Les Voix de l'espoir

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Voix de l'espoir est un collectif d'artistes féminines créé en 2000 par Nalini Cazaux et Princess Erika. Le but de ce regroupement d'artistes était de récolter des fonds pour l'association La Chaîne de l'espoir fondée par le cardiologue Alain Deloche en 1988.

C'est donc en 2001, autour de la marraine Princess Erika, que vingt-et-une chanteuses parmi lesquelles[1] Amina, Sally Nyolo, Leyla Doriane, Kali Kamga, Nina Morato, Tilda, Jocelyne Béroard, Lââm, Assia, China Moses, K-Reen, Rokia Traore, Lena Kann, Nicoletta, Tilly Key, Carole Fredericks, Bams, Julie Zenatti, Nathalie Cardone, Anggun et Nourith enregistrent le single que serai-je demain et se produisent sur scène le 8 mars 2001 à l'Olympia. Trois autres concerts suivirent de 2002 à 2004 sur cette même scène.

L'argent récolté grâce aux ventes du single et des concerts a permis la construction d'un hôpital panafricain à Dakar.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]