Mbali (rivière)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Mbali
(Lin)
Illustration
Chutes de Boali
Caractéristiques
Longueur 271 km
Bassin 4 596 km2
Bassin collecteur Congo
Débit moyen 49,3 m3/s (Boali-Usine)
Cours
Source commune de Mbali
· Altitude 720 m
Confluence Pama
· Altitude 349 m
Géographie
Pays traversés Drapeau de la République centrafricaine République centrafricaine
Préfecture Ombella-M'Poko

La Mbali est une rivière de République centrafricaine, affluent de la rivière Pama, donc un sous-affluent de l’Oubangui.

Géographie[modifier | modifier le code]

La Mbali prend sa source aux abords de la commune de Mbali (Mambéré-Kadéï), à l’est de la ville de Yaloké, qu’elle rejoint. À 190 km de sa source, elle chute, en plusieurs étapes, de 120 m, Boali 1 et surtout Boali II. Après un cours de 275 km, et un dénivelé total de 371 m, elle se jette dans la Pama[1].

Depuis 1991, le cours de la Mbali est coupé en amont des chutes par le barrage de Boali 3, de 30 m de haut, pour 780 m de long. Le Lac de la Mbali, ainsi formé s'étend sur 30 km en amont de la retenue[2].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Yves Boulvert, Jacques Callède et Jean-Pierre Thiébaux, Le bassin de l’Oubangui, IRD Editions, 2010
  2. Rigobert Gbazi, Direction générale de l'énergie, sites hydroéléctriques en Centrafrique, octobre 2006