Lettre au père Noël

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Lettre au Père Noël)
Aller à : navigation, rechercher
Une lettre au père Noël.

La lettre au père Noël est une tradition consistant pour les enfants à écrire une lettre au père Noël, dans laquelle ils indiquent les cadeaux qu'ils souhaiteraient recevoir ; cette coutume s'effectue quelque temps avant Noël et permet aux parents de savoir de manière détournée ce que les enfants désirent. Cette tradition est née en France avec la popularisation du père Noël dans la deuxième moitié du XXe siècle. Elle est suivie dans les familles qui font croire à leurs enfants en l'existence du père Noël.

Dans les familles où le père Noël est un personnage important, les lettres au père Noël participent au déroulement de la vie familiale autour des fêtes de Noël.

Il y a eu une récupération commerciale de cette fameuse lettre via le Minitel et les numéros spéciaux à coût majoré.


Au Canada[modifier | modifier le code]

Pour les Canadiens, le père Noël demeure à l’adresse suivante :

Père Noël
Pôle Nord
H0H 0H0
Canada

C'est la Société canadienne des postes qui se charge de répondre. Plus de 13 000 employés bénévoles de la SCP, aidés par des interprètes, ajoutent une petite note personnelle à la lettre préimprimée qu'ils envoient, afin de répondre à plus d'un million de lettres qui sont envoyées annuellement à cette adresse.

En France[modifier | modifier le code]

Le Secrétariat du Père Noël est créé par le Ministre des PTT, Jacques Marette en 1962 dans le service des « rebuts » de l'hôtel des Postes à Paris. Ce service est né après que deux receveuses (Odette Ménager dans un bureau de poste du Maine-et-Loire et Magdeleine Homo, postière à Veules-Les-Roses en Seine-Maritime[1]) aient fait connaître dans les années 1950 leur frustration de ne pouvoir acheminer le courrier destiné au Père Noël jusqu’à ce dernier et aient pris l'initiative d'ouvrir le courrier[2], Magdeleine Homo répondant personnellement, seule et en cachette[réf. nécessaire], durant 12 ans, aux centaines de lettres des enfants de son village. Magdeleine Homo peut ainsi être considérée comme la première « secrétaire du père Noël » avant la pédiatre et psychanalyste Françoise Dolto[3].

Depuis 1962, en décembre, la Poste française répond ainsi aux lettres adressées au Père Noël (quelle que soit l'adresse inscrite). Ce courrier est ouvert par le service client courrier de la poste à Libourne, la seule en France à être habilitée à effectuer cette opération, ceci, afin de retrouver l'adresse de l'expéditeur et lui envoyer gratuitement une carte-réponse. La première carte-réponse était illustrée par René Chag et comportait un texte écrit par Françoise Dolto, psychanalyste et sœur du ministre des PTT de l'époque Jacques Marette.

Dans le nord de la France, ainsi qu'en Belgique, c'est à saint Nicolas que les enfants adressent leur lettre.

Le texte de cette réponse[4], manuscrit sur la carte, était le suivant :

« Mon enfant chéri, ta gentille lettre m'a fait beaucoup de plaisir. Je t'envoie mon portrait. Tu vois que le facteur m'a trouvé, il est très malin. J'ai reçu beaucoup de commandes. Je ne sais pas si je pourrai t'apporter ce que tu m'as demandé. J'essaierai, mais je suis très vieux et quelquefois je me trompe. Il faut me pardonner. Sois sage, travaille bien. Je t'embrasse fort. Le Père Noël. »

En 2009, le texte de la carte réponse type or et rouge invite l'enfant à rejoindre le père Noël sur Internet[5] :

« Coucou Bout'chou! Ding Dong Piwi Piwi ! C'est le son que fait ma boîte aux lettres magique quand elle reçoit un nouveau courrier. Et ce matin, je l'ai encore entendu... C'était ta gentille lettre que j'ai lue avec beaucoup d'attention. Mes lutins se mettent au travail tout de suite pour préparer tes cadeaux ! En attendant, j'ai besoin de ton aide... Tu es d'accord ? Est ce que tu aimes les chants de Noël ? Oui, j'en suis sur ! Ce sont eux qui répandent l'esprit de Noël lors du grand concert magique. Mais une chose terrible est arrivée : Mila, notre choriste de Noël, a perdu sa voix ! Il faut absolument l'aider à la retrouver ! Pour cela, viens vite sur mon site Internet, www.laposte.fr/pere-noel, nous la rechercherons ensemble. Tu verras, c'est très drôle et il y a plein de merveilles à découvrir ! Pour le moment, voici déjà un petit cadeau : un joli dessin à colorier. Prends tes plus beaux crayons et fais chanter les couleurs pour animer les personnages ! Je t'envoie une mélodie de baisers ! Le Père Noel »

Cette opération, plébiscitée par les enfants et leurs parents, connaît un succès grandissant : le courrier reçu par le père Noël a plus que doublé en 10 ans. En 2008, le père Noël a reçu plus de 1,6 million de courriers, dont 1,4 million de lettres et 200 000 courriers électroniques (via le portail Internet du groupe La Poste et le site du père Noël de La Poste)[6].

En décembre 2012, le Secrétariat du Père Noël de La Poste fête son cinquantième anniversaire.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Pierre Sauvey, « Le Père Noël de Libourne n'a que 50 ans », sur La Dépêche,‎ 8 novembre 2012
  2. Hajdenberg, « Un service pour des lettres et des perles par milliers », sur liberation,‎ 15 décembre 2005
  3. Jean-Pierre Guéno, Cher Père Noël, Télémaque,‎ 2012, p. 166
  4. Archives du musée de la Poste de Paris no 22.
  5. Vos enfants ne se lassent pas d'écrire au Père Noël www.lanouvellerepublique.fr, jeudi 17 décembre 2009.[réf. insuffisante]
  6. Communiqué de presse du Père Noël, laposte.fr, novembre 2009.

Liens externes[modifier | modifier le code]