Michael Page

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une entreprise
Cet article est une ébauche concernant une entreprise.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?).
Les entreprises étant sujet à controverse, n’oubliez pas d’indiquer dans l’article les critères qui le rendent admissible.

Michael Page
logo de Michael Page

Michael Page

Création 1976 à Londres
Siège social Drapeau d'Angleterre Weybridge (Angleterre)
Activité Recrutement spécialisé
Société mère PageGroup
Effectif 4 498 (2010[1])
Site web http://www.page.com/
Chiffre d’affaires 832,3 £ (2010[1])
Résultat net 115,4 £ (2010[1])

Michael Page[2] est un cabinet de recrutement de cadres dirigeants, cadres et employés. D'origine britannique, le cabinet a été créé en 1976. Son siège est situé à Weybridge. Intégrée à PageGroup, groupe coté en Bourse depuis 2001 et faisant partie de l'indice FTSE 250, Michael Page est présent dans 34 pays à travers le monde, avec 152[1] bureaux permettant une présence internationale.

Le Brand Council britannique a reconnu PageGroup comme étant une des plus fortes marques professionnelles en Grande-Bretagne, tout comme l'a fait en France le Jury des Grandes Marques[réf. nécessaire].

En France[modifier | modifier le code]

Les filiales françaises de PageGroup proposent aux entreprises des solutions pour recruter leurs collaborateurs en intérim, CDD et CDI, à tous les niveaux d'expérience, du dirigeant au technicien, à travers les marques suivantes : Page Executive, Michael Page, Michael Page Interim Management et Page Personnel.

En France, Michael Page identifie pour ses clients les cadres par sélection et approche directe grâce à ses consultants répartis au sein de 17 divisions spécialisées par métier ou secteur[3]. Le cabinet est présent à Neuilly-sur-Seine, Lille, Lyon, Marseille, Nantes, Strasbourg, Toulouse, Nice et Monaco.

Au Canada[modifier | modifier le code]

La filiale canadienne a deux bureaux, Toronto et Montréal[4]. Ils gèrent les mandats dans la région où ils sont implantés. Les consultants sont répartis à travers 7 divisions spécialisées :

  • Ingénieurs et Techniciens[5]
  • Achats et Logistique[6]
  • Banque et Services Financiers
  • Finance et Comptabilité - mandats en firmes comptables et industrie[7]
  • Vente et Marketing
  • Technologies de l'information et e-commerce
  • Ressources humaines

Données[modifier | modifier le code]

En 2010[1], PageGroup a réalisé sur 32 pays :

  • 832,3£ soit 954 millions d'euros, ou 1 309 millions de dollars canadiens de chiffre d'affaires
  • 115,4£ soit 144,3 millions d'euros ou 158,3 millions de dollars canadiens de bénéfices avant impôts


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e [PDF](en)Rapport annuel 2010
  2. Site officiel
  3. Achats & Logistique, Assurance, Audit, Conseil & Expertise, Distribution & Commerce, Finance & Comptabilité, Hôtellerie & Tourisme, Marketing, Public & Parapublic, Ressources Humaines, Banque, Commercial, Digital, Médias & Communication, Immobilier & Construction, Ingénieurs, Juridique & Fiscal, Santé, Systèmes d’Information.
  4. Bureaux au Canada
  5. chargés des mandats en R&D, Ingénierie, qualité, production, et maintenance.
  6. chargés des mandats en chaine d'approvisionnement, logistique, transport, expédition/réception, import/export, achats directs et indirects, service client et administration des ventes.
  7. comptabilité, analyse financière, fiscalité, vérification interne

Liens externes[modifier | modifier le code]