Aller au contenu

Lyélé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Lyélé
Pays Burkina Faso
Région Centre-ouest du Burkina Faso,
Nombre de locuteurs 212 531 personnes
Classification par famille
Codes de langue
IETF lee
ISO 639-3 lee
Étendue langue individuelle
Type langue vivante

Le lyélé (ou lélé, lele, lyéla) est parlé dans la province du Sanguié au Burkina Faso. En 2006, 212 531[1] personnes issues des ethnies Lyélé, Gourounsi (ou Gurunsi) le pratiquent. Il est principalement employé dans les villes de Réo, Kyon, Tenado, Dassa, Didyr, Godyr, Kordié, Pouni-Nord et Zawara. Le lyélé est aussi parfois appelé gourounsi.

Alphabet lyélé[2].
a b c d e ə ɛ f g h i j k l ly m n ŋw ny o p r rh s sh t u v w y z zh

La nasalisation est indiquée avec la tilde sur la voyelle nasalisée ‹ ã, ẽ, ɛ̃, ĩ, õ, ũ ›[2].

Les tons sont indiqués à l’aide d’accents, à l’exception du ton moyen[2] :

  • l’accent grave pour le ton bas ;
  • l’accent aigu pour le ton haut ;
  • le caron pour le ton montant ;
  • l’accent circonflexe pour le ton descendant[3].

Notes et références

[modifier | modifier le code]
  1. http://www.burkinafaso-cotedazur.org/documents/documents/demographie/Tableau-langues-2006%20.pdf
  2. a b et c Nikiema 1993, p. 50.
  3. Nikiema 1993 ne répertorie pas l’accent circonflexe mais il est utilisé dans la traduction de la Bible de 2001 publiée par Wycliffe Bible Translators.

Bibliographie

[modifier | modifier le code]
  • Gilbert Bon et François Joseph Nicolas, Grammaire l’élé, IFAN, , 452 p. (présentation en ligne)
  • Norbert Nikiema, « Burkina Faso », dans Rhonda Hartell, Alphabets des langues africaines, Dakar, Unesco – Bureau régional de Dakar et Société international de linguistique (SIL), , p. 41-56

Articles connexes

[modifier | modifier le code]

Liens externes

[modifier | modifier le code]