Karl Nobiling

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Karl Eduard Nobiling ( - ) est un docteur en philosophie et anarchiste allemand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né dans l'arrondissement de Birnbaum en province de Posnanie en Royaume de Prusse. Fils d'un fonctionnaire aisé, il étudie la philosophie, obtient un doctorat en 1876 après avoir étudié dans les universités de Halle et Leipzig et se radicalise politiquement. Il a, à l'époque, quelques contacts avec des membres du Parti social-démocrate d'Allemagne.

Il est statisticien à Dresde, voyage à Londres, en Belgique, en France, en Suisse et en Autriche. Il revient à Berlin

Faisant suite à un premier attentat manqué réalisé moins d'un mois plus tôt par Max Hödel, Nobiling tente d'assassiner à son tour l'empereur Guillaume Ier le , et le blesse d'un coup de feu. Il fuit, se tire ensuite une balle dans la tête qui ne fait que le blesser, mais succombe à ses blessures trois mois plus tard, en prison.

Prenant prétexte de ces deux tentatives, le chancelier Otto von Bismarck, édicte en ses Lois antisocialistes.

Référence[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]