Module de recherche russe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Module de recherche russe (RM) devait être un composant de la Station spatiale internationale construit par la Russie et fournissant les aménagements pour des expérimentations scientifiques[1].

La conception initiale de l'ISS prévoyait trois de ces modules[2], puis deux[3], ammarés au module d'amarrage universel (UDM)[4]. Mais dès les débuts du programme, les difficultés budgétaires russes imposèrent l'annulation d'un de ces modules et de l'UDM. Le module restant devait être construit et lancé pour 2010 au plus tôt.

En 2007, toujours pour des raisons budgétaires, le second module fut également annulé et remplacé par le Mini-Module de Recherche 1 qui sera lancé en 2010 par la navette spatiale américaine.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « The Laboratories », NASA (consulté en 21-05-2008)
  2. (en) « Spinoff 1996 - Space Operations - International Space Station », NASA,‎ 1996 (consulté en 21-05-2008)
  3. (en) [PDF] « International Space Station: Assembly Complete », NASA,‎ 1997 (consulté en 21-05-2008)
  4. (en) « Russian Research Modules », Boeing,‎ 1995 (consulté en 21-05-2008)