La Chaîne de l'espoir

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La Chaîne de l'espoir
Logo de l’association
Cadre
Fondation
Identité
Président Éric Cheysson
Vice-président Philippe Valenti
Daniel Roux
Secrétaire général Sylvain Chauvaud
Françoise Monard
Trésorier Émile Dinet
Site web www.chainedelespoir.org

La Chaîne de l'espoir germa au sein de Médecins du monde, dirigée par le professeur Alain Deloche, à partir de 1988[1] et devint une association humanitaire indépendante fin 1994[2], présidée par le Dr Éric Cheysson (chirurgien vasculaire au centre hospitalier de Pontoise). Cette ONG a pour mission de permettre aux enfants des pays en voie de développement d'avoir accès aux soins médicaux et chirurgicaux et à l'éducation scolaire. Cette association connut une popularité et une grande visibilité grâce à l'implication de l'animatrice Dorothée qui la mit en avant dans ses émissions de télévision, notamment Des millions de copains sur TF1 dans les années 1990.

Actions[modifier | modifier le code]

Opérer[modifier | modifier le code]

La Chaîne de l’espoir est un réseau d’excellence et d’expertise médico-chirurgicales engagé dans l’accès aux soins des enfants les plus pauvres de pays ne disposant pas de moyens techniques et humains pour les soigner. Chaque année, 5 000 enfants sont opérés et soignés en France ou dans leur pays, lors de missions chirurgicales.

Former et équiper[modifier | modifier le code]

La Chaîne de l'espoir transmet savoirs et savoir-faire aux équipes médicales locales par des formations pratiques et théoriques, en France ou dans leur pays, afin qu'elles soient autonomes pour soigner elles-mêmes leurs enfants. La Chaîne de l'espoir construit et équipe des hôpitaux adaptés aux réalités locales : l'Institut du Cœur de Maputo, Mozambique (juillet 2001), le Centre cardio-vasculaire de Phnom Penh, Cambodge (novembre 2001), le Centre cardio-vasculaire de Dakar, Sénégal (2004), l'Institut médical français pour l'Enfant à Kaboul, Afghanistan (2005).

Scolariser[modifier | modifier le code]

La Chaîne de l’espoir intervient également dans le domaine de l’éducation avec des programmes de parrainage scolaire et d’aide à la scolarisation. Grâce à cette action, 25 000 enfants ont déjà pu retrouver le chemin de l’école.

Intervenir en urgence[modifier | modifier le code]

La Chaîne de l'espoir met son expertise au service des enfants victime de catastrophes humanitaires. Elle envoie des équipes médicales, chirurgicales, des médicaments, du matériel :

Réseau international[modifier | modifier le code]

La Chaîne de l'Espoir intervient dans plus de trente pays dans le monde : Afghanistan, Brésil, Cambodge, Cameroun, Colombie, Congo Brazzaville, Côte d'Ivoire, Éthiopie, Haïti, Irak, Iran, Mozambique, Sénégal, Thaïlande, Togo, Viêt Nam… La Chaîne de l'Espoir existe dans différents pays : Royaume-Uni, Belgique, Portugal, États-Unis, Israël, Liban, Brésil, Haïti, Iran et Colombie. Des équipes chirurgicales internationales de haut niveau collaborent aux actions de la Chaîne de l'Espoir : Espagne, Suède, Liban…

Gestion et Finances[modifier | modifier le code]

Ambassadeurs[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]