Maureen Wingrove

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Wingrove.
Maureen Wingrove
Description de l'image defaut.svg.
Alias
Diglee
Naissance
Lyon, France
Nationalité Drapeau de la France France
Profession

Maureen Wingrove alias Diglee, née le à Lyon est une illustratrice, autrice de bande dessinée et romancière française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Maureen Wingrove étudie le dessin à l'école Émile-Cohl à Lyon[1] et en est diplômée en 2009. Elle vit dans la région lyonnaise.

Travaux[modifier | modifier le code]

Débuts[modifier | modifier le code]

En 2007, Maureen Windgrove débute un blog BD pendant ses études à l'école Émile Cohl, sous le pseudonyme Diglee. Elle y publie d'abord des travaux réalisés à Émile Cohl, des croquis et aussi des BD, inspirées pour la plupart par son quotidien. Ce sont ces dernières qui la poussent à continuer dans cette voie[2].

Blog BD[modifier | modifier le code]

Elle suit l'exemple de Pénélope Bagieu. Elle est présente en 2008 au Festiblog[2]. En mai 2010, elle change de blog, principalement car le précédent ne permettait pas un affichage satisfaisant des images.

Elle publie 2 ouvrages reprenant des BD publiées sur son blog aux éditions Marabout, en 2011 et 2012.

Évolutions[modifier | modifier le code]

Elle continue à publier des BD ou articles illustrés inspirés de son quotidien sur son blog, tout en réalisant des travaux d'illustrations. À partir de 2014, elle publie des travaux dans un style différent, à l'encre, signés de ses initiales MW.

Elle publie en 2017 Libres ! Manifeste pour s'affranchir des diktats sexuels avec Ovidie.

Romans[modifier | modifier le code]

Elle publie en 2017 son premier roman Mémoires d'une jeune guenon dérangée, premier tome du Journal intime de Cléopâtre Wellington, une adolescente de 13 ans. Le second tome Autant en emporte la musaraigne est publié le 11 octobre 2018.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Leïla Piazza, « C’est bien beau d’être artiste #18 Diglee », sur rue89lyon.fr, (consulté le 9 janvier 2014)
  2. a et b madmoiZelle, « Diglee, l'interview », sur https://youtube.com, (consulté le 12 octobre 2018)

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]