Matthias Brändle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Brändle.
Matthias Brändle
Image illustrative de l'article Matthias Brändle
Matthias Brändle lors du Tour de Romandie 2013
Informations
Nom Matthias Brändle
Date de naissance (25 ans)
Pays Drapeau de l'Autriche Autriche
Équipe actuelle IAM
Spécialité Rouleur
Équipes professionnelles
2008
2009
2010
2011
2012
2013-
Ista
Elk Haus
Footon-Servetto
Geox-TMC
NetApp
IAM
Principales victoires
3 championnats
MaillotAustria.PNG Champion d'Autriche du contre-la-montre 2009, 2013 et 2014

Matthias Brändle, né le à Hohenems, est un coureur cycliste autrichien, membre de l'équipe continentale professionnelle helvétique IAM. Son palmarès comprend notamment trois titres de champion d'Autriche du contre-la-montre obtenus en 2009, 2013 et 2014. Entre le 30 octobre 2014 et le 8 février 2015, il est également détenteur du record du monde de l'heure avec un total de 51.852 kilomètres parcourus[1],[2]. Sa performance est améliorée de 639 mètres par l'Australien Rohan Dennis.

Biographie[modifier | modifier le code]

Matthias Brändle débute sa carrière professionnelle en 2008 au sein de l'équipe continentale Ista. Il est ensuite membre de la formation Elk Haus en 2009. Il remporte cette année la sa première victoire lors du championnat d'Autriche du contre-la-montre.

L'année suivante, il s'engage avec Footon-Servetto et gagne le Raiffeisen Grand Prix.

En 2011 il signe un contrat avec Geox-TMC qui disparait à la fin du second semestre.

Au cours de la saison 2012, il remporte la 2e étape de la Semaine internationale Coppi et Bartali (contre-la-montre par équipes) et le Grand Prix de la ville de Zottegem.

Matthias Brändle lors du départ de la Flèche brabançonne 2015 à Louvain.

En 2013, il court sous les couleurs de la nouvelle équipe continentale professionnelle IAM et gagne le Tour du Jura ainsi que le trophée de meilleur sprinteur du Tour de Romandie.

En 2014, il remporte le Tour de Berne et un nouveau titre de champion d'Autriche du contre-la-montre . En septembre il s'impose lors des cinquième et sixième étapes du Tour de Grande-Bretagne à l'issue d'échappées de plusieurs coureurs dont il s'extirpe avant de résister au retour du peloton[3]. Le mois suivant le journal sportif français L'Équipe annonce que le coureur autrichien souhaite battre le record de l'heure cycliste détenu par Jens Voigt et tentera d'améliorer la performance détenue par le vétéran allemand le 30 octobre 2014 sur le Vélodrome suisse d'Aigle[4]. Il réussit pleinement sa tentative et parcourt 51.850 kilomètres dans l'heure soit 735 mètres de plus que Jens Voigt. Il efface donc des tablettes le record qu'avait réalisé le coureur allemand moins de deux mois auparavant[1],[2]. Son record est battu le 8 février 2015 par Rohan Dennis.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès sur route[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour de France[modifier | modifier le code]

1 participation

Tour d'Italie[modifier | modifier le code]

2 participations

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

1 participation

Classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Année 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014
Classement mondial UCI nc[5] nc[6]
UCI Europe Tour 321e[7] 269e[8] nc[9] 96e[10] 34e[11] 70e[12]

Distinction[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Matthias Brändle bat le record du monde de l'heure ! », sur lequipe.fr,‎ (consulté le 30 octobre 2014)
  2. a et b « Record du monde de l'Heure — Matthias Brändle tient la distance », sur velo101.com,‎ (consulté le 30 octobre 2014)
  3. « Brandle double, Dowsett passe », sur lequipe.fr, L'Équipe,‎
  4. « Matthias Brändle s'attaque au record de l'heure », sur lequipe.fr,‎ (consulté le 22 octobre 2014)
  5. « Classement Mondial UCI 2009 », sur uci.ch, UCI,‎ (consulté le 24 mars 2012)
  6. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2010 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 12 janvier 2015)
  7. « Classements Route UCI 2007 - 2008 - 10/17/2008 - Classements finaux des Circuits Continentaux UCI - Classement Individuel - Hommes Elite et Moins de 23 ans - Europe Tour », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 17 février 2015)
  8. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2009 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 11 janvier 2015)
  9. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2011 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 31 décembre 2014)
  10. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2012 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 31 décembre 2014)
  11. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2013 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 7 novembre 2014)
  12. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2014 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 31 décembre 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :