Mamara

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mamara
mamaara
Pays Mali, Burkina Faso
Nombre de locuteurs 738 000 (2000)
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 myk
IETF myk

Le mamara, aussi appelé sénoufo-mamara, syènara-mamara ou minyanka, est une langue sénoufo parlée par les Minianka[1], un groupe ethnique présent au Mali.

Écriture[modifier | modifier le code]

Alphabet mamara (Mali)[2]
A B C D J E Ɛ F G GB GH N H I K KP L M N Ɲ Ŋ ŊM O Ɔ P R S SH T U V W X Y Z ZH
a b c d j e ɛ f g gb gh n h i k kp l m n ɲ ŋ ŋm o ɔ p r s sh t u v w x y z zh

Au Mali, la longueur de voyelle est indiqué en doublant la lettre : ‹ aa, ee, ɛɛ, ii, oo, ɔɔ, uu › ; la nasalisation est indiquée en suivant la lettre d’un n : ‹ an, en, ɛn, in, ɔn, un ›[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Assemblée nationale : Le mamara passe, la piraterie fâche, L’Essor 1er décembre 2006 (copie sur malikounda.com)
  2. a et b DNAFLA 1993.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • République du Mali, Direction Nationale de l’Alphabétisation Fonctionnelle et de la Linguistique Appliquée, Alphabets et règles d’orthographe des langues nationales, Bamako, DNAFLA, , 32–36 p.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]