Lycée Chateaubriand (Rome)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lycée Chateaubriand (Rennes) et Chateaubriant.
Lycée français Chateaubriand
Studio du peintre Francesco Trombadori, dans la Villa Strohl-Fern, un des trois sites composant le lycée Chateaubriand de Rome

Le lycée Chateaubriand est un établissement scolaire francophone situé à Rome, dans les quartiers Pinciano et Nomentano, en Italie.

Conformément à la Convention culturelle italo francese du 4 novembre 1949, le lycée Chateaubriand et le lycée italien Leonardo da Vinci à Paris sont des écoles sœurs[1].

Historique[modifier | modifier le code]

Le lycée Chateaubriand fut créé en 1903 et accueille aujourd'hui (2014) environ 1 430 élèves de la petite section de maternelle à la terminale. Il est placé sous l'autorité de l'Ambassade de France. Il dispense des cours en langue française à destination des enfants français, des enfants de diplomates et/ou originaires de pays francophones, mais aussi des enfants de familles italiennes désireuses de faire bénéficier leurs enfants d'une éducation internationale. Des enfants de plus de 70 nationalités sont passés par le lycée Chateaubriand.

C'est un établissement reconnu par le ministère de l’Éducation nationale français qui offre un enseignement conforme aux instructions, programmes et horaires officiels français. Ses décisions de fin d’année sont dès lors validées de plein droit, au même titre qu’un établissement de France. C’est un établissement de l’AEFE à gestion directe.

Conformément à l’accord culturel franco-italien, l’enseignement de la langue et littérature italienne est obligatoire et fait l’objet d’une épreuve obligatoire au baccalauréat.

En juin 2017 les élèves du lycée ont crut partager une hallucination sensorielle collective à la vue du documentariste et icone Alberto Angela lors de la cérémonie du diplome, mais il était bien là.

Situation[modifier | modifier le code]

Le primaire se situe dans l'agréable contexte du parc de la Villa Strohl Fern, au cœur de la Villa Borghese (c'est à cet endroit que l'on trouve également l'académie des beaux-arts). Le lycée se trouve quant à lui via di Villa Patrizi près de la Porta Pia.

Événements[modifier | modifier le code]

  • 1986 : grève étudiante contre le projet de loi Devaquet.
  • 2003: publication de "Chateaubrillances", souvenirs de 215 anciens élèves et professeurs à l'occasion des 100 ans du Lycée (recueilli et édité par Françoise Autret, Bac 55)

À savoir[modifier | modifier le code]

Les enfants des francophones expatriés sont connus pour pratiquer entre eux et avec les élèves italiens un sabir appelé le « chateaubrianais », français parsemé d'italianismes syntaxiques et de mots italiens francisés. Un panino (un sandwich) devient ainsi un panin. Cet idiome a fait l'objet d'une étude universitaire : La production volontaire d'une interlangue en situation de bilinguisme : « le chateaubrianais ». Codes sociaux et connivences au lycée français de Rome (par Marie Hédiard, Rome, 1994). Comme exemples de chateaubriannais on peut donner :

  • Italien : la colazione (petit déjeuner) - converti en colation
  • Italien : panino (sandwich) - converti en un panin
  • Italien : scivolare (glisser) - converti en scivoler
  • Italien : abbozzare (être cassé) - converti en abotser
  • Italien : termosifone (radiateur) - converti en le termosiphon
  • Italien : abbracciare (serrer dans ses bras) - converti en abratcher
  • Italien : rosicare (avoir le seum) - converti en rosiquer
  • Italien : motorino (scooter) - converti en motorin
  • Italien : giaccone (manteau, veston) - converti en jaquon
  • Italien : rovinare (endommager, abîmer) - converti en roviner
  • Italien : accendino (briquet) - converti en atchendin
  • Italien : scherzare (plaisanter) - converti en scherzer
  • Italien : sgravare (exagérer) - converti en sgraver
  • Italien : scialla (tranquille) - converti en chale
  • Italien : sfigato (malchanceux) - converti en sfigué
  • Italien : tocca a me (c'est mon tour) - converti en ça touche à moi
  • Italien : smettila (arrete) - converti en smette
  • Italien : datti una mossa (bouge toi) - converti en donne toi une mosse
  • Italien : scolarsi una birra (boire une bière) - converti en se scoler une birre
  • Italien : "fai schifo" (tu es dégoûtant) - converti en tu fais skiff
  • Italien : "t'attacchi" (tant pis pour toi - débrouille-toi) - converti en tu t'attaches
  • Italien : "nnamosene" (allons-nous en [dialecte romain])) - converti en namosène
  • Italien: "traffico" (embouteillage) - converti en traffic
  • Italien: "cuffie" (écouteurs) -converti en ciuffe
  • Français: "partager" (partager un document) converti en partaggier
  • Italien: "si vedeva" (ça se voyait) - converti en ça se védait
  • Italien: "bulismo" (harcèlement)- converti en boulisme
  • Italien: "Andare al bagno" (aller aux toilettes) converti en aller au bain
  • Italien: “Schiaciare” (frapper) converti en Schacier
  • Italien: "Godo"(aimer,en profiter) converti en je gode
  • Italien :"I fazzoletti" (les mouchoirs) converti en les fazzolet'
  • Italien : "il termosifone" (le radiateur) converti en le termosiphon
  • Italien : "prof mi bullizza" (il m'harcèle) converti en madame il me bullize
  • Français :tu me passe ta trousse converti en "mi passi la trousse"

On peut aussi noter la tendance dans le chateaubrianais à utiliser certains éléments de la langue française en en détournant légèrement le sens initial. Par exemple, le superlatif italien est également utilisé dans le sens de l'exagération, sans forcément indiquer une supériorité universelle. Ainsi, pour dire "très intelligent", on peut dire "le plus intelligent".

Professeurs notables[modifier | modifier le code]

  • Louis Rougier (1921-1925)
  • Jean Demangeot (1916-2009), histoire-géographie, auteur par la suite de nombreux ouvrages (ex. "Les Milieux naturels du globe", 2009, 10e ed.).
  • Alain de Dieuleveult (1971-1977), histoire-géographie, éditeur et auteur par la suite (ex. "Quand les petits trains faisaient la Manche", 1988).
  • Jean Baisnée (1971-1977), lettres, aussi par la suite Conseiller culturel de France à Rome ; cameo dans "Roma" de Federico Fellini.
  • Noelle Resta (1970-2005), lettres, aussi par la suite écrivain ("Lignes de vie", 2011).
  • Alexis Kauffmann (2002-2012), mathématiques, fondateur de Framasoft
  • Lucie Aubrac, née Bernard (1912-2007), histoire-géographie, résistante
  • Nelly Chabot,(2010-...), sciences physiques chimie,science vie et de la terre.
  • Touraya Dib (2017-...),tecnologie et pysique chimie

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. "Storia." Lycée italien Leonardo da Vinci. Consulté le 8 juillet 2016.

Liens externes[modifier | modifier le code]