Ebola (rivière)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ebola.

Ebola
(Legbala, Eau blanche)
Illustration
Caractéristiques
Longueur 250 km
Bassin
Bassin collecteur Congo
Débit moyen ?
Cours
Confluence Mongala
· Coordonnées 3° 19′ 24″ N, 20° 57′ 38″ E
Géographie
Pays traversés Drapeau de la République démocratique du Congo République démocratique du Congo

L’Ebola ou la Legbala[1], anciennement aussi l’eau blanche, est le nom d'une rivière de la république démocratique du Congo, qui à sa confluence avec la Dwa forme la Mongala (elle-même tributaire du fleuve Congo) à environ 8 km au sud-est de la ville de Businga.

En 1976, ce cours d'eau donna son nom au virus Ebola qui fut identifié lors d'une épidémie dans la ville de Yambuku (nord-est de la province d'Équateur) près de laquelle passe la rivière.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le nom Ebola est une déformation du nom ngbandi Legbala[2] traduit en français par « eau blanche »[1].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Basile Tanghe et A. Vangele, « Région de la Haute Ebola : Notes d’histoire (1890-1900) », Aequatoria, no 6,‎ , p. 61-65 (JSTOR 10.2307/25837382)
  • (nl) Basiel Tanghe, De Ngbandi naar het leven geschetst, Bruges, De Gruuthuuse Persen, K. Byaert,

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]