Liquid Paper (marque)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Assortiment de liquides correcteurs de marque Liquid Paper.

Liquid Paper est la première marque de correcteur liquide à avoir été brevetée. Utilisé à l'origine pour corriger des erreurs à la machine à écrire, il est aujourd'hui plutôt utilisé lors de l'écriture au stylo.

Histoire de la marque[modifier | modifier le code]

Liquid Paper.

En 1951, Bettle Nesmith Graham commence à chercher une méthode pour corriger proprement les erreurs qu'elle commettait à la machine à écrire. Son invention est appelée dès lors Mistake Out et est composé de peinture Tempera mélangée au robot culinaire. Les premiers utilisateurs de ce nouveau produit sont les collègues de travail de Graham, à qui elle distribue des pots portant déjà une étiquette indiquant le nom du produit.

Dès 1956, Graham créé une compagnie sous le nom de Mistake Out Company, pour laquelle elle travaille les soirs et fins de semaines pour produire de modeste quantités du liquide. Elle aurait été renvoyée de son emploi principal de secrétaire après avoir tapé sur un document le nom de sa compagnie et non celui de son employeur (Texas Bank Trust). Après cette erreur, elle décide de vouer tout son temps à sa compagnie[1]. Elle offre d'abord le produit à la firme IBM qui refuse. Les ventes ne deviennent profitable qu'à partir de 1968 et elle vend finalement la compagnie à Gillette pour la somme de 47,5 millions de dollars (avec redevances additionnelles) en 1979.

La marque est acquise en 2000 par Newell Rubbermaid. Dans certaines régions du monde, Liquid Paper est endossé par Paper Mate.

L'héritier principal de Grahamm est Michael Nesmith, devenu connu dès les années 1960 pour son implication au sein du groupe The Monkees.

Ingrédients[modifier | modifier le code]

Une bouteille typique de Liquid Paper

La fiche de données de sécurité du produit indique qu'il contient de nos jours du dioxyde de titane, du distillat à base de pétrole, de la résine, du dispersant ainsi que des fragrances[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Bette Nesmith Graham », Celebrating Texas (consulté le 18 mars 2010)
  2. « Paper Mate Liquid Paper Fast Drying Correction Fluid » [PDF], MATERIAL SAFETY DATA SHEET - MSDS #: 56401, Sanford NA, (consulté le 18 août 2009)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]