Michel Rigel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rigel (homonymie).
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Le contenu de cet article ou de cette section est peut-être sujet à caution et doit absolument être sourcé. (août 2011).

Si vous connaissez le sujet dont traite l'article, merci de le reprendre à partir de sources pertinentes en utilisant notamment les notes de fin de page. Vous pouvez également laisser un mot d'explication en page de discussion (modifier l'article).

Michel Rigel
Rigel peintre sculpteur image importée par michel Rigel libre de droit.JPG

Michel Rigel dans son atelier.

Naissance
Nationalité
Activités

Michel Rigel, pseudonyme de Michel Martin, né à Bordeaux le , est un peintre, graveur, lithographe et sculpteur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Michel Rigel est issu d'une famille de vignerons bordelais à Saint-Estèphe. Sa mère Jeannine Cousteau était professeur d'enseignement général puis peintre animalier, spécialisée dans les tableaux de chasse. C'est dans la région du Sud-Ouest à Pau en 1962 qu'il a commencé à peindre.

Après des études dans les Pyrénées-Atlantiques, il travaille dans un cabinet d'architecture puis monte à Paris en 1969, il a 19 ans. Il fréquente les cours de dessins académiques, s'installe rue Élysées des Beaux-Arts et travaille avec les vieux peintres de la butte Montmartre au pied du Sacré-Cœur, présente ses toiles sur la place du tertre ; il peint le Sacré-Cœur, la maison de Mimi Pinson et le Moulin de la Galette.

Il se perfectionne en travaillant la gravure et la lithographie chez Bellini, imprimerie artistique[1], où subsistent encore dans l'atelier les dernières machines à lithographier de Toulouse-Lautrec. C'est dans ce lieu historique qu'il rencontre Vieira da Silva et Zao Wou-Ki.

Dès 1974, il est influencé par le surréalisme et peint notamment Crucifixion sur cinq planètes parallèles, La sixième sphéroïde n'est pas de Léonard de Vinci, Perspectives démentielles des civilisations futures, La fin d'un microcosme, L'homme cybernétique, Pétropolis et Futura.

En 1990, il fonde avec quelques amis peintres l'association Peintre-Avenir, dissoute à la suite du suicide de l'un de ses membres fondateurs.

Périodes artistiques[modifier | modifier le code]

  • 1967-1974 : période figurative : (Pau- Montmartre)
  • 1975-1985 : influence du surréalisme et sculpture en taille directe : (Grasse-Paris)
  • 1985-2005 : influence du postimpressionnisme : (Venise- Paris)
  • 2000-2008 : sculpture en terre-cuite et en bronze : (Paris)

Expositions[modifier | modifier le code]

Expositions collectives
Expositions personnelles
  • 1977-1980 - Galeries Lafayette/Paris. Art Curial: Av Matignon. G.Braun. G.Guillet. G.Bussieres, Paris.
  • 1980-1990 - Inter-Forum : « Retro-Futur » Forum des Halles, Paris ; G. Édition le Chapitre. G. Galerie des Voutes: Le Treport/Eu. Drouot/Robert, Paris.
  • 1996-2000 - Temps libres médias : « Contrastes ». Nef de l'hôtel de Ville-Paris.
  • 2000-2002 - Galerie ART/3, Place des Vosges, Paris.

Œuvres picturales[modifier | modifier le code]

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [Comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Peintre polymorphe, Michel Rigel a une production très importante, on recense plus de 2 000 peintures, 300 sculptures, 1 900 dessins dont 60 dessins en illustration dans Énigmes de l'Univers[2]. Ses œuvres se sont vendues dans des collections particulières en Suisse (Genève), aux États-Unis (New York, Hawaï), au Brésil (Rio de Janeiro), au Japon (Tokyo), en Italie (Rome) et en Allemagne (Dusseldorf). Parmi celles-ci, on peut citer :

  • La Sixième sphéroïde n'est pas de Léonard de Vinci, huile sur toile, 100 × 50 cm (1973), Collection particulière, acquisition : C. Pedron.
  • Perspectives démentielles des civilisations futures, huile sur toile, 200 × 100 cm (1973), Collection particulière.
  • Crucifixion sur cinq planètes parallèles, huile sur toile, 146 × 89 cm (1974), Collection privée.
  • La femme créa l'Homme, huile sur toile, 92 × 73 cm (1974), Collection particulière, acquisition : H . Gasnier.
  • Incrustation dans le minéral (1974), lithographie, Bibliothèque nationale de France, Paris[3]
  • Viva Odilon Redon, huile sur toile, 40 × 30 cm (1976), Collection particulière, acquisition : M . Caillaux.
  • Étreinte astrale, gravure (1977), Imprimerie artistique Bellini, BnF[4]
  • Julia in the London Jet, huile sur toile, 55 × 38 cm (1978), Maître Robert Commissaire priseur, 9 rue Drouot Paris 75009 le 28 janvier 1985.
  • Place Vendôme, huile sur toile, 35 × 24 cm (1979), Collection particulière, acquisition : M. Caillaux.
  • Regard, eau-forte, aquatinte (Imprimerie artistique Bellini, 1980), BnF[5]
  • Mona Lisa del Jiocondo, huile sur toile, 130 × 88 cm (1981), Maître Robert Commissaire priseur 9 rue Drouot 75009, vente : Drouot Paris le 28 janvier 1985.
  • Femme à la monture polymorphe, dessin encre de Chine, 50 × 65 cm (1982), Collection particulière.
  • David sacré Roi par Samuel, huile sur toile, 27 × 37,5 cm (1982), Maître Robert Commissaire priseur 9 rue Drouot 75009, vente : Drouot Paris le 28 janvier 1985.
  • Venise la nuit, huile sur toile, 24 × 35 cm (1985), Acquisition : Association Peintres Avenir 75020 Paris.
  • La Musicienne de Venise, huile sur toile, 30 × 25 cm (1986), Maître De Quay Commissaire priseur, vente : Drouot Paris en 1992.
  • Florence des jardins Boboli, huile sur toile, 40 × 32 cm (1987), Collection particulière acquisition : M.Tournus.
  • Maisons de campagne, huile sur panneau, 38 × 23,5 cm (1987), Maître Chayette Calmels Commissaire priseur, vente : Drouot Paris.
  • La mosquée bleue, huile sur toile, 35 × 24 cm (1988), Maître Robert Commissaire priseur, vente : Drouot Paris le 04 février 1991.
  • Clown au violon, huile sur toile, 100 × 62 cm (1990), Collection de l'artiste.
  • Le Grand Canal et la Salute, huile sur toile, 62,5 × 78 cm (1991), Maître Robert Commissaire priseur 9 rue Drouot 75009, vente : Drouot Paris le 1er avril 1992.
  • Le Palais du Luxembourg, huile sur panneau, 67 × 82 cm (1992), Collection particulière M. Domico.
  • Corbeille de fruits, huile sur toile, 23 × 27 cm (1992), Maître Champin/Lombrail Commissaire priseur, vente Enghein les bains le 1er janvier 1994.
  • Le grand voilier, huile sur toile, 46 × 58 cm (1993), Maître Siboni Commissaire priseur, vente Sceaux le 6 avril 1993.
  • Le Moulin rouge Montmartre, huile sur toile, 33 × 41 cm (2009), Collection privée.
  • Le Moulin de la Galette Montmartre, huile sur toile, 33 × 41 cm (2010), Collection privée.
  • La Maison de Mimi Pinson Montmartre, huile sur toile, 33 × 41 cm (2011), Collection privée.

Collections publiques[modifier | modifier le code]

  • 1972 : fresque, Bord de mer marine, huile sur mur, 8 × 2,5 m, Préfecture de Paris, 75018. Actuellement bâtiment de la Ville de Paris.
  • 1985 : la Ville de Paris lui demande la décoration d'une fresque intitulée Anti perspective- Anneau de Moebius, huile sur panneau, 7,5 × 2,5 m située au 104 rue d'Aubervilliers, 75019 Paris ; établissement édifié par Baltard en 1873 maintenant le complexe : Cenquatre.
Bibliothèque Nationale de France 
  • Étreinte astrale, 1977[4]
  • Incustation dans le minéral, 1977[3]
  • Alerte dans l'espace, 1980[6]
  • La Prise de Troie, 1977[7]
  • Regard, 1980[5]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fiche de l'imprimerie Bellini sur le site de la BnF. Consulté le 21 octobre 2015.
  2. Énigmes de l'Univers, Lulu Press, inc, Raleigh, N.C États-Unis (ISBN 978-1-291-80906-0).
  3. a et b Fiche de Incrustation dans le minéral sur le site de la BnF. Consulté le 21 octobre 2015.
  4. a et b Fiche d’Étreinte astrale sur le site de la BnF. Consulté le 21 octobre 2015.
  5. a et b Fiche de Regard sur le site de la BnF. Consulté le 21 octobre 2015.
  6. Fiche d’Alerte dans l'espace sur le site de la BnF. Consulté le 21 octobre 2015.
  7. Fiche de la Prise de Troie sur le site de la BnF. Consulté le 21 octobre 2015.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • La Montagne, édition Tulle, 31 juillet 2013, p. 17 : une aquarelle Château de Val dans le Cantal ; p. 20 : article descriptif
  • Emmanuel Bénézit, Dictionnaire des Peintres Dessinateurs et Graveurs, Édition Gründ, 1999, t. 11, p. 703 (ISBN 2-7000-3051-6)
  • Annuaire des côtes-International - Art Price-Annual, ADEC Éditeur production
  • Annuaire des Côtes Moyennes- Art Price Indicator 1998, p. 53, reproduction tableau Venise Place St Marc, ADEC Since 1987. Éditeur : Ehrmann (ISBN 2-907129-11-2)
  • Dictionnaire Drouot Cotation des Artistes Modernes et Contemporains de 1870 à nos jours, 2001, p. 243 (INPI 00-3049-861)
  • Jean Grassin, Encyclopédie poétique éditeur 50 rue Rodier, Paris, 1977. Illustration de Poèmes de Catherine Guglielmi, critique d'Art, p. 179, reproduction du dessin l'Enfant.
  • Jean Jacques Akoun, La Côte des Peintres, Édition la côte de l'Amateur, 1995, p. 474 (ISBN 978-2-85917-189-6)
  • Société Nationale des Beaux Arts-salon 1975, Paris, p. 132
  • Artistes Indépendants, salon Paris 1975, Paris, p. 200
  • Patrick Bertrand, Annuaire des Peintres Sculpteurs, Experts (1995-1996), reproduction photos et texte pleine page 176,177, texte p. 421 (ISBN 2-910504-04-2)
  • Salon de la Qualité de la Vie, 1975, Sermadiras Publicité, p. 268
  • Catalogue : Lions Club Paris, 1986, Place Vendôme (Présidence : Laurent Terzieff et Michel Aumont de l'Académie française)
  • Jean-Luc Normand, « Paris guide, des ateliers d'artistes à Drouot », Le Parisien, 28 janvier 1985, Millon Robert Commissaires priseurs Associés
  • La Gazette de Drouot : 1er mars 1991. Millon Robert Commissaires priseurs Associés, texte et photos Venise
  • La Gazette de Drouot : 11 janvier 1991. Millon Robert Commissaires priseurs Associés, texte et photos Bateaux sur la Lagune
  • La Gazette de Drouot : 25 février 1994. Millon Robert Commissaires priseurs Associés, texte et photos Promenade en forêt.
  • L'ariégeois : février- mars 2016. Directeur de la publication Jean-Louis Causse, reproduction tableau : 1re page de couverture, texte descriptif et photo en page 4.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :