Guédille

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Lobster roll)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Guédille
Image illustrative de l’article Guédille

Lieu d’origine Québec
Place dans le service Plat principal
Classification Sandwich

La guédille (guedille au Québec, switché dans la Beauce ou lobster roll aux États-Unis) est un casse-croûte nord-américain à base de homard et de pain à hot-dog[1].

Composition[modifier | modifier le code]

La guédille se compose d’un pain à hot-dog (généralement non grillé), rempli d’une salade liée par de la sauce mayonnaise[2]. La salade peut être aux œufs, au poulet, au chou, etc. Les salades de homard, de crabe ou de crevettes font partie des menus des casses-croûtes de la Gaspésie et de la Côte-Nord[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

Si le pain à hot-dog a été inventé en 1912, l'idée de remplacer la saucisse par de la salade est donc venue après. Il semble que ce soit aux États-Unis, dans l'État du Connecticut que l'invention du lobster roll (guédille au homard) eut lieu. Ce plat a été créé en 1934, à Milford, dans une shack (baraque) à fruits de mer, appelée Perry’s[4].

Variantes locales[réf. nécessaire][modifier | modifier le code]

Au nord du lac Saint-Jean, à Baie-du-Febvre et Saint-Célestin, plus particulièrement sur le rang du Pays-Brûlé, et dans la région de Sorel, guédille se prononce « goudille » ; le pain y est grillé comme un hot-dog et est rempli un peu comme un club sandwich (poulet et/ou bacon et/ou jambon, laitue, tomate, fromage jaune…). La version sorelloise se compose essentiellement d'une garniture de laitue et de tomates tranchées, servie sur mayonnaise.

En Gaspésie, la guédille est composée d'un pain à hot-dog grillé, rempli de salade de chou et surmonté de quelques frites. Dans le Bas-Saint-Laurent, plus précisément dans la MRC du Témiscouata, la guédille peut aussi contenir une saucisse et est parfois appelée « moineau ».

La guédille peut parfois être apprêtée avec de la salade de homard. Cette version se trouve aussi dans les provinces maritimes et en Nouvelle-Angleterre, où elle s’appelle lobster roll et est faite de chair de homard mêlée avec laitue et mayonnaise sur un pain à hot-dog grillé.

Dans la ville de Verdun, sur l'île de Montréal, la guédille est parfois appelée « roteux de luxe ».

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Lobster roll ou taco “à la française” : qui va succéder au burger ? », Télérama.fr, {{Article}} : paramètre « date » manquant (lire en ligne)
  2. « Guédille », Office québécois de la langue française, Grand dictionnaire terminologique.
  3. Recette de guedille aux crevettes recettes.qc.ca.
  4. fr.eclectiqueeats.com.

Annexe[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]