Mésangeai du Canada

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Perisoreus canadensis

Perisoreus canadensis
Description de cette image, également commentée ci-après
Mésangeai du Canada (Perisoreus canadensis)
Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Aves
Ordre Passeriformes
Famille Corvidae
Genre Perisoreus

Nom binominal

Perisoreus canadensis
(Linnaeus, 1766)

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Le Mésangeai du Canada (Perisoreus canadensis) est communément appelé geai du Canada ou geai gris. En anglais, il est également connu sous les noms de « whisky jack » et de « camp robber ».

En 2017, à l'occasion du 150e anniversaire de la Confédération, cet animal pourrait devenir officiellement l'oiseau national du Canada[1].

Description[modifier | modifier le code]

Cet oiseau peut mesurer de 23 à 35 cm de long. Ses plumes peuvent atteindre une longueur de 6 cm. La Mésangeai du Canada peut vivre 19 ans.

Aire de répartition[modifier | modifier le code]

Il se rencontre du nord du Canada et de l'Alaska jusqu'à la limite d'expansion des forêts boréales et subalpines du centre du Québec et du nord de la Californie, de l'Arizona et du Nouveau-Mexique dans les Rocheuses, au nord du Wisconsin dans le Midwest et dans l'État de New York à l'est.

Alimentation[modifier | modifier le code]

Le mésangeai du Canada est omnivore, il se nourrit de baies, d'arthropodes, de vers, de charognes, d'oisillons, d'œufs et de petits mammifères (musaraignes, campagnols, et chauves-souris juvéniles)[2].

Reproduction[modifier | modifier le code]

Cette espèce est monogame. En début février le mâle choisit l'emplacement du nid et commence à le construire. La femelle le rejoint ensuite pour l'aider. Le nid mesure entre 14 et 16 cm de diamètre. La femelle y dépose 2 à 4 œufs gris-verts entre fin-mars début-avril, à raison d'un par jour. Elle les couve pendant 18 à 19 jours. Pendant cette période elle se fais nourrir par le mâle pour ne pas avoir à quitter le nid. Lors de de l'éclosion, la femelle aide les petits à sortir en cassant la coquille des œufs avec son bec. A la naissance les petits pèsent de 4,5 à 7 g. La femelle leur tient chaud et le mâle défend le nid contre les prédateurs. Les petits peuvent s'envoler au bout de 17 à 23 jours. Ils sont totalement indépendant entre 55 et 66 jours. Ils restent néanmoins sur le territoire de leur parents jusqu'à trouver un partenaire sexuel. Ils atteignent la maturité sexuel entre 1 et 2 ans[2].

Prédateurs[modifier | modifier le code]

Les principaux prédateurs des petits sont l'écureuil roux américain et la petite buse. Les adultes peuvent être la proie de l'autour des palombes, la chouette tachetée, le faucon pèlerin, le faucon émerillon et la buse à queue rousse[2].

Liste des sous-espèces[modifier | modifier le code]

  • Perisoreus canadensis albescens.
  • Perisoreus canadensis arcus.
  • Perisoreus canadensis barbouri.
  • Perisoreus canadensis bicolor.
  • Perisoreus canadensis canadensis (Linnaeus, 1766).
  • Perisoreus canadensis capitalis.
  • Perisoreus canadensis griseus.
  • Perisoreus canadensis nigricapillus.
  • Perisoreus canadensis obscurus.
  • Perisoreus canadensis pacificus.
  • Perisoreus canadensis sanfordi.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bruce Cheadle, « Le mésangeai du Canada devient l'oiseau national du pays », Le Devoir.ca,‎ (lire en ligne).
  2. a, b et c Référence Animal Diversity Web : Perisoreus canadensis (en)