MIKL

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

MIKL Sur NRJ
Image illustrative de l’article MIKL
Logo de l'emission MIKL sur NRJ

Ancien nom L'Émission Sans Nom, Accord Parental indispensable, Sans Interdit
Présentation MikL, Toph, Polo et Amina
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Drapeau de la France France
Drapeau de la Suisse Suisse
Langue français
Diffusion
Station NRJ France
Création
Disparition
Horaires Du lundi au vendredi de 20h à minuit
Podcast http://www.nrj.fr/mikl/podcasts

MIKL est une émission de soirée proposée sur les ondes des stations de NRJ Group depuis le . L'émission est supprimée le mais reprise sur NRJ le puis supprimée de nouveau officiellement pour faute d’audience à la surprise générale le . Sa programmation s'est faite indépendamment sur NRJ France, NRJ Belgique ou NRJ Léman en fonction de considérations diverses.

Cette émission à dominante talk show ou libre antenne, selon les périodes, rassemble un groupe de quatre à six coanimateurs mené par l'animateur principal Mikl. En fonction des évolutions qui la caractérisaient, elle s'est successivement intitulée L'Émission sans nom, Accord parental indispensable, Sans interdit, L'Émission sans interdit, Mikl sans interdit, Mikl-L'Émission sans interdit, puis finalement MIKL.

Historique[modifier | modifier le code]

Mikl avec son équipe au NRJ Music Tour de Nantes.

Les prémices[modifier | modifier le code]

Le , Mikl et Toph proposent une émission qui remplacerait My NRJ, une émission belge pendant une semaine et qui aurait pour titre L'Émission sans nom. L'émission avait lieu de 21 heures jusque tard dans la nuit, ne s'arrêtant jamais à l'horaire fixé. Durant cette semaine, ils reçurent des acteurs X comme Estelle Desanges, Katsuni, Clara Morgane, Kenza et d'autres. À cette époque, Mikl faisait l'animation et la réalisation, Toph participait à l'antenne et Jack était au standard.

Les débuts sur NRJ Belgique[modifier | modifier le code]

Le , la direction de NRJ Belgique lance Accord parental indispensable, un talk show avec présence plus faible de libre antenne. Le nom était le même que l'émission de Maurad en France, ce qui posa un problème de cohérence, étant donné que NRJ Belgique et NRJ France font partie du même groupe. Ainsi, après un mois, Maurad menaça d'attaquer NRJ Belgique en justice si le nom de l'émission n'était pas changé. C'est pourquoi, l'émission changea de nom pour Sans interdit.

L'émission était diffusée entre 20 h et minuit du dimanche au jeudi, le vendredi étant réservé au Best Of qui durait deux heures (entre 20 h et 22 h). Durant la saison 2003-2004, Jack, Mikl, et Toph étaient aux commandes puis la soirée se terminait seulement avec Mikl qui animait Party Time. Durant la saison 2004, Jack était à la fois, aux commandes du Best Of, ainsi que de Party Time.

Le succès[modifier | modifier le code]

À l'époque, les sondages mettaient en évidence des difficultés d'audience dans la tranche du soir de NRJ Belgique est dans les bas fonds dans sa tranche du soir. Mais, en à peine neuf mois, Sans interdit atteignit des records d'audiences sur cette tranche. Ainsi, après un an et demi d'existence, l'émission devint leader, au point que l'addition de l'audience de toutes les autres radios belges ne suffisait pas à égaler celle de l'émission[réf. nécessaire].

Fort de ces audiences et après le départ de Maurad de NRJ France, Freddo et Roberto Ciurleo, respectivement directeur d'antenne et directeur des programmes et de la marque NRJ, décidèrent de prendre contact avec l'équipe de l'émission. Ainsi, pendant quelques semaines, Freddo téléphonait régulièrement, écoutait l'émission via internet. Un soir, il alla sur place écouter avec Roberto, l'émission à Bruxelles.

Par conséquent, la direction de NRJ France décida de proposer à l'équipe de l'émission, la tranche du soir sur NRJ France : un pari assez risqué puisqu'à l'époque, il y avait déjà Difool sur Skyrock, mais aussi Max sur Fun Radio, les deux numéros un de la libre-antenne à l'époque. L'équipe de l'émission, avec Mikl, Jack, Toph et Ced, décida d'accepter, à condition que l'émission continue d'être diffusée sur les ondes belges.

L'arrivée en France[modifier | modifier le code]

L'émission arriva en France, le sous le nom L'Émission sans interdit, qui devint alors une émission à dominante libre antenne avec une part moins importante de talk show[1], et était diffusée entre 21 heures et minuit. Le terme L'Émission fut ajouté pour une question de droit : en effet, « Sans interdit » était déposé en France par une société autre que NRJ Group.

Les sondages montèrent petit à petit. Ainsi, l'émission commençait à prendre de l'ampleur sur le territoire français.

Sandro, qui était au standard dès la première émission en France, passait malgré tout de temps en temps à l'antenne. Et petit à petit, elle finit par devenir animatrice, abandonnant ainsi le standard. En même temps, l'équipe de l'émission s'agrandit à la suite de l'arrivée de Polo « du PoloShow » et de Pedro (surnommés « Les Mexicains »), Julien, d'abord simple auditeur fréquent de l'émission, proposa ses services pour remplacer « le Vignoble » pour les infos du football qui était hospitalisé devint lui aussi membre de l'émission[pas clair] à la suite de l'invitation de Mikl le et finit par se faire appeler Pokoroo du fait de sa ressemblance avec M. Pokora et enfin La Rousse et même Le Roi Roo, puis enfin Roo.

L'Émission sans interdit[modifier | modifier le code]

Mais l'avant-dernier jour de la saison, en , la direction de NRJ Belgique décida de supprimer l'émission de l'antenne belge sans explications ni consultation des auditeurs. Elle sera alors remplacée durant un an par NRJ pète les plombs (NPLP) et animée par Walid, Marie et Dan.

L'Émission sans interdit est reprise dans la grille de rentrée 2005 de NRJ France et débarque sur NRJ Léman (programmes officieusement destinés à la Suisse). Elle devint, dès lors, numéro 2, classée juste derrière Difool sur Skyrock qui officie là-bas depuis près de dix ans.

La rentrée 2006 fut l'occasion pour l'émission de revenir en Belgique, après un an d'absence, tout en restant diffusée sur NRJ France. À partir du et ce, jusqu'au , l'émission fut prolongée d'une heure : elle se déroulait alors entre 20 heures et minuit, sur NRJ France. Cette prolongation ne fut pas reprise par NRJ Belgique, qui garda l'ancien horaire (21 heures - minuit). C'est aussi à partir de cette date que NRJ Léman cessa la diffusion de l'émission sur ses ondes.

En , l'émission revint entre 20 h et minuit en France et en Belgique du lundi au vendredi sous le nouveau nom Mikl sans interdit. Il y avait également un best of de l'émission diffusé chaque dimanche entre 21 h et minuit en France et de minuit à h en Belgique.

Le , après deux mois sans émission ni best of[2], le , l'émission recommence à être diffusée uniquement sur NRJ France sous le nom de Mikl - L'Émission sans interdit. En effet, l'émission n'a pas été reconduite dans la grille de rentrée d'NRJ Belgique, car elle est désormais remplacée par Guillaume avec Radio Libre, une nouvelle émission de libre antenne.

La station NRJ, mal en point depuis plusieurs sondages, décida de se recentrer sur sa musique, ce qui provoqua l'arrêt du Hit NRJ, de l'Euro Hot 30, de NRJ Master Mix ainsi que du Sunday Fraise avec Manu Payet. L'Émission sans interdit ne fut pas épargnée, car elle perdit son best of du dimanche et retrouva son horaire originelle (21 heures - minuit).

Cette rentrée fut l'occasion pour l'émission de se renouveler grâce à l'arrivée de Micha, le remplaçant de Sandy, partie rejoindre la nouvelle équipe de la matinale de la radio pour faire l'horoscope. De nouveaux jeux firent leur apparition et le site internet de l'émission se dota d'une nouvelle version. Désormais, les animateurs privilégient plus les jeux avec les auditeurs que la libre antenne « pure ». L'émission finissait déjà vers h 13 après le traditionnel Poloshow de l'animateur Polo, mais à la suite de la suppression d'une heure d'émission, cette prolongation après minuit est considérée comme un moyen de « manifestation » à cause de cette évolution.

Le , le site belge Tuner.be[3] annonce que L'Émission sans interdit est victime de problèmes d'audience et qu'elle serait sur le point d'être supprimée en France. Elle aurait été, à cette occasion, remplacée par une nouvelle émission dont on ne connaissait encore ni la date de lancement ni la personne qui serait aux commandes. Toutefois, la suppression de l'émission fut démentie le par Mikl lui-même à travers un autre article du même site. Toutefois, au début de l'émission du , Mikl annonça que l'émission était réellement en sursis car si aux prochains sondages prévus, trois mois plus tard, l'émission ne parvenait pas à améliorer ses scores d'audience, elle serait définitivement supprimée après plus de quatre années de bons et loyaux services en France. Ainsi, pour augmenter ses scores d'audience, la formule originale de l'émission est depuis lors quelque peu modifiée afin d'attirer plus d'auditeurs : de plus en plus de people passent dans l'émission, et moins de temps est laissé aux problèmes des auditeurs (remplacés par des parodies souvent basées sur l'actualité).

Le , à la suite de la publication des nouveaux sondages des audiences de janvier/mars, Christophe Sabot, directeur délégué des médias musicaux, de l'entertainment et de l'Internet, rend compte d'une progression de la libre antenne du soir en termes d'audience. En trois mois, cette tranche est passée de 360 000 à 417 000 auditeurs au quart d’heure moyen, c'est-à-dire qu'en , l'émission est écoutée par près de 60 000 auditeurs supplémentaires, par rapport à . D'après Christophe Sabot, ce résultat est le fruit d'un vrai travail effectué sur l'émission, avec notamment une modification du format[4]. L'émission est revenue à son format originel, celui du talk show[1].

Fin juin début , Mikl annonce sur Twitter, Facebook, puis à l'antenne, que toute son équipe sera de retour le pour une nouvelle saison en France.

MIKL[modifier | modifier le code]

Le , MIKL L'Émission sans interdit change de nom pour devenir MIKL, l'émission de talk show du soir sur NRJ. Revenue de 21 h à minuit sur les ondes de NRJ France et NRJ Léman, elle bénéficie désormais du retour du best of, le dimanche, aux mêmes horaires de diffusion, désormais animé par les Mexicains (Polo et Pedro). Elle officialise son changement de format pour devenir une émission de talk show.

Durant l'émission du , Mikl laisse entendre brièvement à l'antenne que l'émission s'arrêtera en février. Suivent différentes rumeurs et quelques changements (suppression du Best Of, accroissement du nombre de disques, arrêt de l'émission à minuit pile). L'émission a retrouvé le nombre de disques d'origine (trois ou quatre par heure) ainsi que son arrêt un peu après minuit. Peu à peu MIKL se redirige vers une libre antenne (comme à l'époque de Sans interdit), selon Mikl c'est moitié libre antenne moitié talk-show. Cependant Mikl ne cesse de faire des allusions à un arrêt de l'émission à la fin de la saison.

Arrêt de l'émission (2010)[modifier | modifier le code]

Le , Mikl annonce qu'il quitte NRJ le , pour rejoindre le réseau de radios numériques Goom Radio à la rentrée prochaine. Le , l'information est confirmée sur le site de Radio Actu, Mikl et toute son équipe quitteront la station NRJ en juillet[5]. La dernière émission de MIKL sur NRJ devait alors se dérouler le de 21 heures à minuit. Mais le , à la surprise générale, Mikl annonce sur Facebook son licenciement de NRJ, provoquant, par conséquent, la suppression de son émission MIKL, à deux semaines de l'échéance initialement prévue[6]. Toutefois, depuis le , Mikl est sur la webradio Just Hits de Goom Radio, pour animer une émission équivalente que celle qu'il présentait sur NRJ, entre 20 et 23 heures désormais, ce sera toujours un talk show, mais on notera le retour marqué de la libre antenne. Aucun membre de son équipe actuelle ne sera à l'antenne, même si certains pourraient rester présents en coulisses. Ainsi Mikl sera entourée d'une nouvelle équipe à l'antenne[7],[8].

Retour sur NRJ (2015)[modifier | modifier le code]

Mikl est de retour sur NRJ le , avec Mikl Sur NRJ, du lundi au jeudi de minuit à trois heures[9]. Il remplace du au Guillaume Pley de 20 heures à minuit du lundi au jeudi, et de 20 heures à 22 heures le vendredi. Après le et jusqu'à la rentrée, il reprend le créneau de minuit à trois heures, juste après Guillaume Radio 2.0. À partir de la rentrée 2015, il anime l'émission de h à h ou h à h, du lundi au jeudi[9]. Son équipe est composée de Toph, Polo et Valentine. Le , Valentine a quitté l'équipe. Amina l'a rejoint. Dorénavant l'émission est diffusée de h à h. À partir du , l'émission est diffusée de 23 h à h du lundi au jeudi et de 23 h à h le vendredi à la suite du départ de Guillaume Pley. Depuis le , l'émission est diffusée de 20 heures à minuit, juste après C'Cauet sur NRJ.

Le , Michaël Espinho est écarté de NRJ pour faute d’audience et remplacé dans son émission par Marie[10],[11].

Lors de l'été 2020, Mikl annonce le retour de son émission du même nom à la radio à partir du de 20 h à 22 h avec Le Doc, Lorenza et Amina puis de 22 h à h MIKL no limit, toujours accompagné de celles-ci sur Fun Radio Belgique[12].

Équipe composant l'émission[modifier | modifier le code]

Équipe initiale[modifier | modifier le code]

À ses débuts, l'émission était animée par une équipe composée de :

  • Mikl (Michaël) qui était l'animateur principal de l'émission depuis 2002 ;
  • Toph (Christophe Lebrun) qui était coanimateur de l'émission depuis 2002 ;
  • Jack qui était coanimateur et réalisateur de l'émission. Présent dans l'équipe depuis 2002 aussi, il était au tout début standardiste ;
  • Roo (anciennement Pokoroo) (Julien) qui était aussi, depuis son arrivée dans l'équipe en , coanimateur de l'émission ;
  • Sandro (Sandra) qui était la seule coanimatrice de l'émission. Elle était à l'arrivée de l'émission en France en 2005 standardiste ;
  • Pedro (Mathieu), Polo (Rachid) et Pablo (David), « Les Mexicains » depuis 2006. Pedro et Polo ont été les animateurs du best of dominical de l'émission du au  ;
  • Julien, période belge de l'émission, standardiste, coproducteur, 2002.

À noter que jusqu'en 2008, Ced, aussi appelé Jeanssens, était le webmaster de l'émission, et que l'émission est produite depuis la rentrée 2008 par Ben, assisté de Florian à partir de .

Le dernier standardiste fut Micha (depuis 2008) en remplacement de Sandy. Il était aidé jusqu'à la fin de la saison 2008-2009 par Sophie.

Jusqu'à son départ de NRJ, la forte présence du directeur des programmes NRJ se faisait sentir dans l'émission à travers les jingles, les parodies musicales, etc. Présent depuis l'arrivée en France de l'émission, il était appelé « Coach » Freddo par rapport à son prénom. Il continua néanmoins sa participation à travers le personnage de Monsieur Hé dans le Poloshow[13].

Le , Mikl et son équipe effectuent leur retour sur NRJ avec l'émission Mikl sur NRJ après que celle-ci a quitté Fun Radio.

L'équipe est alors composée de :

  • Mikl, animateur ;
  • Polo, co-animateur (animateur du PoloShow en fin d'émission) ;
  • Toph, co-animateur et standardiste ;
  • Valentine, standardiste (surnommée « la mollesse » en raison de sa lenteur de réaction).

Dernière Équipe[modifier | modifier le code]

Depuis , l'équipe était composée de :

  • Mikl, (Michaël Espinho) toujours animateur principal ;
  • Toph, (Christophe Lebrun) coanimateur et standardiste ;
  • Polo, (Rachid Gali) coanimateur ;
  • Amina, (Amina Kasimi) standardiste et coanimatrice, auparavant dans l'émission Guillaume radio 2.0 sur NRJ jusqu'en [14].

Présentation de l'émission[modifier | modifier le code]

Généralités[modifier | modifier le code]

L'émission connait un tournant majeur en 2009. Elle prend l'appellation MIKL, marquant son évolution d'une émission de libre antenne en émission de talk-show, selon le souhait de l'ancien responsable des médias musicaux du groupe NRJ, Christophe Sabot.

À partir de ce moment, elle s'articule autour d'une personne charismatique : Michaël Espinho. Son contenu se construit par le travail de l'équipe en place et non plus par les auditeurs. La ligne éditoriale est mieux définie. L'émission comporte des rubriques people, événementielle ou information, comme Le Mag, présent à l'antenne depuis 2009[15].

Les jeux[modifier | modifier le code]

L'émission est dotée de différents jeux se déroulant plus ou moins fréquemment.

  • Chéri(e) je peux te faire cocu ? : ce jeu consiste pour les auditeurs à appeler leur petit(e) ami(e) via l'émission pour leur faire croire qu'ils lui demandent l'autorisation de coucher « pour un soir » avec le personnage généralement incarné par Mikl, souvent appelé Michel ou par Sandro, qui adoptait le prénom que la personne appelée déteste le plus. Il fut supprimé brièvement en 2009. C'est à la suite du départ du directeur des programmes, qui voulait sa suppression pour cause de vulgarité, que le jeu fit son retour en début de saison 2009-2010. Depuis 2016, Amina joue régulièrement le rôle de Svetlana lorsque l'auditeur piège sa petite amie.
  • La Valise à problèmes : ce jeu consiste à ce qu'un auditeur affronte un membre de l'équipe ou chacun doit appeler une société de taxi pour transporter une valise seule et sans l'ouvrir sur une très grande distance (souvent de Bruxelles à Paris). Celui qui obtient une réponse positive le plus rapidement a gagné.
  • Le Jeu des trois mensonges : l'équipe impose trois mensonges à un auditeur qui doit ensuite appeler un proche et tenter de lui faire croire ces trois mensonges.
  • Le Karaopet : des chansons sont diffusées version pet. Deux joueurs choisissent un membre de l'équipe chacun avec lequel ils affrontent l'autre auditeur. Mikl anime le jeu. Le membre de l'équipe restant affronte les autres lors de la dernière chanson diffusée. S'il la devine tous les autres ont perdu.
  • Le Boulywood : l'auditeur fait croire à un de ses proches qu'il a tourné une sex-tape et que Roberto, le producteur (joué par Toph), et Michel, le directeur de casting (joué par Mikl), lui demandent une somme importante d'argent pour ne pas la diffuser.
  • Le Jeu du j'annule : l'auditeur annule un événement prévu avec le proche piégé.
  • Le Qui suis-je ? : deux auditeurs s'affrontent en équipe avec un animateur. Chacun doit faire deviner une personne, un animal ou un objet à son coéquipier.
  • Le Chonoquiz : les membres de l'équipe et deux auditeurs s'affrontent en répondant aux questions posées par Mikl. Chacun répond tour à tour pendant que le chrono tourne. Celui sur qui le chrono s'arrête est éliminé.
  • Le Jeu de La poucave : inventé par Amina en fin d’année 2019, ce jeu consiste à ce qu’un auditeur appelle pour dénoncer l'action illégale d'un de ses proches. L'équipe se fait passer pour la police (Toph en particulier se fait passer pour le « Commissaire Robert »).
  • La Cagnotte de Mikl : en début d’émission, Mikl choisi, souvent avec la complicité de Cauet, un mot que un auditeur inscrit en envoyant « Cagnotte » au 7 10 12 (payant) devra impérativement dire en premier lorsqu’il décroche pour remporter le contenu de la cagnotte. Autrement la cagnotte augmente d’un montant que l’un des animateurs choisi pour le lendemain. L’appel se produit à Modèle:Heure20 précise. Ce jeu est beaucoup inspiré entre autres de la valise RTL.

Anciens jeux[modifier | modifier le code]

  • Interlooses : jeu inspiré d'Intervilles.
  • La Blague d'Hassan et La Devinette d'Hassan : ces jeux n'ont plus lieu depuis que Hassan, l'épicier, qui se trouvait à proximité des bureaux d'NRJ, est parti.
  • La Famille de la Loose : sous le même principe que Une famille en or, créé en 2007.
  • La Position du jour et L'Endroit du jour en 2007.
  • Le Jeu des z'amis : diffusé généralement tous les soirs vers 21 h 30. Mikl appelle un proche d'un auditeur pour lui poser dix questions sur cette personne. Jeu diffusé jusqu'au vendredi inclus.
  • Le Négociateur : tout est dans le nom. Inspiré de Sans Aucun Doute, Mikl joue le rôle du négociateur. Il a aussi disparu en 2008.
  • Le Pouff's game.
  • Le Roo de la fortune : jeu inspiré de La Roue de la fortune.
  • Maman comment tu m'as fait ? : les auditeurs appelaient leur mère (ou leur père) pour savoir comment ils ont été faits, dans quelle position, etc. Ce jeu fut créé en 2005. Une dérivée Maman comment qu'on nique ? exista en 2007  ; il fut supprimé la même année à l'initiative du Chéri(e) je t'ai fait cocu[pas clair].
  • Les JO divers, parodie des Jeux olympiques d'hiver de Vancouver, appelée en 2007 Les JO de Lesi. L'équipe nous fait vivre les Jeux olympiques d'hiver à leur manière.
  • Poto, je suis en kiffe sur ta mère.
  • S.I Star : les auditeurs choisissent parmi deux candidats la personne qui chante le plus mal. Ce jeu se passe exclusivement durant la période de la Nouvelle Star, sur M6.
  • Sac NRJ : c'est le même principe que la Valise RTL, sauf que l'argent est remplacé par des cadeaux que les animateurs mettent dans un sac. Ce jeu a disparu soudainement fin 2008.
  • Secret sans interdit : jeu qui a eu lieu à l'occasion de la diffusion de Secret Story, l'émission de télé-réalité de TF1.
  • Le GAV pour garde à vue, créé en 2008 et de retour, depuis le . Un auditeur appelait un de ses proches pour lui faire croire qu'il avait été arrêté par la police, et que le seul moyen de le libérer était que ce proche verse une grosse somme d'argent. Les membres de l'équipe incarnaient les policiers du commissariat.
  • Le Sarko Game : on devait répondre correctement à des questions pour que les membres de l'équipe avec laquelle on jouait ne se prenaient pas une décharge électrique. Diffusé à l'origine durant la saison 2008-2009, il était de retour depuis le .
  • Question pour une réponse : c'était le même principe que Questions pour un champion. Elle était diffusée du lundi au jeudi vers 23 h 30.
  • Sexy-Quiz : tous les vendredis soirs vers 23 h 30-h et animé par Jean-Claude, propriétaire du Fucking Blue Boys. Il s'agissait d'un quiz avec des questions à connotation nettement sexuelle.
  • Radio Chattasse : créé à la veille de Journée internationale des femmes en 2008, le jeu consistait pour l'équipe de l'émission à appeler des numéros donnés par des auditeurs, en se faisant passer pour une radio locale très particulière afin de poser des questions, très souvent idiotes, dans le but d'énerver la personne appelée.

Le Poloshow[modifier | modifier le code]

Le PoloShow est diffusé en fin d'émission du lundi au vendredi aux alentours de minuit. Il s'agit d'une micro-émission animée par Polo, un des Mexicains, dans laquelle il prend à l'antenne des auditeurs loufoques et sans intérêt, et certains personnages récurrents, tels que Maître Peeters, Le Belge, Jean-Claude, Monsieur Hé, et son chien Chiffon. Ces auditeurs récurrents ont peu à peu laissé place a de nouveaux personnages habituels tels que :

  • Jacky, le personnage le plus connu du PoloShow ;
  • Michto, représentant les conducteurs routiers « frigos » (grand ami de Jacky) ;
  • Starguest, qui détient le plus grand nombre de participations depuis le retour de l'émission sur NRJ ;
  • Maxwell, conducteur routier aux vannes parfois insolites ;
  • Noa, qui a participé à l'émission en direct de Cannes pendant les NRJ Music Awards 2019. Il est notamment connu pour ces nombreuses pubs ;
  • Charlie, émouvant ténor au vibrato puissant et au klaxon vigoureux ;
  • Hugo, qui n’a rien à faire là, rien à dire d’intéressant et mortellement chiant, mais qui est quand même présent au Poloshow de 22 heures. Polo a souvent coupé court à sa présence dans le Poloshow en lui raccrochant au nez ;
  • Maxou, un habitant de Bikini Bottom qui partage ses aventures les plus folles ;
  • L'aigle blanc (parfois appelé l'aigle noir), qui insulte la Patate Masquée, David B. et Noa ;
  • Mehdi de Paris, qui repousse sans cesse les limites de son orifice anal, en y introduisant des objets allant du fer à repasser à l'Airbus A380 ;
  • Diego, conducteur de Harley chevronné, fan de Johnny Guitar (sosie officiel de Johnny Hallyday) ;
  • Mosquito49, l'adversaire officiel des conducteurs routiers ;
  • La grosse, « humoriste préféré de Diego » et « meilleur ami de Polo » ;
  • Toto de Lyon, auditeur controversé, écoutant l'émission tout en déclarant la détester ;
  • B-Jam, fictivement accompagné de l'écrivain Jean Siccardi, auteur du livre « L'Auberge du Gué » ;
  • Romuald de Caen, ce routier qui vis dans le temps avec le talus et son chien mort empaillé.

Tout l'intérêt du PoloShow réside dans le fait que le PoloShow n'a aucun d'intérêt. Les invités de l'émission de MIKL avaient avant, pour coutume de réaliser un jingle pour le PoloShow lors de leur venue. Ainsi, quelques grandes stars avaient alors réalisé un jingle pour le PoloShow, telles que les Black Eyed Peas, Lil Nas X ou encore le groupe de rock Muse. Ils étaient diffusés au début de chaque Show.

Les Doux(ces)[modifier | modifier le code]

Les Doux (Douces au féminin) sont les auditeurs de l'émission de moins de 15 ans qui n'ont pas encore mué. Ils peuvent se faire adouber dans le PoloShow ou dans l'émission. Ils doivent passer une série d’épreuves pour se faire adouber. Ils doivent être consentants et assurer à Polo, grand maître de la confrérie des Doux et général en chef de l'armée des Doux, que personne ne les a forcés. Ils doivent se taper délicatement la tête avec leurs téléphones, puis s'insulter dans le respect de leur personne, de leurs parents, de l'humanité et du président en fonctions. Puis, Polo décide, ou non, d'adouber le nouveau doux en fonction de la réussite des épreuves, et lui donne un nom de doux. Être Doux procure quelques avantages comme passer en priorité au standard de l'émission. Ils doivent néanmoins avoir un comportement digne de ce statut. Plusieurs Doux se sont fait bannir à vie pour leurs comportements inappropriés sur les réseaux sociaux. Lors du Tribunal du PoloShow du , le désormais ex-Doux Papillon Volant s'est fait bannir définitivement de l'armée des Doux après avoir insulté Polo dans un groupe sur Twitter. Le Doux Âgé lui a reçu sont 397e dernier avertissement, mais ne s'est finalement pas fait bannir. Les Doux passent souvent dans le PoloShow, mais ils peuvent également intervenir à tout moment de l'émission. Les principaux Doux sont le Doux Micro, le Doux Samouraï, la Douce Cacahuète, le Doux le Grand, le Doux Gotham, le Doux Chiant, le Doux Routier et le Doux Cid. Les auditeurs se sont mobilisés en masse en 2019 pour soutenir le Doux Costume afin que Polo lui accorde un changement de nom. Changement qui n'a jamais eu lieu.

Les appels Bienveillants[modifier | modifier le code]

Ils ont généralement lieu par réaction à une information ou étude ayant un caractère sexuel trouvée sur internet ou dans les médias.

Les parodies musicales[modifier | modifier le code]

  • Les Boulets, chanté par SI Crew et Diam's (parodie de La Boulette de Diam's)
  • Hassan Solveig, chanté par Hassan (parodie de Rejection de Martin Solveig)
  • Sandro, c'est trop une caillera chanté par Faf Larage et L.E.S.I. (parodie de Ta Meuf de Faf Larage)
  • Jeune Homosexuel, chanté par Myka (parodie de Jeune demoiselle de Diam's)
  • Pas de talents, chanté par Faf Larage feat SI Crew (parodie BO Prison Break)
  • Dominos Pizza, chanté par Myka (parodie de Candy Shop de 50 Cent)
  • Toph le Pervers, chanté par Myka (parodie de Sexy Back de Justin Timberlake)
  • Ton Audience, chanté par Myka (parodie de Give It to Me de Timbaland)
  • Le Bouton, chanté par Myka (parodie de Last Night (chanson de P. Diddy) de P.Diddy)
  • Les Poufs du Standard, chanté par Myka (parodie de Beautiful Liar de Beyoncé et Shakira)
  • 3 minutes de trop, chanté par Myka (parodie de Face à la mer de Calogero)
  • Alcoolique Anonyme, chanté par Myka
  • La Baleine, chanté par Myka (parodie de Maneater de Nelly Furtado)
  • À cause de toi, chanté par Myka (parodie de what i've done de linkin park)
  • Ya pu de pêche, chanté par Myka
  • La Râleuse, chanté par Myka
  • Je te pète le cul, chanté par Myka(parodie de Yeah de Usher)
  • Gare aux meufs, chanté par L.E.S.I. alias Coccyx (parodie de Gare aux cons de Koxie)
  • Y a comme un hic au PSG, chanté par Jenifer et Le Roo (parodie de Y a comme un hic de Jenifer)
  • Dans mes poêmes, chanté par Myka (parodie de The way I are de Timbaland)
  • Sodomiman, chanté par Myka (parodie de Le poinçonneur des Lilas de Serge Gainsbourg)
  • Vendredi 5 octobre, chanté par Myka
  • Venir nous voir, chanté par Myka
  • SI Crew VS Mini Moustaches, chanté par SI Crew (parodie de MiniMoustache)
  • Le Si Crew c'est de la m****, chanté par Myka (parodie de I kissed a girl de Katy Perry)
  • Toi + La Crise, chanté par SI Crew (parodie de Toi + Moi de Grégoire)
  • À bras ouverts, chanté par Doc Gyneco et SI Crew (parodie de A cœur ouvert de Doc Gyneco)
  • Les Enfoiré, chanté par le SI Crew
  • Bienvenue à Paris, chanté par l'équipe de l'émission (parodie de Empire State of Mind de Jay-Z et Alicia Keys)
  • Danse à la Christophe, chanté par l'équipe de #MiKL No Limit (parodie de Fresh Prince feat. Uncle Phil) de Soprano)

Autres rubriques[modifier | modifier le code]

  • Le Flash Info du lundi au vendredi à 22 et 23 heures
  • Le Faux JT, diffusé certains jours vers 21 heures, anciennement appelé Le JT du futur
  • Le Petit Ciné des Mexicains diffusé le mercredi et rediffusé le jeudi
  • Les Infos foot du Roo
  • Le Problème du forum : Mikl lisait à l'antenne certaines questions d'internautes postées sur Internet (souvent des questions stupides ou à connotation sexuelle)
  • Les Poèmes de Monsieur X
  • Planète Mike, diffusé en théorie le lundi durant l'émission.
  • Le MIKL Test, diffusé à 21 h 15, Mikl testait toute sorte d’objet, gadgets trouvé dans des pubs sur les réseaux

Diffusion[modifier | modifier le code]

Best of[modifier | modifier le code]

Le Best Of de MIKL était, avant 2009, diffusé le dimanche de 21 heures à minuit, a été supprimé pour cause de problèmes d'audience.

Dans la dernière version, le Best Of de MIKL Sur NRJ était nommé L'Heure Supp. L'émission fut supprimée le lundi puis reprogrammée le .

Flux internet[modifier | modifier le code]

L'émission avait deux flux internet : MIKL (webcam de l'émission) et une webradio, Mikl Rock Station.

MIKL[modifier | modifier le code]

MIKL avait pour principe d'être une webTV filmant en direct des studios d'NRJ via une webcam de 21 heures à minuit pendant la durée de l'émission, incluant l'image et le son. Les émissions enregistrées et le Best Of du dimanche n'était pas diffusées.

Mikl Rock Station[modifier | modifier le code]

Malgré l'arrêt de l'émission, la webradio Mikl Rock Station, créée le par Mikl, fonctionne toujours. Cette webradio est totalement indépendante de NRJ, et ne diffuse que du rock. Mikl en est le programmateur : ce sont principalement les titres rock/rock US qui sont diffusés sur la webradio.

Podcasts[modifier | modifier le code]

Les podcasts sont disponibles gratuitement via l’application NRJ. Elle propose une rediffusion de ce qui s’est passé dans l’émission avec le best of, heure par heure et l’intégral de l’émission (2 heures) généralement. Elle fut retirée pendant une semaine. À la suite d’un mécontentement des auditeurs sur les réseaux sociaux elle fut remise le .

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Tuner.be - Mikl: "Mon retour sur NRJ Belgique? C'est à Stéphane Gilbert de prendre la décision.
  2. Les étés précédents, durant le mois de juillet était diffusé un best of et l'équipe revenait au début du mois d'août sauf en 2005.
  3. Tuner.be
  4. Jeanmarcmorandini.com - Tension entre Bruno Guillon et Christophe Sabot (NRJ)
  5. Radio actu : NRJ - Mikl va quitter la station en juillet prochain « Copie archivée » (version du 17 juin 2015 sur l'Internet Archive)
  6. « EXCLU/ Mikl:"J'ai été interdit d'antenne et viré d'NRJ hier" », sur www.jeanmarcmorandini.com (consulté le 16 février 2019).
  7. Interview de Mikl par Planetepeople
  8. « Interview de Frédéric Pau, directeur des programmes de Goom Radio par Planetepeople »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?)
  9. a et b Guillaume Planchard, « “MIKL sur NRJ” : Coup d’envoi le 29 juin ! », sur Mediamag, (consulté le 16 février 2019)
  10. Kevin Boucher, « MiKL écarté de NRJ dès ce soir et remplacé par Marie », sur www.ozap.com, (consulté le 2 mars 2020).
  11. Brulhatour, « Ce lundi, NRJ modifie le programme de ses soirées », sur www.lalettre.pro, (consulté le 4 mars 2020).
  12. « MIKL de retour sur Fun Radio Belgique », sur Fun Radio (consulté le 25 août 2020)
  13. « Mikl Replay - NRJ: L'équipe Sans Interdit », sur Mikl Replay - NRJ (consulté le 30 mai 2019)
  14. « Mikl : vidéos, photos et podcast de l'émission », sur NRJ.fr (consulté le 30 mai 2019)
  15. JMM.com Exclusif: NRJ va supprimer sa libre antenne du soir.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]