Abdallah Azhar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Azhar)
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un footballeur image illustrant marocain
Cet article est une ébauche concernant un footballeur marocain.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Abdallah Azhar
Une illustration sous licence libre serait la bienvenue : importer un ficher.
Biographie
Nom Abdallah Belaid Azhar
Nationalité Drapeau : Maroc Marocain
Naissance
Lieu Casablanca (Maroc)
Décès (à 76 ans)
Lieu Casablanca (Maroc)
Taille 1,65 m (5 5)
Poste avant-centre
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
1958-1962 Drapeau : France Stade de Reims - (-)
1962-1965 Drapeau : France FC Grenoble - (-)
1965-? Drapeau : Maroc TAS de Casablanca - (-)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
1960-1961 Drapeau : Maroc Maroc 6 (3)[1]
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Abdallah Azhar, né le à Casablanca et mort le dans la même ville[2], est un footballeur marocain qui a évolué comme avant-centre au stade de Reims.

Biographie[modifier | modifier le code]

Abdallah Azhar effectue son premier match en championnat de Division 1 en 1959, mais c'est durant la saison 1961-1962 qu'il se révèle, profitant de l'absence sur les terrains de Paul Sauvage. Ce fut un buteur efficace qui a fait équipe, notamment, avec son compatriote Hassan Akesbi, mais aussi avec Roger Piantoni ou Raymond Kopa, entre autres vedettes du Grand Reims. Après le titre de champion de France en 1962, il rejoint Grenoble, où Albert Batteux sera son entraîneur à partir la saison 1963-1964.

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Matchs éliminatoires de la Coupe du monde 1962
  2. Mohamed Mellouk, « Une étoile du football marocain s’est éteinte », sur lematin.ma,‎ (consulté le 14 décembre 2015)

Sources[modifier | modifier le code]

  • Pascal Grégoire-Boutreau, Tony Verbicaro, Stade de Reims, une histoire sans fin, Éditions des Cahiers intempestifs, 2001.
  • Marc Barreaud, Dictionnaire des footballeurs étrangers du championnat professionnel français 1932-1997, Éditions l'Harmattan, 2001.