Michaël Espinho

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mikl.
Michaël Espinho
Description de cette image, également commentée ci-après
Michaël Espinho (au centre de la photo) avec l'équipe de son émission de radio, au NRJ Music Tour de Nantes
Alias
MiKL
Naissance (38 ans)
Drapeau de la Région de Bruxelles-Capitale Région de Bruxelles-Capitale
Nationalité Drapeau de la Belgique Belge
Pays de résidence Belgique
Profession
Autres activités
Sport (Xbody)

Michaël Espinho, connu sous le nom de MiKL, né le à Bruxelles, est un animateur de radio et de télévision belge.

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (août 2019)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Débuts[modifier | modifier le code]

Passionné par la radio depuis l'âge de cinq ans, Michaël Espinho commence sa carrière en 1996. Il se fait rapidement remarquer et passe aux commandes d'une émission interactive consacrée à internet sur Fun Radio Belgique[note 1]. Par la suite, il transite par de nombreuses stations locales comme Fun Radio Nîmes ou encore Fugue.

En 2002, il arrive sur NRJ Belgique avec une idée venue de son collègue de radio et ami Christophe Lebrun (alias Toph), à savoir une libre antenne belge.

2002-2010 : parcours sur NRJ[modifier | modifier le code]

Michaël Espinho arrive à l'antenne d'NRJ Belgique fin décembre 2002 durant deux semaines pour animer en soirée L'émission sans nom, en remplacement de l'émission My NRJ[note 2]. L'équipe de l'émission est constituée pour la plupart d'anciens de Fun Radio Belgique : Toph (Christophe Lebrun, à la production), Lord Cedy (Cedric Janssens, webmaster et assistant), Jack (standardiste au départ mais qui deviendra animateur, auteur et réalisateur plus tard). À l'antenne, le ton est décalé et troublant. Les auditeurs sont rapidement intrigués par cette émission qui semble être une émission pirate tant elle est loin des standards d'NRJ : pas de fond musical, peu de jingles, gloussement de l'équipe, un langage plus jeune et parfois cru, avec des actrices porno invitées et des jeux loufoques souvent en dessous de la ceinture, etc.

Le remplacement terminé, My NRJ revient à l'antenne et provoque la foudre des auditeurs. Chaque soir, le standard téléphonique d'NRJ Belgique est assailli par des centaines d'auditeurs réclamant le retour de L'émission sans nom. My NRJ sera retiré de l'antenne un mois plus tard et laissera la place à Michaël Espinho et son équipe pour la version belge d'Accord Parental Indispensable, émission phare de NRJ France animée par Maurad à cette époque. En mars 2003, l'émission change de nom et devient Sans Interdit à la suite d'un désaccord entre NRJ Belgique et Maurad, qui réclame l'exclusivité du nom de l'émission. L'équipe accueille un nouvel animateur dénommé Raphaël Charlier[note 3].

L'audience est au plus haut et fini par s'imposer comme la référence belge des émissions de libre antenne, devançant Max sur Fun Radio Belgique et Patoche sur Radio Contact. L'émission traite de sujet divers tels que la sexualité, le sida, les crises d'ados ou encore la guerre en Afghanistan. L'émission est reconduite pour une seconde saison avec les changements suivants :

  • Raphaël Charlier quitte la bande et rejoint Pure FM (radio de la RTBF) ;
  • le ton change et devient plus lisse, plus formaté malgré le langage jeune, cool et cru ;
  • les interventions à l'antenne sont raccourcies au profit d'écrans publicitaires ;
  • Jack devient réalisateur et l'équipe s'entoure d'assistants.

L'audience est toujours là et, à l'approche de la troisième saison, au mois de décembre 2005, l'émission change de nom et devient L'Émission sans interdit[note 4], en Belgique et en France. Depuis août 2008, MiKL l'Émission Sans Interdit n'est plus diffusée qu'en France.

En 2008, MiKL et Michaël Youn ont remis un prix NRJ Music Award au groupe Tokio Hotel dans la catégorie groupe duo international de l'année. En 2009, avec Katy Perry, ils récompensent Jenifer dans la catégorie artiste féminine française de l'année.

Le , MiKL et toute son équipe reviennent avec une nouvelle version de L'Émission sans interdit. Cette émission est intitulée MIKL[note 5]. À partir de cette date, l'émission est diffusée simultanément en France, au Luxembourg et en Suisse, mais l'équipe est basée à Paris, dans les locaux de NRJ. Après 5 ans à l'antenne tous les soirs sur NRJ France, MiKL est renvoyé le [1]. En outre, de à , MiKL est sur NRJ Belgique avec l'émission Mikl Rock Station diffusé du lundi au vendredi vers 0 h 30.

Michaël Espinho est alors recruté par Goom Radio[note 6].

2010-2011 : présence sur Goom Radio et Direct Star[modifier | modifier le code]

À partir du , Michaël Espinho anime le créneau 20 h - 23 h de Goom Radio en présentant une émission similaire à celle de NRJ France, avec moins de limites et le retour de la libre antenne[2]. Il est alors entouré d'une nouvelle équipe, à savoir Cécile, Émilie, Pierre, Mikka et du Corse. En outre, lors de la première le 30 août 2010, l'émission commence avec Polo de l'ancienne équipe et son fameux Polo Show.

MiKL est également, pour la première fois de sa carrière, aux commandes d'une émission télévisée. Il s'agit de la matinale de Direct Star (ex-Virgin 17). Il est donc l'animateur du Morning Star du 2 septembre 2010 au 17 décembre 2010[3].

2011-2013 : Fun Radio Belgique[modifier | modifier le code]

MiKL passe une audition le en animant une émission spéciale de 20 h à minuit[note 7]. Les auditeurs devaient ultérieurement décider quel animateur ils voulaient pour la libre antenne, parmi un collectif composé de Oli/Alvin, Walid, Jasmine, Vinz, Evan & MiKL. MiKL ayant obtenu le plus de voix, il a donc été embauché par Fun Radio Belgique pour intervenir la semaine, à la suite du départ de Guillaume Pley.

MiKL quitte Goom Radio le , date à laquelle il commence son émission sur Fun Radio Belgique, avec Sandro, Toph, Amandine, Loeb et Pierre (Pierre Madalin : le réalisateur).

À partir du , MiKL reprend la matinale de Fun Radio Belgique à la suite du départ de Manu Levy[note 8]. Cette matinale s'intitule Mikl à la radio.

Entre octobre et décembre 2012, MiKL est également à l'antenne de Fun Radio Belgique tous les dimanches soir entre 18 h et 20 h, juste avant la libre antenne de Vinz'. Il anime ainsi sa nouvelle émission, une autre libre antenne nommée Sexy'n Fun au cours de laquelle de nombreux sujets sont abordés pour répondre aux questions que se posent les auditeurs[note 9].

2013-2015 : Fun Radio France[modifier | modifier le code]

En juillet 2013, Fun Radio annonce le retour de MiKL sur les antennes françaises. Aussi, il anime du 22 juillet au 18 août 2013 sa nouvelle libre antenne intitulée Mikl: No Limit. Depuis le 19 août 2013, il présente une émission nocturne.

MiKL annonce officiellement sur les réseaux sociaux, le 11 juin 2015, qu'il quitte Fun Radio. Il annonce un peu plus tard sur sa page Facebook qu'il retourne sur NRJ pour animer des émissions durant tout l'été 2015, afin de remplacer Sébastien Cauet et Guillaume Pley partis en vacances.

Depuis 2015 : retour aux sources[modifier | modifier le code]

Depuis le 29 juin 2015, MiKL est de retour sur NRJ[4]. Il remplace d'abord Guillaume Pley durant ses vacances. Après le 3 août 2015 et jusqu'à la rentrée, il reprend le créneau de 00h à 03h, juste après Guillaume Radio 2.0. À partir de la rentrée 2015, son créneau est nocturne.

Depuis le 26 août 2019, son émission est diffusée de 20h à 02h juste après C'Cauet sur NRJ[5].

Équipe[modifier | modifier le code]

L'équipe d'animation entourant Michaël Espinho, en fonction des émissions, est composée à chaque fois d'un extrait des noms suivants :

  • Jack
  • Toph
  • Roo
  • Sandro
  • Polo
  • Pedro
  • Pablo
  • Micha
  • Ben
  • Arnaud
  • Ced
  • Alice
  • Audrey
  • Dimitri
  • Amina
  • Valentine

Parcours radiophonique[modifier | modifier le code]

Nom de l'émission Période de diffusion Lieu de diffusion
Cyberfun 1998-2002 Fun Radio Belgique
L'émission sans nom Décembre 2002 NRJ Belgique
Accord Parental Indispensable Février 2003 NRJ Belgique
Sans Interdit Mars 2003 - Décembre 2005 NRJ Belgique
L'émission sans interdit Janvier 2006 - Août 2008 NRJ Belgique, NRJ France et NRJ Suisse
MIKL L'émission sans interdit Août 2008 - Août 2009 NRJ France
MIKL Août 2009 - Juin 2010 NRJ France, NRJ Suisse et NRJ Luxembourg
Mikl Rock Station Mars 2010 - Juin 2010 NRJ Belgique
MIKL Août 2010 - Janvier 2011 Goom Radio
Libre Antenne Février 2011 - Juin 2011 Fun Radio Belgique
Mikl à la Radio, le morning Août 2011 - Juin 2013 Fun Radio Belgique
Sexy'n'Fun Octobre 2012 - Juin 2013 Fun Radio Belgique
MIKL: No Limit Juillet 2013 - Juin 2015 Fun Radio Belgique, Fun Radio France et Fun Radio Réunion
MIKL sur NRJ Juin 2015 - aujourd'hui NRJ France, et NRJ Suisse

Parcours télévisuel[modifier | modifier le code]

Nom de l'émission Période de diffusion Lieu de diffusion
Morning Star Septembre 2010 - Décembre 2010 Direct Star
Planet People Septembre 2010 - Juin 2011 Plug RTL

Doublage[modifier | modifier le code]

Mikl double Squelette et bone dans le film d'animation "Monster House" (2006)[réf. souhaitée]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. L'émission sera consacrée à internet mais aussi aux bonnes adresses que les auditeurs proposent sur le site web de la radio.
  2. L'émission My NRJ était alors animé par David Antoine, mais ce dernier est parti à la RTBF.
  3. Raphaël Charlier est alors comédien au théâtre et finira par s'imposer comme le comique trublion de la bande à Michaël.
  4. Sous cette formule, l'émission de libre antenne L'Émission sans interdit durera jusqu'en juin 2009.
  5. L'équipe de l'émission MIKL est alors constitué de : MiKL (animateur principal), Jack (réalisateur et coanimateur de l'émission), Toph (producteur et coanimateur de l'émission), Roo (coanimateur), Sandro (coanimatrice), Polo et Pedro (chroniqueurs), Pablo (webmaster), Micha (standardiste surnommé princesse Micha), Ben de la prod (crée des jingles et parodies en autre celui de David Guetta et Britney Spears) et de Arnaud qui faisait Nicolas Sarkozy tous les soirs au moment du Sarko Game.
  6. Sur Goom Radio, MiKL est avec une nouvelle équipe. Toph travaille avec lui sur la nouvelle émission, mais n'est pas au micro.
  7. Pour cette émission, MiKL a été entouré d'une grande partie de son ancienne équipe de L'Émission Sans Interdit : Sandro, Roo, Toph, Jack, Polo, Pedro et Ced.
  8. L'émission de Manu Lévy sur Fun Radio était aussi diffusée sur l'antenne belge.
  9. L'équipe de Sexy'n Fun est composée de MiKL (Michaël Espinho), animateur principal, de Toph (Christophe Lebrun), coanimateur, d'Aline, coanimatrice, d'Audrey, coanimatrice, de Sandro (Sandro Payfa), standardiste et de Dimitri (Dimitri Haikin) de psy.be, psychologue et sexologue.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]