Max Hödel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Max Hödel
Max Hödel.png
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 21 ans)
BerlinVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Parti politique

Emil Heinrich Maximilian Hödel () est un plombier saxon de Leipzig, Royaume de Saxe, connu pour un attentat manqué à l'encontre de l'empereur Guillaume Ier.

Biographie[modifier | modifier le code]

Membre à l'origine de l'association sociale-démocrate de Leipzig, Max Hödel en est exclu dans les années 1870 et il s'implique dans l'anarchisme.

Il décide de tuer l'empereur Guillaume Ier et le , il tire un coup de révolver sur ce dernier, qui participe avec sa fille la Louise, grande-duchesse de Bade à une parade, à bord d'une calèche. Hödel manque sa cible ; il traverse la rue en courant et tire un nouveau coup de feu, sans plus de succès. Plusieurs personnes se jettent sur lui pour l'appréhender et dans la lutte qui s'ensuit, l'une d'elles est grièvement blessée et succombe deux jours plus tard.

Hödel est décapité le .

Quoique Hödel ait été exclu du parti social-démocrate d'Allemagne, son geste, ainsi que celui similaire entrepris par Karl Nobiling un mois plus tard, sert de prétexte au Chancelier Otto von Bismarck pour promulguer les Lois antisocialistes en octobre 1878.

Sources[modifier | modifier le code]