Michel Konan Blédou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Michel Konan Blédou
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 69 ans)
Nationalité
Activité

Michel Konan Blédou est un homme politique ivoirien du PDCI-RDA né le à M'Bahiakro et décédé le . En 1958, il obtient le baccalauréat technique et économique au lycée Jean Delafosse à Dakar. De 1958 à 1960, il intègre les classes préparatoires aux concours d’entrée des grandes écoles dans un lycée de Rennes. Il est admis sur la liste nationale des grandes écoles de commerce de France, affecté à l’École supérieure de commerce de Toulouse et à la Faculté des hautes études commerciales de l'Université de Lausanne.

Après ses études supérieures à HEC Lausanne, il épouse en 1966 Véronique Dabelet, avec qui il a dix enfants. En 1964, il travaille à l’Office de soutien de l’habitat économique (OSHE) en tant que secrétaire général. De 1966 à 1975, il devient administrateur de la société ivoirienne de participation économiques, créée par la Société des industries métallurgiques de Côte d’Ivoire (IMCI.sa) pour la fabrication des fers à bétons. Il participe à la création de l’unité de broyage de fèves de cacao de la société API (Agriculture Products Industries), exportateur de beurre de cacao. En 1974, il crée la Société de gestion financière de l'habitat et en devient son directeur général. Cette même année il est membre créateur de la SOCIPEC Immobilière SA, pour réaliser l’immeuble Pyramide, symbole d’Abidjan à la télévision (RTI). En 1975, il participe à la création et à l'organisation de la Banque nationale pour l’épargne et le crédit (BNEC).

C'est en 1975 que sa carrière politique commence: il est élu député à l'Assemblée nationale et puis maire de Bouaké en 1980, et succède ainsi à Djibo Sounkalo. En 1985, il est réélu député et maire de Bouaké et est nommé président de la commission des affaires économiques et financières. En 1990, il laisse sa place de maire à Konan Antoine mais est réélu député et reconduit président de la commission des affaires économiques et financières. De 1990 à 1995, il est vice-président de l'Assemblée paritaire ACP-UE à Bruxelles, représentant de l'Assemblée nationale ivoirienne. En 1995, il est encore élu député à l'Assemblée nationale et devient questeur. De 1995 à 1999, il est administrateur de la SOCIPEC. En 2000 il est élu pour la 5e fois député, et met un terme à sa carrière cinq ans plus tard. Il crée entretemps l'organisation Paxvicci (Paix et le soutien aux victimes des conflits en Côte d’Ivoire). Le , Konan Blédou décède en France d'une insuffisance rénale. Il est inhumé a Abidjan au cimetière de Williamsville.

Voir aussi[modifier | modifier le code]