Leon Uris

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Leon Uris
Description de cette image, également commentée ci-après

Dessin de Leon Uris réalisé par Chaim Topol

Nom de naissance Leon Marcus Uris
Naissance
Baltimore, Maryland, Drapeau des États-Unis États-Unis
Décès (à 78 ans)
Shelter Island (en), État de New York, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Anglais américain
Genres

Œuvres principales

Leon Marcus Uris, né le à Baltimore au Maryland et mort le (à 78 ans) à Shelter Island (en) dans l'État de New York, est un romancier américain, connu pour ses romans historiques dont les plus connus sont Exodus, publié en 1958, et Trinité en 1976.
Mila 18 en 1961, Armageddon en 1963 et Topaz en 1967 ont également fait sa notoriété ainsi que son premier roman, Le Cri de la victoire.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Baltimore aux États Unis le , il rejoint les Marines à dix-sept ans, après l'attaque de Pearl Harbor par l'armée japonaise et sert dans le Pacifique Sud pendant la Seconde Guerre mondiale. Il devient écrivain en 1950 avec Le Cri de la victoire, un bestseller.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Divers[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]