METRo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
METRo
Description de l'image Logo ec.gif.
Description de l'image Metro 2005-02-05T20 00Z st.png.
Informations
Développé par Service météorologique du CanadaVoir et modifier les données sur Wikidata
Première version [1]Voir et modifier les données sur Wikidata
Dernière version 3.3.2 ()
Dépôt framagit.org/metroprojects/metroVoir et modifier les données sur Wikidata
Écrit en Python et FortranVoir et modifier les données sur Wikidata
Type Prévision numérique du temps
Viabilité hivernaleVoir et modifier les données sur Wikidata
Licence Licence publique générale GNUVoir et modifier les données sur Wikidata
Site web framagit.org/metroprojects/metro/wikis/METRoVoir et modifier les données sur Wikidata

METRo est un logiciel libre qui fait la prévision de la température et des conditions de la route. L'acronyme signifie Modèle de l'Environnement et de la Température de la Route. C'est un modèle qui a été créé et développé par Environnement Canada en 1999. Depuis il est distribué sous licence GPL. Il est principalement utilisé par le secteur privé et les gouvernements dans le cadre de la viabilité hivernale.

Description[modifier | modifier le code]

Les observations obtenues par une station météorologique routière sont corrélées avec les sorties d'une prévision numérique du temps pour le même endroit par le logiciel. METRo résout le bilan énergétique à la surface de la route et la conduction thermique dans le matériau routier pour calculer l'évolution de sa température grâce aux flux radiatifs. Il tient compte également de l'accumulation d'eau sur la route sous forme liquide et solide.

La prévision de l'état de la route se fait ensuite en trois étapes[2] :

  • initialisation du profil de température de la route à partir des observations passées ;
  • couplage de la prévision avec les observations pendant la période de chevauchement lorsque la prévision météorologique et les observations en bordure de route sont toutes deux disponibles ;
  • la prévision elle-même.

Les informations du modèle de prévision, ainsi que les variations entre les données et la prévision, permet donc de prévoir les conditions d'intérêt pour la chaussé tel que : la formation de verglas, les accumulation de neige, le gel ou dégel du sol[3]. Les sorties sont générées automatiquement mais il est possible pour le météorologue d'apporter des modifications aux intrants en regroupant plusieurs stations voisines pour la même entrée météorologique, ce qui économise du temps de préparation[2].

METRo contient un mécanisme pour corriger les erreurs systématiques connues de chaque station. Par exemple, le biais de température des instruments ou le biais de prévision par le modèle à cet endroit[2].

Usagers[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « https://framagit.org/metroprojects/metro/wikis/History_(METRo) »
  2. a b et c (en) Louis-Philippe Crevier et Yves Delage, « METRo: A New Model for Road-Condition Forecasting in Canada », Journal of Applied Meteorology and Climatology, vol. 40, no 11,‎ , p. 2026-2037 (ISSN 1558-8432, DOI 10.1175/1520-0450(2001)040<2026:MANMFR>2.0.CO;2, lire en ligne [PDF], consulté le 19 avril 2020).
  3. Miguel Tremblay, « METRo (français) », sur framagit.org, (consulté le 19 avril 2020).

Liens externes[modifier | modifier le code]