Les Jumeaux de Bergame

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les Jumeaux de Bergame
Image illustrative de l’article Les Jumeaux de Bergame
Costume d'Arlequin créé par le comte Lepic.

Genre Ballet-arlequinade
Nb. d'actes Un acte
Musique Théodore Lajarte
Livret Charles Nuitter
Sources littéraires Les Jumeaux de Bergame (1872), Jean-Pierre Claris de Florian
Chorégraphie Louis-Alexandre Mérante
Création 1885
Grand Casino de Paramé
Représentations notables

Les Jumeaux de Bergame est un ballet-arlequinade.

Historique[modifier | modifier le code]

Ballet-arlequinade en un acte, Les Jumeaux de Bergame sont créés au Grand Casino de Paramé[1] au cours de l'été 1885 sur un argument de Charles Nuitter d'après la comédie du même titre (1782) de Jean-Pierre Claris de Florian, dans une chorégraphie de Louis-Alexandre Mérante, sur une musique de Théodore Lajarte et dans des décors d'Amable et des costumes de Ludovic-Napoléon Lepic.

Le ballet est représenté pour la première fois à l'Opéra Garnier le 26 janvier 1886. En dehors de celui de la boutique de la bouquetière, les décors sont des emprunts à d'autres ouvrages : Tabarin, opéra d'Émile Pessard et Paul Ferrier, La Muette de Portici de Daniel-François-Esprit Auber et Eugène Scribe ou encore le Faust de Charles Gounod et Jules Barbier[2].

Edgar Degas a pu voir les répétitions en costumes du Casino de Paramé qui ont inspiré les premiers de la série des huit pastels représentant Arlequin datés de 1884 et 1885 et complétés vers 1890. La première danseuse de l'Opéra de Paris, Marie Sanlaville, interprète du rôle d'Arlequin Senior, a également inspiré sa statuette en bronze Étude pour une danseuse en Arlequin.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Grand Casino de Paramé », notice no IA35000148, base Mérimée, ministère français de la Culture
  2. Nicole Wild, Décors et costumes du XIXe siècle à l'Opéra de Paris, Paris, Éditions de la Bibliothèque nationale de France, collection « Arts du spectacle », 1987, 308 p. (ISBN 2-7177-1753-6) (notice BnF no FRBNF35681866) (lire en ligne)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Arlequin (Degas)

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]