Mosquée Hadum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Mosquée Hadum
Présentation
Nom local Хадум џамија
Hadum džamija
Culte Musulman
Type Mosquée
Début de la construction 1592
Fin des travaux 1593
Protection Monument culturel d'importance exceptionnelle
Géographie
Pays Drapeau de la Serbie Serbie-Drapeau du Kosovo Kosovo
District Gjakovë/Đakovica
Pejë/Peć
Ville Gjakovë/Đakovica
Coordonnées 42° 22′ 31″ nord, 20° 25′ 15″ est

Géolocalisation sur la carte : Serbie

(Voir situation sur carte : Serbie)
Mosquée Hadum

Géolocalisation sur la carte : Kosovo

(Voir situation sur carte : Kosovo)
Mosquée Hadum

La mosquée Hadum (en serbe cyrillique : Хадум џамија ; en serbe latin : Hadum džamija), également connue sous le nom de mosquée Hadim, est une mosquée ottomane située dans la ville de Gjakovë/Đakovica, au Kosovo. En raison de son importance, elle est inscrite sur la liste des monuments culturels d'importance exceptionnelle de la République de Serbie[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

La mosquée Hadum a été construite à la fin du XVIe siècle, sans doute en 1592 et 1593 par Hadum Soliman Aga Bizeban, né dans le village de Guskë/Guska près de Gjakovë/Đakovica ; hadum ou hadim désigne un « serviteur », un « eunuque » et de fait Soliman Aga Bizeban fut gardien du harem impérial à l'époque du sultan Murad III[1].

Architecture[modifier | modifier le code]

La mosquée Hadum est précédée d'un porche surmonté de trois dômes et constitué de piliers monolithiques. La partie centrale de l'édifice est surmontée d'un autre dôme mesurant 13,50 m de diamètre et soutenu par huit pilastres et des trompes situés l'intérieur et l'ensemble est flanqué d'un minaret haut de 31 m. Les façades de la mosquée sont construites en pierres de taille, tandis que le haut du minaret est constitué de petits cubes de grès[1].

Intérieur[modifier | modifier le code]

Les murs de la mosquée Hadum sont décorés de paysages et de cyprès stylisés[1].

Restauration[modifier | modifier le code]

Des travaux de restauration ont été réalisés en 1968[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e (sr) « Hadum džamija, Đakovica », sur http://spomenicikulture.mi.sanu.ac.rs (consulté le 9 novembre 2012)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]