Maîtrise universitaire en droit

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La maîtrise universitaire en droit désigne un grade universitaire délivré dans le domaine du droit. Elle existe dans de nombreux pays, notamment les pays de tradition universitaire anglo-saxonne, la France et la Suisse.

Pays de tradition universitaire anglo-saxonne[modifier | modifier le code]

En France[modifier | modifier le code]

En France, la maîtrise en droit s'obtient après 4 ans d'études de droit à l'université et permet l'accès aux études notariales à l'École nationale de la magistrature, dans un Institut d'études judiciaires, ou encore au CRFPA afin d'obtenir le Certificat d’aptitude à la profession d’avocat (CAPA) pour devenir avocat. Depuis la réorganisation en licence-master-doctorat (réforme LMD de 2006), elle correspond à la première année de master (M1).

Jusqu'en 1976, la maîtrise en droit n'existait pas : la licence était préparée en 4 ans.

En Suisse[modifier | modifier le code]

En Suisse, la maîtrise en droit[1] est le deuxième grade universitaire lors d'étude en droit. Il permet notamment une spécialisation dans certain domaine du droit comme le droit civil et pénal ou le droit économique.

Utilisation courante du titre de Maître en droit[modifier | modifier le code]

Pour plus de renseignement sur l'utilisation du titre Maître, voir : Maître (droit).

L'expression maître en droit désigne le titulaire de ce diplôme. On emploie habituellement le terme maître pour s'adresser à un avocat ou à un notaire et on abrège cette appellation par Me.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. On peut utiliser aussi le terme anglophone master of law en Suisse.

Voir aussi[modifier | modifier le code]