le musée présente principalement l'histoire du navigateur albigeois Jean-François de La Pérouse, de son voyage (du début à la fin de son périple) et des expéditions scientifiques menées à Vanikoro depuis le naufrage. Secondairement, il évoque aussi sa famille, les grandes expéditions de la fin du XVIIIe siècle, les navigateurs qui l'ont précédé sur le Pacifique, les contemporains de son époque ainsi que les villes d'Albi et de Brest telles qu'elles étaient à son époque.

Au total, 640 pièces sont exposées au musée, dont différents éléments des navires de La Pérouse (La Boussole et l'Astrolabe) plus ou moins volumineux, ainsi que d'autres objets trouvés sur les lieux du naufrage et même sur le camp de Paiou. Avec également, diverses maquettes, tableaux, objets ayant appartenu à la famille de La Pérouse et bien d'autres. Ces œuvres proviennent de plusieurs sources dont des dons et des prêts, soit de particuliers, soit d'autres musées ou encore directement de l'association Salomon qui réalise les recherches scientifiques à Vanikoro et analyse les vestiges. Les panneaux documentaires affichés sont, quant à eux, la propriété de la Mairie d'Albi.

Les autres pièces provenant des fouilles scientifiques ont été transférées au Musée national de la Marine de Paris, au Musée national de la Marine de Brest, enfin 4 000 autres sont gardées au musée de l'Histoire maritime de la Nouvelle-Calédonie à Nouméa, annexé à l'association Salomon fondée par Alain Conan en 1981[9].

Les objets sont présentés de manière à susciter le questionnement du visiteur, comme une des meules à côté de la gravure représentant la vue du fond du port des français, où on voit un moulin à vent à l'arrière de l'Astrolabe[10].

message galerie Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Expositions temporaires[modifier | modifier le code]

Ces expositions, abordant divers sujets scientifiques ou historiques, se sont déroulées à l'intérieur du musée Lapérouse d'Albi.

Années 1989-1999[11][modifier | modifier le code]

  • Lapérouse, son épouse et la révolution française
  • Photographies sur Gérone
  • Spot 2
  • Les peintres officiels de la Marine
  • Les navires à travers les siècles
  • Les femmes élégantes
  • Peintures d’enfants : Où est passé Mr de Lapérouse ?
  • Photos « Copies de Toulouse-Lautrec »
  • La féerie des automates
  • Photos de l’île de Pâques
  • Autour de Lapérouse
  • Images du monde, images de l’autre
  • Jouets d’antan
  • Les scientifiques
  • Exposition Andine
  • Exposition Saint-Jacques-de-Compostelle
  • Exposition Fontlabour
  • Paroles, dialogues d’artistes
  • Mode du XVIIIe siècle
  • Les instruments d’harmonie d’autrefois
  • Poussières d’étoiles
  • Ciné-magie
  • Architecture des jardins
  • La Verrerie ouvrière d'Albi de 1895 à 1931
  • L'exploration maritime et la botanique d'Outre-mer
  • Liban, patrie de l’espoir
  • La découverte maritime du monde
  • Biscayennes et Bateaux basques

Années 2000-2009[modifier | modifier le code]

Années 2010-2016[modifier | modifier le code]

  • TARA Artic[21]
  • Bougainville[22]
  • Exposition fluviale sur la batellerie du bassin de Garonne, François Beaudouin[23]
  • Des voiles françaises pour l’indépendance américaine[24]
  • Les Antilles et les Marines au temps de Lapérouse (du 01/06/14 au 29/06/14)
  • Exposition de peintures aborigènes au musée Lapérouse à Albi, 7 au [25]
  • Hommes de Terre du Tarn du XVI au XX siècle (du 22/05/15 au 05/07/15)
  • L'Océan Indien Français au temps de Lapérouse (du 10/06/16 au 03/07/16)

Autres activités proposées[modifier | modifier le code]

  • Projets pédagogiques dont visites scolaires guidées et organisées
  • Ateliers de découverte pour les enfants de 7 à 11 ans (durant l'été)[26]
  • Visites commentées, notamment durant la Nuit européenne des musées[27]
  • Accueil de groupes sur rendez-vous
  • Conférences sur des sujets scientifiques dans et hors du musée

Inaugurations dans le monde[modifier | modifier le code]

Carte du voyage de Lapérouse.

Des monuments et bas reliefs commémorant le personnage de La Pérouse, ont été inaugurés dans le monde, à des lieux stratégiques, retraçant ainsi le voyage du navigateur. On les retrouve de Brest à Vanikoro, en passant par ou près de la plupart de ses escales (Brésil, Chili, Hawaï, île Maurice, Californie, Japon, Russie, Australie)[28].

Monuments dédiés au navigateur[modifier | modifier le code]

Jusqu'en 2014, seuls 3 monuments ont été édifiés à l'initiative des membres du musée et de l'association Lapérouse d'Albi :

  • 2006 : île de Sakhaline (Russie)[29] : Monument dressé conjointement par l'Association Lapérouse Albi-France, représentée par Jacques Bodin, et par les autorités russes. Bas-relief en bronze comme dans le musée d'Albi ;
  • 2007 : île d'Hokkaidō (Japon)[30] : Monument dressé à l'initiative de Jacques Bodin et Shunzo Tagami par l'Association Lapérouse Albi-France et la ville de Wakkanaï (Japon) ;
  • 2013 : baie De-Kastri (Russie)[31] : Baie portant le nom du patron de Lapérouse, le Marquis de Castries.

Bas relief représentant La Pérouse[modifier | modifier le code]

Ceux-ci ont également offert des bas reliefs en guise de remerciement et d'amitié :

  • 2012 : au préfet de l'époque Dário Berger pour la Fondation Culturelle de Florianópolis Franklin Cascaes (Brésil)[32] ;
  • 2013 : au Musée Nao Victoria, le musée maritime national de Valparaiso (Chili)[33] ;
  • 2014 : au maire de Wakkanai (Japon)[34] et à l'association Lapérouse-Alaska (Alaska)[35] ;
  • 2017 : musée océanographie d'Ulleung-do, Corée du Sud.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Association Lapérouse, Jean-François de Galaup de Lapérouse au Musée Lapérouse Albi, Albi, A.G.S.J., 88 p., p. 39, 40, 48.
  2. Bilan annuel 2013 du nombre de visiteurs, fichier téléchargeable en ligne.
  3. « Bilans annuels », sur Comité Départemental de Tourisme (consulté le 18 octobre 2014).
  4. Association Lapérouse, Jean-François de Galaup de Lapérouse au Musée Lapérouse Albi, Albi, A.G.S.J., 88 p., p. 9-11, 88.
  5. Association Lapérouse Albi-France, « Offres pédagogiques de l'association Lapérouse » (consulté le 18 juillet 2017).
  6. Association Lapérouse, Journal de bord nos 24 et 25, Albi, mars 2015-juin 2005, 8 p., p. 8.
  7. Association Lapérouse, Journal de bord nos 25 à 32, Albi, juin 2005-été 2007, 8 p., p. 8.
  8. Association Lapérouse, Journal de bord n°61 Lapérouse de retour en Alaska, Albi, , 8 p., p. 8.
  9. Association Salomon, « Lacollection Lapérouse, un trésor national », (consulté le 6 juillet 2017).
  10. Pierre Bérard, « Les moulins à farine de l’expédition Laperouse », sur FDMF, (consulté le 18 juillet 2017).
  11. a et b Association Lapérouse, Jean-François de Galaup de Lapérouse au Musée Lapérouse Albi, Albi, A.G.S.J., 88 p., p. 86.
  12. a b c d et e « Le musée Lapérouse », sur Association Culture & Loisirs dans le Tarn (consulté le 18 octobre 2014).
  13. « Exposition jusqu’au 15 juin : La mâture des Pyrénées », sur Association Culture & Loisirs dans le Tarn (consulté le 18 octobre 2014).
  14. « L’Île de Pâques à l’honneur », sur Association Culture & Loisirs dans le Tarn (consulté le 18 octobre 2014).
  15. « L’île de Paques : une relâche de l’expédition Lapérouse », sur Association Culture & Loisirs dans le Tarn (consulté le 18 octobre 2014).
  16. Association Lapérouse, Journal de bord n°29, Albi, , 8 p., p. 3.
  17. « Exposition temporaire de tableaux et d’armes », sur Association Culture & Loisirs dans le Tarn (consulté le 18 octobre 2014).
  18. a et b « Les Expos » [archive du ], sur La Dépêche du Midi, (consulté le 30 octobre 2014).
  19. « Le musée Lapérouse vous invite au voyage », sur La Dépêche du Midi, (consulté le 18 octobre 2014).
  20. Association Lapérouse, Journal de bord n°40, Albi, , 8 p., p. 7.
  21. « Albi. Embarquez avec le navigateur Lapérouse » [archive du ], sur La Dépêche du Midi, (consulté le 30 octobre 2014).
  22. « Albi. Le musée Lapérouse : trois expositions à découvrir », sur La Dépêche du Midi, (consulté le 18 octobre 2014).
  23. « AlbiMag n°153 », sur Mairie d'Albi, (consulté le 30 octobre 2014).
  24. « Albi. L'Hermione au musée Lapérouse », sur La Dépêche du Midi, (consulté le 18 octobre 2014).
  25. Wanampi, « Exposition au musée Lapérouse à Albi, 7 au 14 juin 2014 », (consulté le 19 juillet 2017).
  26. « Découvrir en apprenant : Le musée Lapérouse », sur Albi en famille, Office de tourisme (consulté le 19 octobre 2014).
  27. « Nuit européenne des musées 2014 : 30 initiatives tarnaises, du Musée Toulouse-Lautrec à Albi au Centre National Jaurès à Castres », sur Le Tarn Libre, (consulté le 19 octobre 2014).
  28. « Monuments & lieux de mémoire », sur Association Lapérouse (consulté le 6 novembre 2014).
  29. (en) Tomari Pensenkoye, « Sakhalin », Memorials, sur Lapérouse Museum & Monuments, (consulté le 19 juillet 2017).
  30. (en) « Cape Soya », Memorials, sur Lapérouse Museum & Monuments, (consulté le 19 juillet 2017).
  31. (en) « De Kastri – Siberia », Memorials, sur Lapérouse Museum & Monuments (consulté le 19 juillet 2017).
  32. « Florianópolis recebe homenagem da França », sur Préfecture de Florianópolis, (consulté le 5 novembre 2014).
  33. « Le Musée maritime national de Valparaiso rend hommage à La Pérouse », sur Ambassade de France au Chili, (consulté le 30 octobre 2014).
  34. « Lapérouse en route vers Wakkanaï : Remise de la plaque de Lapérouse aux autorités japonaises », sur Association Culture & Loisirs dans le Tarn, (consulté le 19 octobre 2014).
  35. Association Lapérouse, Journal de bord n°61 Lapérouse de retour en Alaska, Albi, , 8 p. (lire en ligne), p. 1.

Voir aussi [modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Association Lapérouse, Jean-François de Galaup de Lapérouse au Musée Lapérouse Albi, Albi, A.G.S.J., 88 p. — Fascicule vendu à l'accueil du Musée Lapérouse
  • Association Lapérouse, Journal de bord nos 1 à 61, Albi, juin 1990 à automne 2014 — Disponibles aux archives départementales du Tarn

Articles connexes [modifier | modifier le code]

Liens externes [modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :