Mademoiselle (film, 1966)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Mademoiselle est un film franco-britannique réalisé par Tony Richardson, sorti en 1966.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Dans un petit village de Corrèze Mademoiselle, institutrice à l'école et secrétaire à la mairie, toujours habillée soigneusement, est très respectée. Mais, en secret, elle est maligne. Au début de ce film noir, nous la voyons ouvrant une vanne afin d'inonder le village. Plus tard, elle met le feu à des maisons et empoisonne les abreuvoirs. Par préjugé xénophobe, le bûcheron italien Manou, (joué en langue italienne par Ettore Manni) est soupçonné. Au fil d'une série de rencontres dans la forêt, la tension sexuelle monte peu à peu entre Mademoiselle (dont le vrai nom n'est jamais mentionné) et Manou. Finalement, après une nuit d'intimité assez perverse, elle le dénonce faussement, et les villageois viennent pour abattre le bûcheron avec leurs outils agricoles.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Cinématographie[modifier | modifier le code]

En noir et blanc, dans des intérieurs sombres, avec une prédominance de scènes nocturnes, la caméra fixe, et sans musique, cette œuvre est un film noir par définition.

Production[modifier | modifier le code]

Le film est tourné exclusivement en extérieur dans le village du Rat, hameau de la commune de Peyrelevade sur le Plateau de Millevaches, en anglais et français. Toute l'équipe de production, hébergée ici et là, s'était installée dans la région, même Jeanne Moreau, pour la durée du tournage.

Le réalisateur a toujours vu Jeanne Moreau pour le rôle-titre (et il a commencé une relation avec elle, quittant sa femme Vanessa Redgrave). Il avait Marlon Brando en tête pour le rôle de Manou, mais Brando n'était pas disponible.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]