Michael Page

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une entreprise
Cet article est une ébauche concernant une entreprise.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?).
Les entreprises étant sujet à controverse, n’oubliez pas d’indiquer dans l’article les critères qui le rendent admissible.

Michael Page
Image illustrative de l'article Michael Page

Création 1976 à Londres
Action Bourse de LondresVoir et modifier les données sur Wikidata
Siège social Drapeau de l'Angleterre Weybridge Voir et modifier les données sur Wikidata (Angleterre)
Activité Recrutement spécialisé
Société mère PageGroup
Effectif 4 498 (2010[1])
Site web http://www.page.com/

Chiffre d’affaires 832,3 £ (2010[1])
Résultat net 115,4 £ (2010[1])

Michael Page[2] est un cabinet de recrutement de cadres dirigeants, cadres et employés. D'origine britannique, le cabinet a été créé en 1976. Son siège est situé à Weybridge. Intégrée à PageGroup, groupe coté en Bourse depuis 2001 et faisant partie de l'indice FTSE 250, Michael Page est présent dans 34 pays à travers le monde, avec 152[1] bureaux permettant une présence internationale.

Le Brand Council britannique a reconnu PageGroup comme étant une des plus fortes marques professionnelles en Grande-Bretagne, tout comme l'a fait en France le Jury des Grandes Marques[réf. nécessaire].

En France[modifier | modifier le code]

Les filiales françaises de PageGroup proposent aux entreprises des solutions pour recruter leurs collaborateurs en intérim, CDD et CDI, à tous les niveaux d'expérience, du dirigeant au technicien, à travers les marques suivantes : Page Executive, Michael Page, Michael Page Interim Management et Page Personnel.

En France, Michael Page identifie pour ses clients les cadres par sélection et approche directe grâce à ses consultants répartis au sein de 17 divisions spécialisées par métier ou secteur[3]. Le cabinet est présent à Neuilly-sur-Seine, Lille, Lyon, Marseille, Nantes, Strasbourg, Toulouse, Nice et Monaco.

Au Canada[modifier | modifier le code]

La filiale canadienne a deux bureaux, Toronto et Montréal[4]. Ils gèrent les mandats dans la région où ils sont implantés. Les consultants sont répartis à travers 7 divisions spécialisées :

  • Ingénieurs et Techniciens[5]
  • Achats et Logistique[6]
  • Banque et Services Financiers
  • Finance et Comptabilité - mandats en firmes comptables et industrie[7]
  • Vente et Marketing
  • Technologies de l'information et e-commerce
  • Ressources humaines

Données[modifier | modifier le code]

En 2010[1], PageGroup a réalisé sur 32 pays :

  • 832,3£ soit 954 millions d'euros, ou 1 309 millions de dollars canadiens de chiffre d'affaires
  • 115,4£ soit 144,3 millions d'euros ou 158,3 millions de dollars canadiens de bénéfices avant impôts


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e [PDF](en)Rapport annuel 2010
  2. Site officiel
  3. Achats & Logistique, Assurance, Audit, Conseil & Expertise, Distribution & Commerce, Finance & Comptabilité, Hôtellerie & Tourisme, Marketing, Public & Parapublic, Ressources Humaines, Banque, Commercial, Digital, Médias & Communication, Immobilier & Construction, Ingénieurs, Juridique & Fiscal, Santé, Systèmes d’Information.
  4. Bureaux au Canada
  5. chargés des mandats en R&D, Ingénierie, qualité, production, et maintenance.
  6. chargés des mandats en chaine d'approvisionnement, logistique, transport, expédition/réception, import/export, achats directs et indirects, service client et administration des ventes.
  7. comptabilité, analyse financière, fiscalité, vérification interne

Liens externes[modifier | modifier le code]