Martha Washington

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Martha Washington
Gravure représentant Martha Washington.
Gravure représentant Martha Washington.
Première dame des États-Unis
 – 
(7 ans 10 mois et 2 jours)
Prédécesseur Aucun
Successeur Abigail Adams
Biographie
Nom de naissance Martha Dandridge
Date de naissance
Lieu de naissance Chestnut Grove Plantation, comté de New Kent, Virginie (Amérique britannique)
Date de décès (à 70 ans)
Lieu de décès Mount Vernon, Virginie (États-Unis)
Conjoint George Washington

Martha Dandridge Custis Washington, née Martha Dandridge le à Chestnut Grove Plantation et morte le à Mount Vernon, est l'épouse de George Washington, le premier président des États-Unis d'Amérique. Considérée comme la première Première dame des États-Unis, bien que ce titre ne lui sera attribué qu'après sa mort, elle est de son vivant connue comme « Lady Washington ».

Biographie[modifier | modifier le code]

Née à Chestnut Grove Plantation, en Virginie, elle est l'aînée des neuf enfants de John Dandridge (1701-1756), un riche propriétaire de plantation et de son épouse Frances Jones (1710-1785). Elle est d'origine anglaise par son père et galloise par sa mère. Elle reçoit son éducation à la maison avec un tuteur.

Martha Dandridge épouse en 1750, Daniel Parke Custis (1711-1757), un riche propriétaire, avec qui elle aura quatre enfants : Daniel Parke Custis (1751-1754), Frances Parke Custis (1753-1757), John Parke Custis (1754-1781) et Martha Parke Custis (1756-1773). Devenue veuve à 26 ans avec deux jeunes enfants, elle hérite d'une fortune considérable. Selon toutes les évidences, elle mène les affaires de la plantation de son défunt mari avec grand succès et devient une femme d'affaires astucieuse et respectée.

Le 6 janvier 1759, elle se remarie avec le colonel George Washington, commandant du Premier régiment de Virginie. Ils s'installent au domaine Mount Vernon, sur les rives du fleuve Potomac. Le couple n'aura jamais d'enfants. Il semble que ce mariage ait plus été un mariage de convenance que d'amour, bien que les relations entre les époux aient toujours été très cordiales et affectueuses.

Pendant la révolution américaine, alors que son mari est nommé général de l'armée américaine, Martha Washington se dévoue à la gestion de leurs vastes domaines.

Une fois la révolution terminée, George Washington est élu premier président des États-Unis d'Amérique en 1789. Martha Washington, qui sera maintenant connue sous le nom de « Lady Washington », le suit à New York, qui est la première capitale, puis à Philadelphie, nouvelle capitale de 1790 à 1800.

Martha Washington, de nature simple et spontanée, joue son rôle de « Première dame » (titre qui n'existe pas à l'époque) avec dévouement et dignité, mais plus par devoir envers son mari et son pays que par plaisir, car elle n'aime pas les obligations et le manque de liberté que cette nouvelle position lui impose.

Lorsque le mandat de son mari se termine en 1797, c'est avec grand bonheur qu'elle regagne avec lui leur domaine à Mount Vernon, où Washington meurt le .

Elle passe ses dernières années retirée de la société à Mount Vernon, entourée de ses petits-enfants, bien que plusieurs politiciens et dignitaires viennent la visiter et se recueillir sur la tombe de son mari.

Elle s'éteint quelques semaines avant son soixante-et-onzième anniversaire et est inhumée auprès de son mari à Mount Vernon.

Hommage[modifier | modifier le code]

Jusqu'à Harriet Tubman en 2016, elle est la seule femme à avoir orné un billet de dollar américain, en 1886 et en 1891[1].

Sources[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Dollar », french.france.usembassy.gov, consulté le 2 septembre 2015.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :