Moucherolle phébi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sayornis phoebe

Le Moucherolle phébi (Sayornis phoebe) est une espèce d'oiseau appartenant à la famille des Tyrannidae.

Description[modifier | modifier le code]

Le moucherolle phébi a le dos, les scapulaires, la petite couverture, le croupion et le dessus des ailes de queue olive grisâtre clair. La queue est brun grisâtre foncé avec l'extérieur des rectrices bordé d'olive grisâtre pâle variant à l'olive blanchâtre. Les ailes sont foncées avec l'extrémité olive grisâtre plus visible sur la grande couverture et les secondaires avec une bande plus large et plus blanchâtre à l'intérieur de ces dernières. Les côtés de la tête et la nuque sont brun noir de suie, les lores (spécialement sur le haut) et le bas du contour de l'œil mélangés de blanchâtre terne, le côté de la nuque est identique au dos mais légèrement plus pâle. Le dessous est blanc jaunâtre terne avec le menton (parfois le haut de la gorge) plus ou moins mélangé de grisâtre foncé. Les côtés de la poitrine sont olive grisâtre clair. Le dessus des ailes est blanc jaunâtre ou jaune pamplemousse pâle, teinté de grisâtre pâle, avec le centre grisâtre foncé, l'intérieur des rémiges est bordé de chamois grisâtre très pâle[1].

Répartition[modifier | modifier le code]

Le moucherolle phébi se rencontre aux Bahamas, au Belize, au Canada, aux Etats-Unis, au Mexique, de passage à Saint-Pierre-et-Miquelon, aux îles Turks-et-Caïcos[2].

Habitat[modifier | modifier le code]

Cette espèce fréquente les forêts ouvertes avec des arbres éparpillés et des terres agricoles, de préférence près de cours d'eau[3].

Nidification[modifier | modifier le code]

L'espèce pond 3 à 6 œufs blanc pur, quelquefois tachés de brun, dans un nid fait de boue et de mousse accroché à un côté d'un rocher ou sous un pont[4].

Reproduction[modifier | modifier le code]

Le moucherolle phébi se reproduit dans le nord-est de la Colombie-Britannique, au centre-ouest et au sud des monts Mackenzie, au nord du Saskatchewan, au nord du Manitoba, à l'ouest et au centre de l'Ontario, au sud-ouest du Québec, au centre du Nouveau-Brunswick, du sud de la Nouvelle-Ecosse au sud de l'Alberta, au sud-ouest du Dakota du sud, au sud-est du Colorado, au centre du Nouveau-Mexique, au centre et au nord-est du Texas, au nord-ouest de la Louisiane, en Arkansas, au sud-ouest du Tennessee, au nord-est du Mississippi, au centre de l'Alabama, au nord de la Géorgie à l'ouest de la Caroline du sud et en Caroline du nord.
Il passe les hivers au centre du Texas, dans le désert du Chihuahua, dans les états bordant le Golfe du Mexique, en Virginie, au sud de la Floride et au Mexique (état d'Oaxaca et de Veracruz). Occasionnellement, il hiverne en Oklahoma, au sud du Missouri, dans la vallée de l'Ohio, au sud de l'Ontario et en Nouvelle-Angleterre[3].

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

D'après la classification de référence (version 7.2, 2017) du Congrès ornithologique international, cette espèce ne compte pas de sous-espèces.

Galerie d'images[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bulletin of the United States National Museum, 1907, p. 594-595
  2. http://datazone.birdlife.org/species/factsheet/eastern-phoebe-sayornis-phoebe
  3. a et b Check-list of North American birds : the species of birds of North America from the Arctic through Panama, including the West Indies and Hawaiian Islands prepared by the Committee on Classification and Nomenclature of the American Ornithologists' Union, 1983, p. 457
  4. American birds, studied and photographed from life by William Lovell Finley ; illustrated from photographs by Herman T. Bohlman and the author, 1907, p. 195