Lycée français Victor-Hugo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lycée français Victor-Hugo de Francfort
Image illustrative de l'article Lycée français Victor-Hugo
Bâtiment principal du secondaire du LFVH
logo
Généralités
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Coordonnées 50° 08′ 04″ nord, 8° 36′ 29″ est
Adresse Gontardstrasse 11
60488 Francfort
Site internet www.lfvh.net
Cadre éducatif
Réseau AEFE
Proviseur Pascal Meyer
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

(Voir situation sur carte : Allemagne)
Point carte.svg

L’école française de Francfort - le lycée français Victor-Hugo ou LFVH - est présente depuis 1949 à Francfort-sur-le-Main.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le lycée français Victor-Hugo fut officiellement fondé en 1962 à l'initiative d'un groupe de parents[1]. Depuis janvier 2000, le lycée est un établissement géré par l'AEFE (Agence pour l'Enseignement Français à l'Etranger). Le LFVH a fait sa première rentrée en septembre 2000 dans les bâtiments modernes qu'il occupe actuellement. L'établissement est reconnu comme une « Ersatzschule » auprès du ministère de l’Éducation du Land de Hesse[2]. Actuellement il y a plus que 1 000 élèves, français, franco-allemands et de nationalités tierces qui souhaitent entretenir et développer des liens avec la culture française, et qui suivent une scolarité en langue française. Le LFVH scolarise des élèves de l'école maternelle au baccalauréat.

Caractéristiques du LFVH[modifier | modifier le code]

  • Le LFVH accueille des élèves de 35 nationalités différentes, la majorité des élèves étant français, allemands ou franco-allemands.
  • Les locaux actuels de la Gontardstrasse ont été livrés en septembre 2000 et inaugurés en 2001 en présence de M. Hubert Védrine, ministre des Affaires étrangères, et Mme Petra Roth, Maire de Francfort.
  • L'école est passée d'une gestion parentale à une gestion directe par l'AEFE en 2000.
  • En 2007 le Lycée obtient le statut de Erzatsschule pour l'école primaire et le collège bénéficie de ce statut depuis 2012[3].
  • Le LFVH travaille en association avec le Rectorat de Francfort - Staatliches Schulamt Frankfurt - pour définir les programmes de la section franco-allemande et la délivrance des Abitur.
  • En septembre 2014 il y avait 1 004 élèves inscrits au LFVH[4].

Étudier au LFVH[modifier | modifier le code]

Au même titre que toutes les écoles françaises, le LFVH suit le programme officiel tel qu'il est déterminé par le ministère de l'Éducation nationale.

  • Pour les parents et les élèves qui en font le choix, il existe une voie bilingue français-allemand dès l'école primaire. Le programme officiel est complété par des enseignements en allemand, conformes aux exigences du Land de la Hesse. Ces élèves peuvent poursuivre leur formation jusqu'à l'AbiBac, ce qui leur permet un accès direct aux établissements d'enseignement supérieur de France et d'Allemagne.
  • Les langues étrangères enseignées au LFVH : allemand, anglais, espagnol (en LV1, LV2, LV3) et le latin.
  • Parmi les activités parascolaires : club d’échecs, Association sportive, club de dessin, groupe de musique, Atelier Comédie musicale, Conseil de la Vie Lycéenne, entre autres. Les élèves participent à différentes compétitions (Concours Kangourou, Maths sans frontières, Concours de discours, Olympiades, tournois, etc.) Des sorties et voyages scolaires sont organisés en Allemagne, Autriche, France et au Royaume-Uni.
  • Une aide aux devoirs est proposée aux collégiens.
  • Il existe des aménagements pour les élèves à besoins spécifiques.
  • Dès l'âge de 3 ans, les élèves du LFVH peuvent rejoindre Le P'tit Victor, le CEFA ou l'Académie, toutes sont des structures qui accueillent les enfants après les cours et leurs offrent des activités diverses, y compris, pour certaines, pendant les vacances.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :