Jonathan Bernier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bernier.
Jonathan Bernier
Photographie couleur de Bernier
Jonathan Bernier en 2009.
Nationalité Drapeau du Canada Canada
Naissance ,
Laval (Canada)
Joueur
Position Gardien de but
Attrape de la gauche
Équipe LNH Red Wings de Détroit
Ancienne(s) équipe(s) Kings de Los Angeles
Maple Leafs de Toronto
Ducks d'Anaheim
Avalanche du Colorado
A joué pour LAH
Monarchs de Manchester
Marlies de Toronto
2. bundesliga
Heilbronner Falken
Repêc. LNH 11e choix au total, 2006
Kings de Los Angeles
Carrière pro. Depuis 2007

Jonathan Bernier (né le à Laval au Québec) est un joueur professionnel canadien de hockey sur glace[1]. Il évolue au poste de gardien de but. Il est le frère de Marc-André Bernier.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière en club[modifier | modifier le code]

Bernier commence sa carrière avec les Maineiacs de Lewiston dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec. Le , il joue son premier match dans la LHJMQ et encaisse son premier but par son frère Marc-André des Mooseheads de Halifax.

Il est choisi à la 11e position lors du premier tour du repêchage d'entrée dans la LNH 2006 par les Kings de Los Angeles. Au cours de la saison 2005-2006, il joue 69 matchs, dont 54 en tant que titulaire, pour 27 victoires et 26 défaites. Il réussit 2 blanchissages, encaisse 146 buts et une moyenne de buts de 2,7 buts par match (5e meilleure moyenne de la ligue). Les MAINEiacs réussissent à se qualifier pour les séries éliminatoires à la 4e de leur division mais sont éliminés au premier tour.

La saison 2006-2007 de l'équipe américaine est bien meilleure : ils gagnent le Trophée Jean Rougeau en finissant en première place de la LHJMQ et le Trophée Robert Lebel pour la plus basse moyenne de buts encaissés. Les MAINEiacs remportent les séries éliminatoires et la Coupe du Président. Ils participent alors à la Coupe Memorial 2007 ; quatrièmes et derniers de la phase de poule, ils s'inclinent lors du match de barrage face aux Whalers de Plymouth 5-1. Ils sont donc éliminés de la compétition avec notamment la perte de Jonathan Bernier blessé lors de l'avant dernier match.

Lors de sa participation à la Super Série 2007, il remporte un match en blanchissant l'équipe russe.

Lors de la 2007-2008, il joue sa première partie dans la LNH lors du match inaugural de la saison des Kings contre les Ducks d'Anaheim. Cette partie est exceptionnellement jouée à Londres en Angleterre le et les Kings l'emportent 4-1. Après trois parties pour autant de défaites, il est renvoyé à son club junior pour y terminer son apprentissage. Une fois la saison terminée avec les MAINEiacs, il est assigné aux Monarchs de Manchester dans la Ligue américaine de hockey. Il dispute trois matchs en fin de saison régulière. Quatrièmes de la Division Atlantique, les Monarchs s'inclinent 4 victoires à une face aux Bruins de Providence en huitième de finale de la Coupe Calder. Bernier joue trois matchs, Jonathan Quick un.

Il passe ses deux premières saisons professionnelles avec les Monarchs. Il fait son retour sous le maillot des Kings en mars 2010. Lors de la saison 2010-2011, il devient la doublure de Jonathan Quick.

Le , les Kings remportent la Coupe Stanley 2012 en battant les Devils du New Jersey en six matchs. Bernier ne monte par sur la glace lors des séries éliminatoires. Comme tous les joueurs champions de la Coupe Stanley, Bernier peut emmener la trophée où il veut pour partager son succès avec ses amis et sa famille ; ainsi le , il amène la coupe dans la ville de Laval[2].

Le , il est échangé aux Maple Leafs de Toronto en retour de Ben Scrivens, Matt Frattin et un choix de deuxième tour au repêchage d'entrée dans la LNH[3].

Après 3 saisons à Toronto, il est échangé aux Ducks d'Anaheim en retour d'un choix conditionnel au repêchage 2017.

Le , il signe un contrat d'un an avec l'Avalanche du Colorado en tant qu'agent libre[4]. L'année suivante, à nouveau agent libre, il signe un contrat de 3 ans pour 9 millions de dollars avec les Red Wings de Détroit[5].

Carrière internationale[modifier | modifier le code]

Il représente l'équipe du Canada au niveau international. En 2011, il répond présent pour venir renforcer sa sélection lors du championnat du monde. Il honore sa première sélection senior le face à la Norvège. Lors de son deuxième match, il est nommé meilleur joueur canadien lors de la victoire 3-2 face à la Suède. L'équipe se qualifie pour les quarts de finale durant lequel elle s'incline face à la Russie 2-1. Malgré l'ouverture du score de Jason Spezza, Bernier et ses coéquipiers encaissent les deux buts lors du troisième tiers temps par Alekseï Kaïgorodov et Ilia Kovaltchouk.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

En club[modifier | modifier le code]

Statistiques par saison[6],[7],[8]
SaisonÉquipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ V  D Pr/N Min  BC Moy % Arr  Bl PunPJ V  D  Min  BC Moy % Arr  Bl Pun
2003-2004 Regents de Laval Midget AAA 27 16 4 0 62 2,8 2 3 1 2 5 1,70 0
2004-2005 Maineiacs de Lewiston LHJMQ 23 7 12 3 1 353 67 2,97 90,9 0 4 1 0 0 20 0 0 100 0 0
2005-2006 Maineiacs de Lewiston LHJMQ 54 27 26 0 3 241 146 2,70 90,8 2 10 6 2 4 359 17 2,84 91,4 1 8
2006-2007 Maineiacs de Lewiston LHJMQ 37 26 10 0 2 186 94 2,58 90,5 2 2 17 16 1 1 025 40 2,34 91,9 1 0
2007 Maineiacs de Lewiston Coupe Memorial - - - - - - - - - - 4 1 3 203 7 2,07 94 0 0
2007-2008 Kings de Los Angeles LNH 4 1 3 0 238 16 4,03 86,4 0 0 - - - - - - - - -
2007-2008 Maineiacs de Lewiston LHJMQ 34 18 12 3 2024 92 2,73 90,8 0 8 6 2 4 348 17 2,93 91,8 0 2
2007-2008 Monarchs de Manchester LAH 3 1 1 1 184 5 1,63 94,6 0 0 3 0 3 195 9 2,76 90,8 0 0
2008-2009 Monarchs de Manchester LAH 54 23 24 4 3 101 124 2,4 91,4 5 6 - - - - - - - - -
2009-2010 Kings de Los Angeles LNH 3 3 0 0 185 4 1,30 95,7 1 0 - - - - - - - - -
2009-2010 Monarchs de Manchester LAH 58 30 21 6 3 424 116 2,03 93,6 9 4 16 10 6 996 30 1,81 93,9 3 2
2010-2011 Kings de Los Angeles LNH 25 11 8 3 1 378 57 2,48 91,3 3 0 - - - - - - - - -
2011-2012 Kings de Los Angeles LNH 16 5 6 2 890 35 2,36 90,9 1 0 - - - - - - - - -
2012-2013 Heilbronner Falken 2.Bundesliga 13 793 2,57 1 4 - - - - - - - - -
2012-2013 Kings de Los Angeles LNH 14 9 3 1 768 24 1,88 92,2 1 0 1 0 0 30 0 0 100 0 0
2013-2014 Maple Leafs de Toronto LNH 55 26 19 7 84 138 2,68 92,3 1 4 - - - - - - - - -
2014-2015 Maple Leafs de Toronto LNH 58 21 28 7 178 152 2,87 91,2 2 0 - - - - - - - - -
2015-2016 Marlies de Toronto LAH 4 3 0 1 240 5 1,25 94,8 3 0 - - - - - - - - -
2015-2016 Maple Leafs de Toronto LNH 38 12 21 3 147 103 2,88 90,8 3 2 - - - - - - - - -
2016-2017 Ducks d'Anaheim LNH 38 21 7 4 1 993 83 2,5 91,5 2 4 4 1 2 183 10 3,28 87,3 0 0
2017-2018 Avalanche du Colorado LNH 37 19 13 3 2 002 95 2,85 91,3 2 0 4 1 3 218 14 3,87 88,3 0 0
2018-2019 Red Wings de Détroit LNH 35 9 18 5 1 860 98 3,16 90,4 1 0 - - - - - - - - -
Totaux LNH 324 137 126 35 17 722 805 3,16 91,3 17 10 9 2 5 430 24 3,35 88,5 0 0

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Statistiques internationales
AnnéeÉquipe Compétition PJ V  D Pr/N Min  BC Moy % Arr  Bl Pun Résultat
2006 Drapeau du Canada Canada Championnat du monde moins de 18 ans 7 3 3 1 420:32 12 1,71 94,31 1 Quatrième place
2008 Drapeau du Canada Canada Championnat du monde junior 2 1 1 0 119:53 4 2,00 94,74 1 Médaille d'or Médaille d'or
2011 Drapeau du Canada Canada Championnat du monde 4 2 1 0 179:00 6 2,01 91,67 0 Cinquième place

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • Championnat du monde moins de 18 ans
    • 2006 : nommé dans l'équipe d'étoiles.
  • Ligue de hockey junior majeur du Québec
  • Ligue canadienne de hockey
    • 2007 : nommé dans la seconde équipe d'étoiles.
  • Ligue américaine de hockey
  • Ligue nationale de hockey

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Fiche de carrière sur eliteprospects.com
  2. (en) « Report: Bernier expects to be traded by Kings », sur www.nhl.com (consulté le 16 septembre 2012).
  3. (en) « Leafs Acquire Bernier From Kings  », sur mapleleafs.nhl.com (consulté le 25 juin 2013).
  4. (en) « Avalanche signs Jonathan Bernier », sur nhl.com, (consulté le 4 juillet 2017)
  5. (en) « Red Wings sign Jonathan Bernier to three-year contract », sur www.sportsnet.ca, (consulté le 31 octobre 2018).
  6. (en) « Jonathan Bernier hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database (consulté le 16 juin 2017)
  7. « Jonathan Bernier - Statistiques », sur www.nhl.com (consulté le 16 juin 2017)
  8. http://hockeygoalies.org/bio/bernier.html

Voir aussi[modifier | modifier le code]