Lycée Georges-Clemenceau (Montpellier)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lycée Georges-Clemenceau.
Lycée Georges-Clemenceau
Généralités
Création
Pays Drapeau de la France France
Académie Montpellier
Coordonnées 43° 36′ 11″ nord, 3° 52′ 20″ est
Adresse 31, avenue Georges-Clemenceau
34060 Montpellier
Site internet http://cite-clemenceau-montpellier.fr/
Cadre éducatif
Proviseur M. Arnaud Sobczyk
Population scolaire 430 (collège)
1 300 (lycée)
Enseignants 34 (collège)
121 (lycée)
Formation Collège
Lycée général (S, ES, L, TMD et STG)
BTS
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Montpellier

(Voir situation sur carte : Montpellier)
Point carte.svg

Le lycée et collège Georges-Clemenceau est un lycée de Montpellier, situé au 31, avenue Georges-Clemenceau. Il tient son nom de l'homme politique français Georges Clemenceau.

Histoire[modifier | modifier le code]

Création du lycée[modifier | modifier le code]

Il s'agit, à l'origine, d'un lycée de jeunes filles, le tout premier ouvert en France[1],[2],[3] par la volonté, entre autres, du ministre Jules Ferry. Une loi sur la création des lycées de filles est parue le , sur l'initiative du député Camille See. Alexandre Laissac, maire de Montpellier, a fait voter par le conseil municipal la création du lycée qui a ouvert ses portes à 73 filles le . La ville fait construire ensuite un bel établissement, moderne pour l'époque, dans un parc proche du centre-ville et qui a été inauguré par le président de la République Sadi Carnot en mai 1890.

Classement du lycée[modifier | modifier le code]

En 2015, le lycée se classe 27e sur 28 au niveau départemental en termes de qualité d'enseignement, et 2181e au niveau national[4]. Le classement s'établit sur trois critères : le taux de réussite au bac, la proportion d'élèves de première qui obtient le baccalauréat en ayant fait les deux dernières années de leur scolarité dans l'établissement, et la valeur ajoutée (calculée à partir de l'origine sociale des élèves, de leur âge et de leurs résultats au diplôme national du brevet)[5].

Architecture[modifier | modifier le code]

Le lycée Georges-Clemenceau se compose d'un beau bâtiment rectangulaire de deux étages ouvert sur une cour d'honneur et constitué d'un extraordinaire jardin (nombreuses espèces rares), se prolongeant par une grande cour, ombragée l'été, sur laquelle donnent les différentes salles de classe.

Le style architectural classique du lycée est à l'image des constructions hausmaniennes qui avaient cours sous la Troisième République, comme aux Lycées Carnot ou Fénelon à Paris.

À l'origine, le lycée se trouvait dans un parc de 1 hectare. De nos jours, l'espace s'est réduit et un petit bâtiment récent a été érigé au centre de la cour pour agrandir l'espace restauration, entre autres, et préserver les bâtiments d'origine classés à l'inventaire des Monuments Historiques.

Enseignements dispensés[modifier | modifier le code]

Collège[modifier | modifier le code]

Lycée[modifier | modifier le code]

Les matières enseignées sont les mathématiques, le français, les langues anciennes, les langues étrangères, l'histoire-géographie, les SVT, la physique-chimie, la philosophie, l'EPS et, selon les filières, les sciences économiques et sociales et la littérature.

Ainsi, le lycée compte de nombreuses filières recherchées dans le domaine littéraire, scientifique, en science économique et sociale, et une section STMG, permettant à ces derniers élèves d'intégrer le BTS Assurance préparé par l'établissement. Enfin, le lycée Clemenceau est l'un des rares établissements du Sud à proposer le double-baccalauréat franco-allemand (AbiBac) mais également le baccalauréat TMD (Technique de la musique et de la danse).

Post-baccalauréat[modifier | modifier le code]

Le lycée propose uniquement le brevet de technicien supérieur (BTS) en assurance.

Personnalités liées au lycées[modifier | modifier le code]

Chronologie des proviseurs[modifier | modifier le code]

  • Mme Jeannine Barbé (avant 2012-2013)
  • M. Denis Palle (de 2012 à 2016)
  • M. Arnaud Sobczyk (2016-2017)
  • Mme Sylvie Le Bolloch (à partir de la rentrée scolaire 2017-2018)

Anciens professeurs célèbres[modifier | modifier le code]

Anciens élèves célèbres[modifier | modifier le code]

Évolution[modifier | modifier le code]

Depuis 1970, le lycée est mixte. À l'origine lycée de jeunes filles de Montpellier, il devient, dans les années 1980, le lycée Georges-Clemenceau.

Nombre d'élèves[modifier | modifier le code]

On compte, en 1981, moins de 2 000 élèves. De nos jours, l'établissement dissocie la partie collège proprement dite - 16 classes comprenant 450 élèves - du lycée qui accueille près de 1 300 élèves (BTS inclus).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Vivienne Miguet (dir.), Marie-France Villesuzanne et Marie-Catherine Ruscica, « Répertoire numérique du versement 930 W », fonds du lycée Georges-Clemenceau de Montpellier de à (930 W 1-88), sur Archives départementales de l'Hérault, mis à jour en 2007 (consulté le 5 février 2017).
  2. « L'historique », sur Cité scolaire Georges-Clemenceau de Montpellier, mis à jour en 2011 (consulté le 5 février 2017).
  3. Didier Porcer, « La construction du lycée Clemenceau de Montpellier, “premier lycée de jeunes filles de France” », Études héraultaises, no 46,‎ , 9 p. (lire en ligne).
  4. « Classement département et national du lycée », sur L'Express, (consulté le 21 mai 2015).
  5. « Méthodologie du classement 2015 des lycées français », sur L'Express, (consulté le 21 mai 2015).

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]