Manny Legace

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Manny Legacé)
Aller à : navigation, rechercher

Emmanuel Legace (né le à Alliston en Ontario au Canada) est un joueur professionnel canadien de hockey sur glace. Il évoluait au poste de gardien de but.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a joué au niveau junior avec le Thunder de Niagara Falls dans la LHO. En 1992-1993, il est récompensé au sein de la ligue en remportant le prix du gardien de la saison de la LHO. Durant cette même saison, il a mené l'équipe du Canada à la médaille d'or lors du championnat du monde junior. Lors du repêchage d'entrée dans la LNH 1993, il est choisi par les Whalers de Hartford au 188e rang. Il passe la saison 1993-1994 avec l'équipe nationale canadienne. Il a participé avec cette équipe lors des Jeux olympiques de Lillehammer et remporte la médaille d'argent (défaite en finale contre la Suède), bien qu'il n'ait pas disputé de match durant le tournoi olympique.

Il commence sa carrière professionnelle en 1994-1995 avec les Falcons de Springfield, équipe affiliée aux Whalers dans la LAH. Il se distingue durant la saison 1995-1996 avec les Falcons en maintenant une moyenne de 2,27 buts encaissés par match, un taux d'arrêts à 91,7 % et 5 blanchissages, ce qui lui permet notamment de remporter le trophée Aldege « Baz » Bastien du meilleur gardien de la ligue. Il reste avec l'organisation des Whalers, qui deviendront les Hurricanes de la Caroline à la suite d'une relocalisation en 1997, jusqu'en juillet 1998 quand il est échangé aux Kings de Los Angeles contre un choix de repêchage[1].

Il joue ses premières parties dans la LNH en 1998-1999 en prenant part à 17 matchs avec les Kings. Laissé libre par les Kings à l'été 1999, il signe en tant qu'agent libre avec les Red Wings de Détroit. Avec les présences de Chris Osgood et Ken Wregget devant les buts, il est soumis au ballotage et est réclamé par les Canucks de Vancouver le 30 septembre. Deux semaines plus tard, il retourne avec les Red Wings par la voie du ballotage et se retrouve dans la LAH pour la majorité de la saison, mais il parvient à disputer 4 parties avec les Red Wings, qui sont toutes des victoires[1].

La saison suivante, il fait partie de la formation régulière des Red Wings en étant le deuxième gardien derrière Osgood. En 2001-2002, suite à l'arrivée de Dominik Hašek qui devient le nouveau gardien n°1 de l'équipe, Legace est préféré à Osgood pour être l'adjoint de Hašek, ce qui conduit à envoyer Osgood au ballotage qui finit par être réclamé par les Islanders de New York. Durant cette saison, il remporte la Coupe Stanley à titre de gardien auxiliaire après que son équipe ait battu les Hurricanes en finale. Malgré le départ à la retraite de Hašek, Legace reste toujours le gardien auxiliaire de l'équipe lors de la saison 2002-2003 après la signature de Curtis Joseph, qui prend la place de Hašek. Après avoir brièvement joué avec le Khimik Voskressensk en Russie lors du lock-out de 2004-2005, les Red Wings réintègrent Osgood dans l'équipe, mais cela n'empêche pas Legace de devenir le gardien partant de l'équipe et de prendre part à une cinquantaine de parties avec les Wings. Malgré le premier rang au classement de la ligue avec 124 points et un trophée des présidents, les Red Wings menés par Legace devant les buts sont éliminés au premier tour par les Oilers d'Edmonton, huitièmes de l'association Ouest. Il est laissé libre par les Red Wings et signe avec les Blues de Saint-Louis le 8 août 2006[2].

Il devient aussitôt le nouveau gardien n°1 des Blues. Durant la saison 2007-2008, il participe au Match des étoiles de la LNH. Cependant, durant la saison suivante, il est envoyé dans la LAH à cause de ses performances en dent de scie. Après avoir commencé la saison 2009-2010 dans la LAH sous un essai professionnel avec les Wolves de Chicago, il signe en novembre 2009 avec les Hurricanes de la Caroline et devient l'adjoint de Cam Ward durant la saison[3].

Sans être parvenu à signer un contrat dans la LNH, il passe la saison 2010-2011 en Allemagne avec les Iserlohn Roosters. Il retourne en Amérique du Nord la saison suivante en jouant dans la LAH avec les Falcons de Springfield, équipe avec laquelle il a commencé sa carrière professionnelle. Il annonce officiellement sa retraite en tant que joueur le 6 octobre 2012[1].

Statistiques[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Statistiques par saison[4],[5]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  V   D  Pr/N Min  BC Moy % Arr  Bl Pun PJ  V   D  Min  BC Moy % Arr  Bl Pun
1990-1991 Thunder de Niagara Falls LHO 30 13 11 2 1 515 107 4,24 0 8 4 1 1 119 10 5,04 0 0
1991-1992 Thunder de Niagara Falls LHO 43 21 16 3 2 384 143 3,60 87,9 0 10 14 8 5 791 56 4,25 0 4
1992-1993 Thunder de Niagara Falls LHO 48 22 19 3 2 630 171 3,90 0 15 4 0 4 240 18 4,50 0 2
1993-1994 Équipe du Canada Intl 16 8 6 0 859 36 2,51 2 - - - - - - - - -
1994-1995 Falcons de Springfield LAH 39 12 17 6 2 169 128 3,54 88,7 2 18 - - - - - - - - -
1995-1996 Falcons de Springfield LAH 37 20 12 4 2 196 83 2,27 91,7 5 10 4 1 3 220 1 4,91 85,48 0 2
1996-1997 Renegades de Richmond ECHL 3 2 1 0 157 8 3,05 86,9 0 0 - - - - - - - - -
1996-1997 Falcons de Springfield LAH 36 17 14 5 2 119 107 3,03 89,7 1 18 12 9 3 745 25 2,01 93,1 2 10
1997-1998 Falcons de Springfield LAH 6 4 2 0 345 16 2,78 88,9 0 0 - - - - - - - - -
1997-1998 Thunder de Las Vegas LIH 41 18 16 4 2 106 111 3,16 91,1 1 6 4 1 3 237 16 4,05 88,7 0 0
1998-1999 Kings de Los Angeles LNH 17 2 9 2 898 39 2,60 91,1 0 0 - - - - - - - - -
1998-1999 Ice Dogs de Long Beach LIH 33 22 8 1 1 796 67 2,24 91,2 2 6 6 4 2 338 9 1,60 94,4 0 0
1999-2000 Moose du Manitoba LIH 42 17 18 5 2 409 104 2,59 91,3 2 6 2 0 2 141 7 2,97 87,9 0 0
1999-2000 Red Wings de Détroit LNH 4 4 0 0 239 11 2,75 90,6 0 0 - - - - - - - - -
2000-2001 Red Wings de Détroit LNH 39 24 5 5 2 136 73 2,05 92,0 2 4 - - - - - - - - -
2001-2002 Red Wings de Détroit LNH 20 10 6 2 1 117 45 2,42 91,1 1 0 1 0 0 11 1 5,68 50,0 0 0
2002-2003 Red Wings de Détroit LNH 25 14 5 4 1 405 51 2,18 92,5 0 2 - - - - - - - - -
2003-2004 Red Wings de Détroit LNH 41 23 10 5 2 325 82 2,12 92,0 3 0 4 2 2 220 8 2,18 90,5 0 0
2004-2005 Khimik Voskressensk Superliga 2 0 1 0 89 10 6,73 0 0 - - - - - - - - -
2005-2006 Red Wings de Détroit LNH 51 37 8 0 2905 106 2,19 91,5 7 0 6 2 4 408 18 2,65 88,4 0 0
2005-2006 Griffins de Grand Rapids LAH 1 1 0 0 60 2 2,00 90,9 0 0 - - - - - - - - -
2006-2007 Blues de Saint-Louis LNH 45 23 15 5 2 521 109 2,59 90,7 5 2 - - - - - - - - -
2007-2008 Blues de Saint-Louis LNH 66 27 25 8 3 665 147 2,41 91,1 5 4 - - - - - - - - -
2008-2009 Blues de Saint-Louis LNH 29 13 9 2 1 452 77 3,18 88,5 0 0 - - - - - - - - -
2008-2009 Rivermen de Peoria LAH 23 14 7 1 1 290 43 2,00 93,5 3 0 7 3 4 429 18 2,52 89,9 0 0
2009-2010 Wolves de Chicago LAH 6 2 2 1 317 17 3,21 89,8 1 0 - - - - - - - - -
2009-2010 Hurricanes de la Caroline LNH 28 10 7 5 1 472 69 2,81 90,7 1 0 - - - - - - - - -
2010-2011 Iserlohn Roosters DEL 31 17 22 0 2 322 97 2,51 91,9 3 0 - - - - - - - - -
2011-2012 Rampage de San Antonio LAH 1 0 0 0 20 1 3,00 87,5 0 0 - - - - - - - - -
2011-2012 Falcons de Springfield LAH 35 14 18 1 1 882 85 2,71 90,7 0 2 - - - - - - - - -
Totaux LNH 365 187 99 41 20 140 809 2,41 91,2 24 12 11 4 6 639 27 2,54 88,8 0 0

Au niveau international[modifier | modifier le code]

Statistiques par compétition
Année Équipe Compétition PJ  V   D  Pr/N Min  BC Moy % Arr  Bl Pun Résultat
1993 Drapeau : Canada Canada U20 Championnat du monde junior 6 360 10 1,67 95,5 1 Médaille d'or Médaille d'or
1994 Drapeau du Canada Canada Jeux olympiques - - - - - - - - - - Médaille d'argent Médaille d'argent[6]

Trophées et honneurs personnels[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) « Manny Legace, hockey statistics and profile », sur Legends of Hockey Net
  2. (en) « Manny Legace joins Blues », sur www.cbc.ca (consulté le 30 décembre 2017).
  3. (en) « Canes Agree to Terms with Manny Legace », sur Carolina Hurricanes (consulté le 30 décembre 2017).
  4. (en) « Manny Legace hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database.
  5. « Manny Legace - Statistiques », sur www.nhl.com.
  6. Legace a été sélectionné par l'équipe canadienne pour ce tournoi, mais n'a pas joué de match avec l'équipe.