Club sandwich

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir club.
Page d’aide sur l’homonymie Ne doit pas être confondu avec le dagobert, un sandwich belge appelé aussi « club ».
Exemple de club sandwich.

Le club sandwich est un sandwich d'origine américaine, composé de deux étages de garniture séparés par des tranches de pain souvent toastées. Il est normalement coupé en quartiers, qui sont disposés à la verticale, la pointe vers le haut, et retenus par des cure-dents.

Histoire[modifier | modifier le code]

Il existe plusieurs histoires sur l'origine du sandwich[1],[2]. La plus souvent citée étant celle du club de paris sportifs huppé, le Saratoga Club-House de Saratoga Springs, New York en 1894[2] mais on trouve des mentions antérieures[3].

La première apparition écrite connue est dans le journal new-yorkais The Evening World. Extra edition, 2 O'Clock du 18 novembre 1889[4] et indique la recette suivante : « Have you tried a Union Club sandwich yet? Two toasted slices of Graham bread, with a layer of turkey or chicken and ham between them, served warm. »

Recette[modifier | modifier le code]

Les ingrédients du club sandwich varient selon les origines et dans le temps.

Tout comme dans un sandwich BLT, les éléments de base sont la laitue émincée, la tomate tranchée et des tranches de bacon grillé (ou parfois de jambon) avec une garniture de mayonnaise et de filet de poulet ou de dinde, le tout empilé entre deux ou plus souvent trois tranches de pain de mie, généralement grillées[5],[6].

Ce sandwich est souvent servi accompagné de mayonnaise et de frites.

Variantes[modifier | modifier le code]

Au Québec, la version commune du club sandwich contient laitue, tomates, bacon, poulet (ou dinde) et de la mayonnaise. On peut également y retrouver des tranches de fromage à pâte dure, principalement du cheddar ou du fromage suisse. Dans le Bas-Saint-Laurent, il est aussi préparé avec de la chair de homard.

En Belgique (Bruxelles), le club (aussi appelé « dagobert » en Wallonie et « smos » en Flandre[7]) est un sandwich baguette composé de mayonnaise, œuf dur, salade, tomates, tranches de jambon et de tranches de gouda[8]. Il est aussi populaire que le jambon-beurre en France.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « L'histoire du sandwich club : invention et premières recettes », sur www.club-sandwich.net.
  2. a et b (en-US) Linda Stradley, « Club Sandwich History, Whats Cooking America », What's Cooking America,‎ (lire en ligne).
  3. Peter Jensen Brown, « Early Sports and Pop Culture History Blog: Poultry and Pork on Toast - the History of the "Club Sandwich" », sur Early Sports and Pop Culture History Blog, (consulté le 6 octobre 2019)
  4. (en) « Spotlets », The Evening World., New York,‎ , p. 2 (lire en ligne).
  5. (en) Peter Jensen Brown, « Early Sports and Pop Culture History Blog: Poultry and Pork on Toast: the History of the Club Sandwich », sur Early Sports and Pop Culture History Blog, .
  6. (en) « Classic Club Sandwich Recipe : Food Network Kitchens: Food Network », .
  7. « Les sandwiches préférés des belges », sur Télépro (consulté le 6 octobre 2019)
  8. « Le bon dagobert n’est pas celui qu’on croit », sur Le Soir Plus, (consulté le 6 octobre 2019)

Source[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]