Aller au contenu

Manoir de Carel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Manoir de Carel
Présentation
Type
Destination actuelle
habitation
Construction
XVe siècle
Propriétaire
propriété privée
Patrimonialité
Logo monument historique Inscrit MH (2003, manoir en totalité)
Localisation
Département
Commune
Coordonnées
Localisation sur la carte du Calvados
voir sur la carte du Calvados
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France

Le manoir de Carel est un édifice situé à Livarot-Pays-d'Auge, en France.

Localisation[modifier | modifier le code]

Le monument est situé dans le département français du Calvados, à Saint-Michel-de-Livet, lieu-dit Le Manoir[1], ancienne commune française, située dans le département du Calvados en région Normandie, devenue le une commune déléguée au sein de la commune nouvelle de Livarot-Pays-d'Auge[2]. Le fief auquel il appartenait était partagé entre les anciennes communes de Saint-Michel-de-Livet et Mesnil-Bacley[3].

Historique[modifier | modifier le code]

L'édifice est daté de la deuxième moitié du XVe siècle[1], après la Guerre de Cent Ans, plus précisément entre 1460 et 1480[3].

Propriété de la famille de Neufville au début du XVIIe siècle, le manoir passe par mariage à la famille Bonnenfant. Le fief passe à la famille Gossey en 1789[3].

L'escalier actuel est daté du XVIIIe siècle, remplaçant un escalier en colimaçon dont subsiste toutefois des boiseries d'origine[4].

Arcisse de Caumont signale au XIXe siècle des travaux d'envergure qu'il juge sévèrement, le caractère du XVe siècle ayant été conservé que sur une partie de l'édifice[5].

L'édifice fait l'objet d'une mesure de protection au titre des Monuments historiques car le manoir est inscrit en date du [1].

Architecture[modifier | modifier le code]

L'édifice est en bois et torchis[3].

Il ressemble aux édifices de même époque construits à Lisieux et cette parenté est sans doute la volonté du constructeur[3].

Le manoir conserve une ancienne ouverture d'origine, placée entre deux poteaux[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Notice no PA14000038, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  2. « recueil des actes administratifs du Calvados »
  3. a b c d et e Le patrimoine des communes du Calvados, Flohic Éditions, 2001 (ISBN 2-84234-111-2), p. 1126
  4. Le patrimoine des communes du Calvados, Flohic Éditions, 2001 (ISBN 2-84234-111-2), p. 1127
  5. Arcisse de Caumont, Statistique monumentale du Calvados, t. 5 : Arrondissement de Lisieux, Caen, Hardel, (lire en ligne), p. 621
  6. Le patrimoine des communes du Calvados, Flohic Éditions, 2001 (ISBN 2-84234-111-2), p. 1126-1127

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]