Metsä Board

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis M-real)
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une entreprise image illustrant la Finlande
Cet article est une ébauche concernant une entreprise et la Finlande.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?).
Les entreprises étant sujet à controverse, n’oubliez pas d’indiquer dans l’article les critères qui le rendent admissible.

Metsä Board
Création 1986
Forme juridique Société par actions
Siège social Drapeau de Finlande Helsinki (Finlande)
Direction Mikko Helander (PDG)
Activité Industrie papetière
Société mère Metsä Group
Effectif 5 700 (2008)
Site web www.metsaboard.com
Chiffre d’affaires en diminution 4 440 M € (2007)
Résultat net en augmentation -273 M € (2007)

Metsä Board est une entreprise finlandaise. C'est le troisième plus gros producteur de papier du pays, après Stora Enso et UPM. Son principal actionnaire est la coopérative forestière Metsäliitto.

L'usine M-real d'Alizay qui employait [1] 330 personnes produisant notamment des ramettes de papier fin non couché

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1868, G.A. Serlachius fonde une usine à Mänttä dans le centre de la Finlande.

Metsä-Serla Oy résulte de la fusion entre Metsäliiton Teollisuus Oy (branche industrielle de Metsäliitto Cooperative) et de G.A. Serlachius Oy en 1986.

Metsä-Serla a acheté Modo Paper en 2000 et Zanders Feinpapiere AG en 2001. Metsä-Serla a changé son nom en M-real Corporation en 2001.

En 2008, M-real a vendu une partie de ses activités dans le papier à Sappi. La transaction comprenait quatre usines : une en Suisse (Biberist), une en Allemagne et deux en Finlande[2]. L'une des deux usines finlandaises (Kangas) a cessé sa production en janvier 2010.

En France, elle était implantée avec une usine à Alizay dans le département de l'Eure, produisant du papier blanc non couché à partir de cellulose de bois. M-real a définitivement cessé la production sur ce site en avril 2012. La persévérance de l'intersyndicale (CGT/CFE-CGC) a permis un rachat du site par la société Double A en janvier 2013.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Patrick Bottois, M-Real Alizay menacée Usine nouvelle Quotidien des Usines, 2011-05-04
  2. http://www.m-real.com/press/newslisting/Pages/1255022.aspx

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]