Barrage d'Imboulou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la République du Congo image illustrant un barrage
Cet article est une ébauche concernant la République du Congo et un barrage.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Barrage d'Imboulou
Géographie
Pays Drapeau de la République du Congo République du Congo
Coordonnées 2° 56′ 05″ Sud 16° 07′ 40″ Est / -2.934722, 16.127778
Cours d'eau Léfini
Objectifs et impacts
Vocation Hydroélectricité
Date du début des travaux 2005
Date de mise en service Inauguré le 7 mai 2011
Barrage
Type poids
Hauteur du barrage
(lit de rivière)
32,5 m
Longueur du barrage 580 m
Réservoir
Volume du réservoir 584 millions de m3
Centrale hydroélectrique
Nombre de turbines 4 x 30 MW
Type de turbines turbines Kaplan
Puissance installée 120 MW
Production annuelle 876 GWh/an

Géolocalisation sur la carte : République du Congo

(Voir situation sur carte : République du Congo)
Barrage d'Imboulou

Le barrage d'Imboulou est un barrage hydroélectrique situé sur le cours inférieur de la Léfini, à 14 km de son confluent avec le Congo. Il se trouve à proximité du village d'Imboulou, à la limite entre le département des Plateaux et celui du Pool, en République du Congo, à environ 220 kilomètres au nord-est de Brazzaville.

Le barrage compte quatre turbines, pour une puissance totale de 120 MW ; sa capacité de production annuelle est estimée à 876 GWh. Il a été construit par une entreprise chinoise dans le cadre de la coopération sino-congolaise, pour un coût d'environ 340 millions de dollars, soit 170 milliards de francs CFA[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Énergie électrique : le barrage d'Imboulou entre en production », dans Les Dépêches de Brazzaville du 9 mai 2011.