Monts Mackenzie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mackenzie.
image illustrant la montagne image illustrant le Yukon image illustrant les Territoires du Nord-Ouest
Cet article est une ébauche concernant la montagne, le Yukon et les Territoires du Nord-Ouest.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Monts Mackenzie
Carte de localisation des monts Mackenzie.
Carte de localisation des monts Mackenzie.
Géographie
Altitude 2 972 m, Pic Keele[1]
Superficie 233 125 km2
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Territoires Yukon, Territoires du Nord-Ouest
Géologie
Roches Calcaire

Les monts Mackenzie sont une chaîne de montagnes située à la frontière entre le Yukon et les territoires du Nord-Ouest entre les rivières Liard et Peel. Les monts Logan et la réserve de parc national de Nahanni se situent dans les monts Mackenzie.

Les monts Mackenzie contiennent environ 55 % des réserves mondiales connues de tungstène[réf. nécessaire]. La ville minière de Tungsten dans les territoires du Nord-Ouest, site de la compagnie Cantung Mine se situe dans les monts Mackenzie. Seules deux routes mènent aux monts Mackenzie, toutes les deux dans le Yukon : la route de la chaîne Nahanni menant à la ville de Tungsten et la route du pétrole canadien menant au col Macmillan.

Le point culminant de la chaîne est le pic Keele, avec une altitude de 2 972 mètres[1]. Le second sommet étant le mont Nirvana qui s'élève à 2 773 mètres d'altitude dans les Logan Mountains[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :