Microangiopathie thrombotique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Une microangiopathie thrombotique est une lésion (-pathie) caractérisée par la présence de thrombus multiples localisés sur les petits (micro) vaisseaux (angio-).

Un thrombus est un amas de plaquettes qui se sont agrégées entre elles grâce au processus de la coagulation impliquant la fibrine et tous les facteurs de la coagulation.

Ces derniers sont des protéines circulant dans le sang qui réagissent entre eux en cascade pour aboutir à cet amas de plaquettes.

Ce thrombus est normalement destiné à colmater une brèche dans un vaisseau sanguin. Dans le cas de cette lésion, sa formation est inadaptée ou exagérée et provoque une angiopathie.

Elle peut être d'origine médicamenteuse ou toxique, comme lors de l’absorption de quinine[1]. La cyclosporine et le tacrolimus peuvent également être responsable de ce syndrome[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Liles NW, Page EE, Liles AL, Vesely SK, Raskob GE, George JN, Diversity and severity of adverse reactions to quinine: a systematic review, Am J Hematol, 2016;91:461-466
  2. Al-Nouri ZL, Reese JA, Terrell DR, Vesely SK, George JN, Drug-induced thrombotic microangiopathy: a systematic review of published reports, Blood, 2015;125:616-618